Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

OVNIS et Ufologie : un entretien avec Joël Mesnard

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

OVNIS et Ufologie : un entretien avec Joël Mesnard

Message par Robot U&P le Dim 6 Juin - 13:07


Mesnard naît le 12 mai 1943. Dès l’âge de 9 ans, il se passionne pour l’aviation. Professeur de mathématiques. Il enquête en mars 1958 sur l’affaire de Bouah-Mama (Algérie). Il quitte l’Education Nationale pour travailler dans la presse aéronautique, à Aviation Magazine.

GEPA (1967)

Mesnard ne devient réellement actif en ufologie qu’à partir de 1966. Il enquête pour le GEPA, sur le cas de Cussac notamment [2].

LDLN

A partir de 1985, Mesnard prend la direction de LDLN. Dans le n° 295 de janvier-février 1989, il prédit dans l’éditorial de la revue que les années 1990s verraient une inversion de la stagnation des années 1980s. Il a semble-t-il eu raison

Il faut donner la priorité aux faits bruts, c’est la matière première de l’ufologie. (…) Le fait de s’interroger pour tenter de savoir d’où “ "ça” " vient, comment “ "ça” " marche et ce que “ "ça” " veut, alors que nous n’avons pas encore les éléments permettant de répondre à ces questions, revient à mettre la charrue avant les boeufs. Mais il faut bien le reconnaître en ufologie l’interprétation des faits intéresse les gens, plus que les faits eux-mêmes parfois. Nous sommes souvent dans le débat d’idée et nous avons du mal à en sortir.

Col de Vence

Le 9 août 1994, Mesnard arrive au Col de Vence pour enquêter. Le soir il dîne au restaurant, et s’assied le dos à la fenêtre. Lorsqu’il voit une grosse étoile clignotante, son vis-à-vis l’invite à se retourner. Au sujet du Col de Vence, Mesnard déclare :

Lorsqu’on aborde une affaire aussi complexe, il est difficile de ne pas succomber à la tentation des interprétations simplistes. J’ai plus d’une fois entendu dire, avec beaucoup de légèreté, que tout cela était l’œuvre de Pierre Beake. C’est une hypothèse que, comme tout le monde, j’ai envisagée, parce qu’il est impossible de ne pas en arriver là à un moment ou à un autre. (…) Et puis j’ai pris un peu de recul, j’ai considéré non pas tel ou tel détail (qu’il est trop facile de juger accablant), mais l’ensemble du problème, et mes doutes se sont vite dissipés[4]

En avril 2001, Patrick Laurent filme une vidéo surprenante dans la région. Il la confie à Mesnard qui la transmet à son tour au groupe d’enquête UFOCom pour analyse, en septembre. Mesnard relate ainsi les faits [5] :

En plein après-midi (14:53), le décollage – vertical et très rapide – d’une boule blanche a été filmé à l’aide d’un camescope VHS. Le phénomène est visible sur une dizaine de vues successives. La distance est connue avec une assez bonne approximation, ce qui permet d’évaluer l’ordre de grandeur de l’accélération. Extrêmement bref, le phénomène – apparemment silencieux – n’a pas été observé directement. Il semble que le diamètre de la boule ait été de l’ordre de 1 m.

En octobre, j’ai fait la connaissance de Patrick L. Je vais assez fréquemment dans la région niçoise pour des raisons familiales. A chaque fois, je ne manque pas de rencontrer Patrick. Nous sommes montés à différentes reprises au Col de Vence ensemble. J’ai passé de longues heures avec lui et nous avons échangé de passionnantes conversations. Je peux affirmer que Patrick n’est pas un affabulateur et encore moins un tricheur.

HET rejetée

Après de nombreuses années comme rédacteur-en-chef de LDLN et enquêteur sur le terrain, Mesnard remet en cause l’HET. A l’occasion d’une interview à l’anniversaire de la vague de 1954, il déclare :

La realité est qu’on ne comprend rien à tout ça. A l’époque, ca suggérait énormement des véhicules intersidéraux et c’est l’explication qui paraissaît la plus évidente. Je crois qu’on n’en est plus tout à fait là maintenant.

