Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Mystère ou canular ? L' "enfant singe" de Vichy

Partagez
avatar
david
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 87

Mystère ou canular ? L' "enfant singe" de Vichy

Message par david le Mar 1 Juin - 17:55

Jusqu'à la fin de sa vie, un médecin chef de la maternité de Vichy s'est interrogé sur un accouchement qui défiait les lois de la nature selon lui.
C'est en janvier 1897, que le docteur Antoine Therre va connaître la plus troublante affaire de sa carrière. Il y a neuf ans qu'il occupe le poste de médecin-chef à la maternité de Vichy lorsqu'il reçoit une adolescente de seize ans, sur le point d'accoucher.
Elle est accompagnée par son père, un forain qui a garé temporairement sa roulotte dans la ville.
Hélas, l'enfant qui naît ne survit qu'un instant.
C'est une malformation qui explique sa brève existence : l'anencéphalie. Elle se caractérise par l'absence totale ou partielle de crâne et l'endommagement fatal du cerveau.
Qui est le père ?

Mais ce n'est pas ce qui trouble le plus Antoine Therre. L'enfant présente des traits physiques étranges, ressemblant à ceux d'un singe, selon lui. Ses membres supérieurs sont allongés, ses yeux très ronds, son thorax en avant. En prime, « l'enfant est hermaphrodite. »
Une question obsède alors le médecin : qui est le père ?
Il suspecte d'abord le géniteur de la jeune femme. À l'époque, l'idée que l'inceste engendre des enfants handicapés est encore tenace. Mais le forain, un homme pauvre et illettré, est mis hors de cause par des examens médicaux.
Dès lors, c'est une pensée dérangeante qui germe dans l'esprit d'Antoine Therre... La petite famille vit en effet dans la roulotte en compagnie d'un singe. Lequel meurt d'ailleurs peu après l'accouchement. De là à penser que les relations entre l'animal et l'adolescente ont été très intimes...
Il y a un pas que le médecin va franchir avec hésitation dans un livre confidentiel publié 36 ans après les faits, L'enfant anencéphale à type simiesque de Vichy. Il y racontera cette histoire ahurissante,après des années d'enquête discrète.
Dans les années 70, un auteur passionné par les sciences occultes, Patrice Duvic, découvrira l'ouvrage chez un bouquiniste et l'évoquera dans son Monstres et monstruosités. D'autres farfelus lui emboîteront le pas, transformant le récit du docteur Therre en mythe désormais relayé sur Internet.
Eugénisme

Le médecin de Vichy a-t-il tout inventé ? Rien ne l'indique. Il a brillé à la maternité de la ville pendant 30 ans, écrit sur les thermes, exercé au front pendant la guerre 14-18, reçu la légion d'honneur et les louanges de la presse locale.
Si dans son livre il refuse d'écrire que le singe était le père du bébé - on savait alors que la reproduction entre espèces différentes était impossible -, il laisse planer le doute.
La morphologie de l'enfant peut cependant s'expliquer autrement. Comme le révèle le professeur Lemery, du service gynécologique au CHU de Clermont-Ferrand.
« Concernant l'hermaphrodisme, le docteur Therre utilisait le terme d'époque. De nos jours, on parlerait d'ambiguïté sexuelle pour désigner un organe génital pas encore assez développé. Cela découlait sans doute de l'anencéphalie. »
Quant à la ressemblance avec un singe, le professeur Dechelotte, spécialisé en pathologie anatomique a sa réponse : « Les bébés anencéphales ont des traits grossiers qui peuvent ressembler à ceux d'un singe, d'un certain point de vue. »
Il reste difficile à croire que le docteur Therre n'en ait jamais vu auparavant. Pour le professeur Lémery, le médecin n'était « que le produit de son époque ». Une époque où les croisements génétiques fascinaient, pas seulement les théoriciens extrémistes de l'eugénisme. Les « monstres des foires » attiraient alors les foules. Dans ce contexte, « l'enfant singe » de Vichy tombait à point nommé.
Thibaut SOLANO
Source "la Montagne"
avatar
Invité
Invité

Re: Mystère ou canular ? L' "enfant singe" de Vichy

Message par Invité le Jeu 3 Juin - 7:57

Pour les curieux :

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 19 Nov - 5:58