Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Bruxelles instaure une dictature économique dans la zone euro

Partagez
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32058

Bruxelles instaure une dictature économique dans la zone euro

Message par Schattenjäger le Ven 14 Mai - 20:18

(Source : Mecanopolis)

Au mépris des droits du Parlement et de la volonté des peuples, la Commission européenne, l’Eurogroupe et la BCE ont proposés, mercredi soir, de placer la mise sous tutelle économique des seize pays de la zone euro.



Le président de la Commission, José Manuel Barroso, se garde bien de parler de « gouvernement économique ». Il a d’ailleurs raison, car le terme exact serait plutôt « dictature économique ». Le projet à le mérite d’être clair : à brève échéance, les budgets des pays de la zone euro seront entièrement contrôlés et décidés par un « triumvirat », composé de la Commission européenne, de la Banque Centrale Européenne et de l’Eurogroupe. Le Parlement de Strasbourg sera totalement écarté des décisions, même à titre consultatif. Les pays récalcitrants se verront amender par Bruxelles, et leur droit de vote seront suspendus.

C’est bien sûr la crise grecque et les attaques en cours contre le Portugal et l’Espagne qui servent de prétexte à cette abolition pure et simple de la démocratie européenne, préparée de longue date (1) et que la récente ratification du Traité de Lisbonne (2) permet de mettre en oeuvre aujourd’hui.

Barroso tombe le masque : l’Europe aura un régime policier

« Les États membres doivent avoir le courage de dire s’ils veulent une union économique ou pas », a prévenu mercredi José Manuel Barroso, dans un discours d’une brutalité insensée. « S’ils ne veulent pas d’une union économique, alors il faut oublier l’union monétaire. Nous devons nous attaquer aux racine du problème : le renforcement de la coordination des politiques économique ». Le message est limpide : qui n’est pas avec nous est contre nous. C’est donc bien un régime policier qui est en train de se mettre en place. La crise actuelle est utilisée pour constitutionnaliser le libéralisme, ce qu’aucune résolution démocratique n’aurait concédé, et la souveraineté des nations et des peuples est, de fait, morte et enterrée.

L’Allemagne, qui, comme nous l’avons indiqué à plusieurs reprises (3), dans un jeu de poker menteur, avait laissé entendre qu’elle était attachée aux souverainetés nationales – une stratégie qui n’avait pour unique objectif que de mieux imposer son diktat – a finalement retrouvé ses élans impérialistes. La chancelière allemande, Angela Merkel, a parlé d’un « pas important dans la bonne direction », même si « cela signifie que les droits du Parlement soient quelque peu remis en cause ».

La France fait presque pire, par la voix de son secrétaire d’État aux Affaire européennes, Pierre Lellouche, qui a déclaré : « C’est la contrepartie du plan européen de sauvetage. La discipline de chacun devient l’affaire de tous. Bruxelles aura le droit de surveiller tous les comptes ».

D’autres collabos mondialistes se sont empressés de soutenir le projet, tel Pierre Moscovici, député socialiste et ex-ministre des Affaires européennes, pour qui « la commission semble enfin se réveiller. C’est une idée juste ».

Même son de cloche de la part du vendu Daniel Cohn-Bendit, eurodéputé d’Europe-Ecologie, qui affirme, sans en avoir honte, « que l’UE décide [des budgets] ne me choque pas ».

Que faire ?

La stabilitätkultur allemande semble donc avoir gagné la partie, au moins provisoirement. Néanmoins, la bataille ne fait que commencer. La proposition du « triumvirat » ne manquera de provoquer de furieux débats dans les États membres. En Espagne, au Portugal et en Italie, la contestation s’organise.

A l’heure où nous terminons la rédaction de cet article, nous apprenons qu’une bombe vient d’exploser à Athènes, devant la prison de haute sécurité de Korydallos, où sont notamment incarcérés des membres de l’organisation 17-Novembre.

Jamais, à l’échelle d’un continent, les temps n’ont été aussi pré-révolutionnaires.

Nous devons garder à l’esprit ce fait d’expérience que l’action de quelques individus, ou de groupes humains très restreints, peut, avec un peu de chance, de rigueur, de volonté, avoir des conséquences incalculables.

Mecanopolis

Les citations de José Manuel Barroso, Angela Merkel, Pierre Lellouche, Pierre Moscovici et Daniel Cohn-Bendit sont issues des quotidiens Libération et Le Monde du 13 mai 2010

Notes :

1. Dès la préparation du traité de Maastricht, Jacques Delors, alors président de la Commission, avait proposé, en 1991, que Bruxelles puisse autoritairement décider des budgets des Etats membres. L’Allemagne, alors occupée par sa réunification (avec la RDA), avait refusé.