Quand on étudie le phénomène ovni à fond, on peut en arriver a la conclusion, du moins est-ce mon avis, que nous avons affaire, non pas à des extraterrestres, mais à quelque chose d’autre qui en prend l’apparence. Quelque chose dont l’origine reste inconnue, aux apparitions multiformes, insaisissables, furtives.

Le phénomène ovni ne se manifeste au cas par cas que devant un très petit nombre de temoins, souvent 1 seul. C’etait vrai en 54, ça l’est encore aujourd’hui sauf qu’il se montre beaucoup moins, ne se pose plus que tres rarement au sol et n’a plus cet aspect “ "cosmonaute” " très présent en 54.
Source : http://rr0.org/personne/m/MesnardJoel/
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8083

Re: OVNIS et Ufologie : un entretien avec Joël Mesnard

Message par casseron le Dim 6 Juin - 13:31

M. Mesnard, que je prends pour un homme sérieux, dit 2 choses importantes

Lorsqu’on aborde une affaire aussi complexe, il est difficile de ne pas
succomber à la tentation des interprétations simplistes. J’ai plus d’une
fois entendu dire, avec beaucoup de légèreté, que tout cela était
l’œuvre de Pierre Beake. C’est une hypothèse que, comme tout le monde,
j’ai envisagée, parce qu’il est impossible de ne pas en arriver là à un
moment ou à un autre. (…) Et puis j’ai pris un peu de recul, j’ai
considéré non pas tel ou tel détail (qu’il est trop facile de juger
accablant), mais l’ensemble du problème, et mes doutes se sont vite
dissipés[4]


A méditer par tous ceux qui font des procès d'intention aux "vencistes".

Puis :
Quand on étudie le phénomène ovni à fond, on peut en arriver a la
conclusion, du moins est-ce mon avis, que nous avons affaire, non pas à
des extraterrestres, mais à quelque chose d’autre qui en prend
l’apparence. Quelque chose dont l’origine reste inconnue, aux
apparitions multiformes, insaisissables, furtives.


Tout le monde finira par en arriver là. C'est juste une question de temps.

Par contre, il est curieux qu'il énonce une telle contre-vérité :
Le phénomène ovni ne se manifeste au cas par cas que devant un très
petit nombre de temoins, souvent 1 seul.
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: OVNIS et Ufologie : un entretien avec Joël Mesnard

Message par Mikerynos le Dim 6 Juin - 15:04

Entièrement d'accord avec toi casseron...


___________________



Monkeyman
newbie
newbie

Nombre de messages : 2

Ovnis, ufologie, notre situation !

Message par Monkeyman le Dim 6 Juin - 17:31

Ce commentaire s'écarte un peu du sujet mais encore ... Puisque vous avez été prof de maths, vous connaissez les espaces
vectoriels !



Cette étude m’a permis de ne plus rien attendre des rationalistes, des
homo sapiens en général.



Ces scientifiques ont appris qu’un problème sans solution dans un
espace de dim « n » pouvait parfois être résolu dans un espace plus
grand de dim « n+1 »



[Pour les non scientifiques le
jeu consistant à placer 6 allumettes sur une table et à demander aux
participant(e)s de construire 4 triangles équilatéraux ayant pour côtés ces 6
allumettes entières est démystifiant. Il permet de prendre conscience du rôle
du passage de la dim 2 à la dim 3, etc.]


-Comment, ayant conscience du phénomène, des rationalistes peuvent-ils
décréter qu’ils représentent les entités de dimension extrême (ou qu’ils sont
des dieux en devenir) sans se renier ?



-Comment peuvent-ils ne pas se
montrer humbles et admettre la possibilité d’existence de choses les dépassant,
et même de revendiquer cette forte probabilité ? !


Sans aller dans le Cosmos, alors que dans certains hôpitaux, dès qu’un
grand brûlé arrive, on téléphone à un « coupeur de feu », les dits rationalistes
remettent en cause leur pouvoir uniquement parce que leur petit cerveau (dont
le génome se différencie de moins de 2 % de celui des chimpanzés) n’est pas
capable de comprendre la cause du processus.






