Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Le Japon s'apprête à lancer une sonde et un "cerf-volant spatial" vers Vénus

Partagez
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Le Japon s'apprête à lancer une sonde et un "cerf-volant spatial" vers Vénus

Message par Macha le Mar 18 Mai - 16:50

Le Japon s'apprête à lancer une sonde et un "cerf-volant spatial" vers Vénus




Le Japon s'apprête à lancer mardi sa première sonde vers Vénus à l'aide d'une fusée qui va également déployer un grand "cerf-volant spatial" expérimental mû par la projection des particules solaires sur sa surface.

Le lanceur H-2A doit décoller de la base de Tanegashima (sud) mardi à 06H44 (lundi 21H44 GMT), a indiqué l'Agence d'exploration spatiale japonaise (Jaxa).

Il transporte le "cerf-volant de l'espace" Ikaros -- acronyme anglais pour "véhicule volant interplanétaire actionné par les radiations du soleil" -- qui se déplace grâce à la pression des particules solaires sur sa voile.

Ikaros, dont le développement a coûté 1,5 milliard de yens (13 millions d'euros), va être pour la première fois expérimenté dans l'espace lointain, après plusieurs essais en orbite autour de la Terre.

La voile de cet objet spatial, dont la texture est plus fine qu'un cheveu, est également couverte de cellules photovoltaïques qui génèrent de l'électricité.

Il progresse ainsi selon un "mode hybride, couplant électricité et pression", précise la Jaxa.

Cette technologie lui permet de voyager dans l'espace sans carburant à condition de pouvoir capter les rayons du soleil, précisent ses inventeurs.

Ikaros, qui sera comprimé sous forme de cylindre lors de son éjection dans l'espace, va ensuite déployer sa voile carrée de 14 mètres de côté et de 20 mètres en diagonale.

Son nom découle d'Icare, héros de la mythologie grecque qui a brûlé ses ailes en s'approchant trop près du soleil.

La fusée H-2A-- fabriquée par le conglomérat industriel nippon Mitsubishi Heavy Industries (MHI) -- doit également lancer la première sonde japonaise en direction de Vénus.

Le Venus Climate Orbiter PLANET-C, surnommé Akatsuki ("aube" en japonais), va travailler avec Venus Express, le satellite envoyé fin 2005 par l'Agence spatiale européenne et arrivé à destination au printemps 2006. L'engin japonais devrait pour sa part atteindre en décembre la "planète ardente", où la température est d'environ 460 degrés.

Les scientifiques espèrent que l'observation du climat de Vénus, souvent décrite comme "la soeur jumelle" de la Terre en raison de sa taille et de masse notamment, pourra les aider à mieux comprendre la formation de l'environnement sur notre planète.

Copyright © 2005 AFP. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) (dépêches, logo) sont protégées pas des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune des informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations."

(Source : www.lesechos.fr)
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 15:41