Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Ile de Pâques : les statues ne prenaient pas les routes...

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Ile de Pâques : les statues ne prenaient pas les routes...

Message par Robot U&P le Dim 23 Mai - 16:58

Source : http://www.hominides.com/html/actualites/ile-de-paques-deplacement-moai-0305.php

Les chercheurs ont démontré que les routes avaient une utilisation cérémoniale ou processionelle et ne servaient pas au transport des statues géantes.


Des archéologues ont réfuté la théorie concernant le déplacement des statues (Moaïs) de l’île de Pâques grâce aux voies qui la parcourent. Celle-ci est sillonnée d’un réseau complexe de routes (vieilles de 800 ans) entre le volcan, les carrières et les zones littorales où des dizaines de Moaïs ont été retrouvés gisant sur le sol. Les études de terrain ont été réalisées par des chercheurs de l’University College London et l’Université de Manchester.

La théorie de transport des Moaïs

Des générations d’archéologues ont élaboré des théories pour découvrir comment les Moaïs (pesant plusieurs tonnes) ont été transportés. En 1958 le norvégien Thor Heyerdahl a publié une théorie, reprise par d’autres chercheurs, selon laquelle les routes avaient été utilisées pour faciliter le transport des statues. Cette théorie s’appuyait sur la



(Copyright C&J Ayme)

présence, le long des routes de nombreuses statues couchées sur le dos. Pour les chercheurs elles avaient simplement été abandonnées, en cours de transport, par les anciens Polynésiens. C’est cette théorie qui a été complètement rejetée par l’équipe dirigée par les docteurs Richards Manchester Colin et Dr Sue Hamilton.

Des routes servant à un rituel, une procession

Cette nouvelle équipe se rapproche de l’hypothèse, moins connue, émise en 1914 par l’archéologue Katherine Routledge. A proximité de chaque Moaï les chercheurs ont associé une plate-forme de pierre sur laquelle la statue était originellement posée. Les Moaïs ont donc simplement été renversés au cours du temps... Ci-contre un alignement de Moaïs relevés.

Le Dr Richards a déclaré :" Le fond du problème est que nous ne saurons jamais comment les statues ont été déplacées. Depuis Heyerdahl, les archéologues ont mis au point toutes sortes de théories - basées sur l’hypothèse sous-jacente que les routes ont été utilisées pour le transport des Moaïs, de la carrière au cône volcanique Rano Raraku. Ce que nous savons maintenant, c’est que les routes avaient une fonction de cérémonie pour souligner leur importance religieuse et culturelle. Les routes conduisent - à partir de différentes parties de l’île - au volcan Rano Raraku d’où les Moaïs ont été extraits. Les cônes volcaniques étaient considérés comme des points d’entrée au monde souterrain et mythique Hawaiki. Par conséquent, Rano Ranaku n’était pas seulement une carrière, mais également le centre sacré de l’île."

Les études montrent également que le nombre de statues augmente au fur et à mesure que l’on se rapproche du Rano Raraku. Les scientifiques en concluent que la montée au volcan par les routes était comme un chemin de plus en plus sacré. "Tous ces indices montrent que ces routes étaient un lieu de procession..." a déclaré le Dr Sue Hamilton. "Tout prend un sens : les Moaïs se tenaient face au peuple qui marchait vers le volcan".


A noter, les fouilles précédentes avaient démontré que les routes étaient de forme concave ce qui rendait difficile le déplacement d’objets lourds comme les statues. Par ailleurs les archéologues comme Heyerdahl avaient déjà remarqué les plate-formes de pierre. Pour le Docteur Sue Hamilton : "Ce qui est choquant, c’est que Heyerdahl avait trouvé les plate-formes... Mais comme beaucoup d’autres archéologues, il était tellement imprégné par sa propre théorie que les routes servaient pour le transport qu’il a ignoré l’évidence !"

Elle rajoute : "Toutes les preuves montrent indubitablement que les routes servaient de chemin de procession, ce qui remet à l’honneur le travail de Katherine Routledge datant de 100 ans en arrière.
avatar
Invité
Invité

Re: Ile de Pâques : les statues ne prenaient pas les routes...

Message par Invité le Mar 25 Mai - 11:14

j'aime ces news

Merci petit robot
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Ile de Pâques : les statues ne prenaient pas les routes...

Message par Robot U&P le Mar 25 Mai - 15:23

De rien, Minus
avatar
Invité
Invité

Re: Ile de Pâques : les statues ne prenaient pas les routes...

Message par Invité le Mar 25 Mai - 16:14

hé ho !!! ça y'es le robot est comme moi il à chopé la grosse tête

Contenu sponsorisé

Re: Ile de Pâques : les statues ne prenaient pas les routes...

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 17 Déc - 18:33