*** Pourquoi la remise en cause de l’honnêteté
intellectuelle des rationalistes n’est-elle toujours pas considérée comme la
priorité absolue ? !



Ne serait-ce pas parce que notre
civilisation est totalement droguée et dépendante du fantasme de la « croissance
arborescente » (telle celle qui se déroule normalement chez les végétaux
parce que maîtrisée par un système interne établi au cours de millions d’années) ? !



Est-elle descendue de son arbre ? ! Ne se prend-elle pas
toujours pour ce qu’elle n’est pas, comme « crée à l’image du Dieu » ? !



Inutile de projeter sa fin prochaine !
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8083

Re: OVNIS et Ufologie : un entretien avec Joël Mesnard

Message par casseron le Dim 6 Juin - 18:21

C'est vrai que ça n'a guère de rapport avec le sujet traité.....
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30562

Re: OVNIS et Ufologie : un entretien avec Joël Mesnard

Message par Schattenjäger le Dim 6 Juin - 19:01

Bonjour Monkeyman,

Je vous invite à réaliser une présentation dans la partie "présentation des membres".

Au plaisir de vous lire

Wink

Monkeyman
newbie
newbie

Nombre de messages : 2

Re: OVNIS et Ufologie : un entretien avec Joël Mesnard

Message par Monkeyman le Dim 6 Juin - 22:43

Désolé de vous avoir peut-être
perturbé(e)(s). Mon intention était d’élargir ou d’enrichir (peut-être) le
contexte.

Le thème paranormal m’intéresse dans la mesure où :



-il ne peut que heurter les rationalistes binaires, et plus amusant,



-il rappelle que les mêmes rationalistes sont aussi de mauvaise foi que
Sartre ! (Il avait brillamment démontré dans « L’Être et le néant »
que la mauvaise foi conduisait à l’attitude du « lâche et du « salaud »
avant de se sacrifier en tant qu’exemple ou contre-exemple : voir
Jean-Paul Sartre a déclaré dans
«La République du silence» : « Jamais nous n'avons été plus libres que sous
l'occupation allemande. ». Il a eu en plus le mérite de prouver, puisque
qu’étant sorti en pleine forme de la guerre, après avoir réussi à faire jouer
ses pièces pendant l’occupation (v. après), qu’il y avait un abîme entre les
mots (des homo sapiens) et les choses !
Voir sur
Internet : « Sartre rattrapé par l’Occupation, Ingrid Galster, Fabienne Federini
Ecrire ou
combattre. Des intellectuels prennent les armes 1942-1944
»)








Je ne me serais pas manifesté si M. Ménard n’était pas prof de maths et s’il
n’y avait pas indiqué le mot « Entretien »
(laissant entrevoir une certains largesse …)





J’étais prof de maths de collège et j’ai profité d’un événement improbable
(accident et 9 mois de convalescence pour me présenter au concours de doc. moins
« binaire » !).


*J’étais curieux ce connaître la réaction d’un matheux face au problème des
dimensions !





Quant à moi,
personnellement, retraité depuis 5 ans, ayant plus le temps de réfléchir, il
est devenu clair (pour moi) que l’homo sapiens vit (qu’il le veuille ou
non) en dimension 3.


Sinon,
maîtrisant la dimension temps, il aurait aménagé au mieux chaque phase du


« cycle de la vie »
(puisque cette notion est une obligation dans un référentiel évolutif, se
complexifiant), notamment la vieillesse et la mort (au lieu de se conduire
comme un « adulescent » (adolescent chronique avec ses + et ses - )





Qu’espérer d’individus binaires, vivant toujours sous la dépendance


-du cerveau reptilien,
donc de la peur de la mort (la pierre philosophale de notre civilisation !) ;


-du cerveau des
émotions qui procède de manière analogique (le ressort de la Société de
consommation … !)


A décharge, on sait maintenant que
notre génome diffère de moins de 2 % de celui du chimpanzé.





Je ne viendrais plus polluer le
paysage. Promis.


Vous pouvez supprimer tous mes débordements.


On problem !


Merci.




.

Contenu sponsorisé

Re: OVNIS et Ufologie : un entretien avec Joël Mesnard

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov - 8:36