Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets

» Un(e) orb met en fuite un renard
Hier à 22:03 par Franck1973

» Virgin Galactic
Hier à 20:45 par casseron

» ON N'ARRETE PAS LE TEMPS
Hier à 17:25 par casseron

» COMPRENNE QUI POURRA
Hier à 16:36 par casseron

» La fameuse question existentielle ...
Dim 16 Déc - 20:20 par casseron

» Après la Chine ... Israël !
Dim 16 Déc - 19:26 par Charlie

» La Chine envoie un rover sur la face cachée de la Lune
Ven 14 Déc - 0:10 par anoy

» PENURIE DE LANTERNES
Jeu 13 Déc - 22:31 par Franck1973

» Deux vidéos qui m'interpellent
Jeu 13 Déc - 18:35 par Mulder26

» Roswell vu par un non ufologue
Jeu 13 Déc - 18:33 par Mulder26


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Le Journal Inédit du Colonel Corso

Partagez
avatar
rilci
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 740

Le Journal Inédit du Colonel Corso

Message par rilci le Dim 23 Mai - 19:46

Nous évoquions hier la publication du journal inédit du Colonel Philp Corso, - douze ans après son décès - sur le site Open Minds Productions. Il a pour titre : "Dawn of a New Age". Voyons maintenant de quoi il s'agit :

En 1957, le Colonel Philip J.Corso se trouva face à face avec une Entité Biologique Extraterrestre (EBE), une conversation télépathique s’ensuivit.
"La rencontre eut lieu sur l'aire de tests de missiles à White Sands. Corso ne mentionne pas cette rencontre dans son livre "The Day After Roswell", cependant ce sont certainement ses déclarations les plus controversées.
Philip Corso
Afin d’évaluer cette supposée rencontre nous devons commencer pas nous assurer de la présence du colonel à White Sands en 1957. La loi FOIA (Freedom of Information Act) ayant permis l'accès à ses archives militaires, nous avons la confirmation qu'il était commandant de bataillon d'octobre 1957 à septembre 1958 dans différents complexes de l'armée dédiés aux missiles.

Manuscrit Original de Corso
titré "Dawn of a New Age"
A cette époque, White Sands était la base militaire la plus importante des Etats-Unis et le point central du système de défense du sud-ouest du pays.

Corso écrit dans son journal que la rencontre eut lieu lors d'une chaude journée à la fin de l'été 57 pendant qu'il inspectait la station radar connectée aux rampes de lancement de White Sands. Il fut informé qu'un spot inconnu était apparu sur l'écran radar. La trajectoire de l'objet fut suivie jusqu’à sa disparition complète.
En excluant que l'engin ait pu soudain changer de dimension, théoriquement la disparition pouvait s’expliquer par un crash, et c'est exactement ce à quoi pensait Corso qui avait rapidement calculé les coordonnées possibles du lieu d’un accident, dans le désert du Nouveau Mexique.
LA SUITE
http://www.ovnis-usa.com/2010/05/22/le-journal-inedit-du-colonel-corso/
avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: Le Journal Inédit du Colonel Corso

Message par canon le Lun 24 Mai - 18:30

il y a quelque chose que je ne comprend pas :
pourquoi les ebes ont eu besoin de 10mn sans radar ?
leur vaissau etait fragile d'accord, mais a le vitesse de presque 5000 km par heure, qui aurait put les rattraper ?
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8568

Re: Le Journal Inédit du Colonel Corso

Message par casseron le Lun 24 Mai - 21:28

Il amuse encore la galerie le colon ?
avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: Le Journal Inédit du Colonel Corso

Message par Mirmi le Mar 25 Mai - 8:37

@canon a écrit:il y a quelque chose que je ne comprend pas :
pourquoi les ebes ont eu besoin de 10mn sans radar ?
leur vaissau etait fragile d'accord, mais a le vitesse de presque 5000 km par heure, qui aurait put les rattraper ?


Ils étaient peut-être 'sensibles' face aux micro-ondes des radars qui perturberaient leur vol (voir le cas Roswell) ?
avatar
Invité
Invité

Re: Le Journal Inédit du Colonel Corso

Message par Invité le Mar 25 Mai - 9:49

Ok Mirmi mais pourquoi 10 mn ????
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Le Journal Inédit du Colonel Corso

Message par TrustNo1 le Mar 25 Mai - 10:25

Et bien on peut supposer voir supputer que le colonel corso connait la dite EBE je veux dire par là que c'est comme si il parlait à son pote à moins que le fameux "Traité Greada" signé en 1954 en soit responsable ce qui voudrait dire que les humains ont certainement signé ce traité avec les EBE grey ou consort....mais ce n'est que mon avis sur cette question Smile
avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: Le Journal Inédit du Colonel Corso

Message par Mirmi le Mar 25 Mai - 12:46

@cécé a écrit:Ok Mirmi mais pourquoi 10 mn ????

En 10 min, je pense qu'ils ont largement le temps de décamper au vu des caractéristique de vol de leur nef
avatar
Invité
Invité

Re: Le Journal Inédit du Colonel Corso

Message par Invité le Mar 25 Mai - 15:56

Tout dépend du modèle Avec ta caisse déglinguée il faut plus de 10 mn pour déguerpir
avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: Le Journal Inédit du Colonel Corso

Message par Mirmi le Mar 25 Mai - 16:00

@cécé a écrit:Tout dépend du modèle Avec ta caisse déglinguée il faut plus de 10 mn pour déguerpir

Me faut déjà 10 min rien que pour lancer le moteur avec une manivelle !
avatar
Invité
Invité

Re: Le Journal Inédit du Colonel Corso

Message par Invité le Mar 25 Mai - 16:03

t'es encore au temps de la manivelle.... moi ça fait bien longtemps que je pédale
avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: Le Journal Inédit du Colonel Corso

Message par Mirmi le Mar 25 Mai - 19:30

@cécé a écrit: t'es encore au temps de la manivelle.... moi ça fait bien longtemps que je pédale

Ben ! Si tu veux, je te remorque avec ma guimbarde pourrie.
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3658

Re: Le Journal Inédit du Colonel Corso

Message par sergent garcia le Mar 25 Mai - 21:24

"Ils étaient peut-être 'sensibles' face aux micro-ondes des radars qui perturberaient leur vol (voir le cas Roswell) ?"

Pas con !

"Ok Mirmi mais pourquoi 10 mn ???? "

Pour pas qu'on les suivent et connaître leur destination durant ces 10 Mn..tous simplement.
Ou alors au-delà de 10 Mn les micro-ondes ne posent plus aucun danger pour la navigation...

Fin des supputations


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier

Contenu sponsorisé

Re: Le Journal Inédit du Colonel Corso

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 19 Déc - 6:32