Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Mexique: à la recherche du tombeau royal d'Ahuizotl

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Mexique: à la recherche du tombeau royal d'Ahuizotl

Message par Robot U&P le Lun 28 Juin - 14:39

Les archéologues ont trouvé des offrandes aztèques parmi les plus riches et les plus insolites lors de fouilles sous une immense dalle de pierre représentant la déesse de la Terre; ils espèrent découvrir la tombe d'un empereur à proximité.


La sculpture en pierre massive de la déesse aztèque Tlaltecuhtli est exposée pour la première fois...

Les sept offrandes singulières et sans précédent trouvées sous la dalle de pierre représentant la déesse Tlaltecuhtli (Tlaltecutli)comprennent le squelette d'un chien ou d'un loup paré de bouchons d'oreilles en turquoise, des colliers de jadéite et des clochettes d'or sur pieds.

La sculpture de Tlaltecuhtli longue de 4 mètres a été trouvé en 2006 près du bord de la pyramide du Templo Mayor, dans le centre-ville de Mexico (voir: Une statue du dieu Tlaltecuhtli découverte en plein centre de Mexico"). Elle a été relevée en 2007 et les archéologues ont commencé à creuser en dessous.

La sculpture elle-même défie la perception qu'a le public des monuments aztèques: en effet, on retrouve sur celle-ci une demi-douzaine de couleurs d'origine y compris les riches ocres, rouges, jaunes et des teintes de bleue.

L'archéologue Leonardo Lopez Lujan a précisé que la présence de coquillages de mers lointaines, de boucles d'oreilles en or et de colliers ainsi que de curieux poignards en bois trouvés sous la dalle suggèrent qu'une personne très importante est enterrée à proximité.

«Ce sont des offrandes que nous n'avons jamais vu auparavant, et partant de là, ils sont de très bons indices sur les chances de trouver une tombe royale," ajoute Lopez Lujan.

Les offrandes, dédiées aux dieux et non aux souverains, proviennent des endroits les plus reculés du continent: preuve d'un grand empire...

Les documents historiques de l'époque de la conquête de l'Espagne, et les marques sur la dalle représentant Tlaltecuhtli suggèrent que l'empereur aztèque Ahuizotl, décédé en 1502, a été incinéré et que ses cendres sont enterrées quelque part au pied de la pyramide du Templo Mayor.

Les chercheurs ont d'abord pensé que le tombeau pourrait se trouver directement sous la dalle.

Les chercheurs envisagent de creuser un tunnel latéral de 5 mètres à l'ouest pour voir s'ils peuvent trouver les restes incinérés de Ahuizotl ou de ses prédécesseurs.
Ils voudraient bien aller plus loin avec des fouilles latérales, mais les remontée d'eau, le sol instable et le risque de dégâts dans un endroit ou se dresse encore un bâtiment de l'époque coloniale rend cela est impossible. Les images radar montrent des perturbations du sol près de la fosse actuelle, mais Lopez Lujan pense que celles-ci pourraient être d'origine naturelle.

Les archéologues sont à la recherche des tombes des empereurs aztèques depuis des décennies. Contrairement à la sépulture des chefs mayas, les lieux de sépulture royale Aztèque n'ont jamais été retrouvées.

Dépeinte comme une femme avec des énormes pinces et un flot de sang coulant dans sa bouche alors qu'elle s'accroupit pour donner naissance, Tlaltecuhtli était sensé dévorer les morts et ensuite leur donner une nouvelle vie.

Ce dieu était si redoutable que les Aztèques enfouissaient son visage dans la terre. Toutefois, celui-ci était face vers le haut.

Dans la griffe de son pied droit, le dieu tient un lapin et 10 points, indiquant la date "10 Lapin" soit l'an 1502, l'année du décès de Ahuizotl.

«Quoi de mieux comme monument funéraire ... qu'une déesse qui dévore les morts," explique Lopez Lujan.

Source:

Liens:

edit Apollyôn : source : http://decouvertes-archeologiques.blogspot.com/2010/06/mexique-la-recherche-des-tombeaux.html
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 18 Oct - 6:00