2. Le traité de Lisbonne a renforcé les pouvoir de la Commission européenne et donné une existence juridique à l’Eurogroupe.

3. Lire notre article du 18 mars

hocine
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1207

Re: Bruxelles instaure une dictature économique dans la zone euro

Message par hocine le Ven 14 Mai - 21:19

Le symbole du nouveau logo c’est comme un œil qui vous surveille
avatar
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2455

Re: Bruxelles instaure une dictature économique dans la zone euro

Message par dranozir le Ven 14 Mai - 22:31

c'est une première étape vers une dictature européenne .

je me demande qui va pouvoir prendre le pouvoir en europe ...
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32058

Re: Bruxelles instaure une dictature économique dans la zone euro

Message par Schattenjäger le Ven 14 Mai - 22:50

L'Europe deviendra comme les USA, un ensemble d'états-unis. Les Etats-unis d'Europe. Smile


___________________


avatar
david
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 87

Re: Bruxelles instaure une dictature économique dans la zone euro

Message par david le Ven 14 Mai - 23:12

les Ultra liberaux sont en passe de gagner! au risque de passer pour un parano j'ai l'impression que la crise grecque était voulue, on a laissé entrer la Grece dans l'Euroland en sachant pertinament que ses finances etaient "pourries", un nouveau cheval de Troie en somme.... pour justifier les serrages de boulons et la mise en place de ce gouvernement économique..... mais bon ce n'est que mon avis!
avatar
vdx
newbie
newbie

Nombre de messages : 22

Re: Bruxelles instaure une dictature économique dans la zone euro

Message par vdx le Sam 15 Mai - 1:47

Pertinent Hocine.., œil illuminati ( symbole), cela ne m'étonnerais pas.
avatar
explorer
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 105

Re: Bruxelles instaure une dictature économique dans la zone euro

Message par explorer le Sam 15 Mai - 11:51

Bonjour,
Une Analyse fine de la situation sur Agoravox par l'economiste Desertine !
http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/750-milliards-chroniques-d-une-fin-74927
Bon week-end quand meme
avatar
explorer
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 105

Re: Bruxelles instaure une dictature économique dans la zone euro

Message par explorer le Sam 15 Mai - 11:57

Hocine a tres certainement raison ,pour les amateurs de symbolisme :
http://911nwo.info/2010/05/11/pro-nwo-nouveau-logo-europeen-un-symbole-illuminati/
avatar
david
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 87

Re: Bruxelles instaure une dictature économique dans la zone euro

Message par david le Sam 15 Mai - 15:22

oui c'est vrai que ça ressemble à un oeil, mais bon le rapprocher du symbole des illuminatis (d'ailleurs existent-ils vraiment) est un peu tiré par les cheveux.... en tout cas bravo pour la reactivité et leur suite dans les idées de 911nvo!
Ceci dit il serait interressant de savoir comment à été choisi ce logo et se qu'il veut dire.
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3658

Re: Bruxelles instaure une dictature économique dans la zone euro

Message par sergent garcia le Sam 15 Mai - 19:34

Ben tien !! Ca y est, il y avait lontemps qu'on les avaient pas entendu ceux-là...les illuminatis par ici, les illuminatis par là...et patati et patata et nanani et nanana...des vrais concierges.

C'est surtout bien pratique pour se déresponsabiliser face aux abus de cette politique de consommation qui vous invites à consommer à outrance même si vous n'avez pas les moyens...et ça vaux pas que pour les grecs
A chaque chose il y a une contre-partie, même si parfois c'est dans le temps et la durée...les grecs ont bien vécu au dessus de leurs moyens, ils ont mangé leur pain blanc..maintenant faut passer à la caisse...sans qu'il y ait besoin d'inventer un bouc émissaire, illuminatis ou pas.

C'est pas les illuminatis qui ont créé la dette grecque, c'est pas les illuminatis qui ont orgnisé la fraude fiscale comme un sport national. Ni la retraite à 53 ans d'ailleur....et j'en passe..


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Bruxelles instaure une dictature économique dans la zone euro

Message par Macha le Sam 15 Mai - 22:18

Pas toute la population grecque Sergent Garcia, pas toute.

La Grèce sort d'une dictature militaire. Dans l'histoire c'est encore assez récent dans le temps. Le hic dans ce style de dictature, c'est que la classe dominante reste la classe dominante, mais revêt une autre forme, un autre visage. Les grecs s'en sortaient économiquement plutôt bien avant l'euro, comme bien des petits pays de l'UE. Certes la classe ouvrière ne roulait pas sur l'or, mais ils n'étaient pas miséreux et les prix restaient convenables. Ce n'est plus du tout le cas à présent. Avec l'Euro, les prix ont augmenté faramineusement, mais les salaires bien plus bas qu'en France, n'ont pas suivi. Et comme en France, les mieux nantis dans l'adminstration se servent largement dans les caisses de l'Etat. Le même phénomène qu'ici, sauf qu'en Grèce c'est encore plus édifiant.
avatar
Invité
Invité

Re: Bruxelles instaure une dictature économique dans la zone euro

Message par Invité le Dim 16 Mai - 8:12

D'accord avec toi Sergent.... Carrefour propose surement aussi au Grec de rembourser leur méga écran de 250 cm si la nation remporte la coupe du monde
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3658

Re: Bruxelles instaure une dictature économique dans la zone euro

Message par sergent garcia le Dim 16 Mai - 9:18

En effet, j'ai vu la pub, cécé.
C'est exactement l'illustration de cette consommation aveugle.
Détailler les conséquences de cette attitude dépasse le cadre de notre sujet, et il faudrait des pages et des pages pour les détailler dans tous les domaines.


Macha a dit;
"Les grecs s'en sortaient économiquement plutôt bien avant l'euro, comme bien des petits pays de l'UE."
Une "pierre" dans le jardins des "pro-illuminatrucs qui croyaient plomber l'Europe" en y faisant entrer un pay qui se comportait plutôt bien.

Et comme en France, les mieux nantis dans l'adminstration se servent largement dans les caisses de l'Etat. Le même phénomène qu'ici, sauf qu'en Grèce c'est encore plus édifiant.
Encore exact..En Grèce, 10% de la population est fonctionnaire...certains fonctionnaires parlementaires touchaient 15 ou 16 voire 17 mois de salaire...les retraités du privé 14 mois de salaire pour un âge légal de 53 ans (Maintenant rapporté à 67 ans)

Par contre le gros du problème c'est la fraude fiscale des grandes stuctures économiques privées (industries, bâtiments, finances etc) qui organisent leur fraude au sus de tous. Là, ça porte sur des milliards d'euros, sans compter un budget de la Défense de 4,5 % (héritage dictatorial) pour entretenir leur conflit sur Chypres face aux Turc.

Pour celui, ou celle, qui s'interresse sérieusement à ce dossier (sans qu'il est besoin de faire intervenir des fantasmes du genre "illumiatruc" Gouvernement mondial secret etc) Il existe de bons site économiques qui détaillent la dette Grec (le web possède aussi de bon coté quand on cherche à comprendre sérieusement)
Par exemple: http://www.oecd.org/dataoecd/6/18/43285123.pdf

Je continue à dire comme mes grands parent: "Faut pas vivre au-dessus de ses moyens, tôt ou tard il faudra passer à la caisse"...aujourd'hui tous les Grecs payent la facture de la politique des élus qu'ils ont mis au gouvernement.

C'est ici que je dit qu'ils sont tous responsables de leur dette publique; depuis le simple citoyens électeur qui a laissé faire croyant bénéficier d'une croissance (mais"virtuelle") à travers une politique de consomation, exacerbée, des biens et des services... jusqu'aux politiques irresponsables préoccupés à les "distribuer" à la population coûte que coûte pour entretenir sa popularité et son" fauteuil"....et pas besoin de faire appel à l'ombre d'un illumina-tic pour comprendre tous celà....Rien n'est gratuit dans la vie, maintenant il faut régler la note.

Le pire, c'est que le gouvernement Grec dit "de gauche" va devoir mettre en place des mesures dite "de droite"...(si ça veut encore dire quelque chose) à l'heure d'une économie mondiale qui finit par déterminer les choix des gouvernements.
Avec les agences de notation le pouvoir des politiques a basculé dans le giron de la Finance. Pour combien de temps ?


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4579

Re: Bruxelles instaure une dictature économique dans la zone euro

Message par Robot U&P le Lun 17 Mai - 12:11

L’Union Européenne totalitaire, et les citoyens abusés...

(Source : R-sistons)



L’Union Européenne totalitaire et Nigel Farage, ou le courage d’un seul face à l’intolérable.

Par eva R-sistons

Le visage de l’Union européenne ? Son vrai visage ? Totalitaire, passant par-dessus la volonté des peuples, et leurs besoins ! On ment aux citoyens sur le contenu d’un traité les concernant directement - par exemple sait-on que la peine de mort est rétablie dans le Traité de Lisbonne, et pour... les émeutiers, c’est-à-dire ceux qui, légitimement, sainement, contesteraient la politique monstrueuse de dirigeants psychopathes prêts à tout pour s’enrichir, même à sacrifier les peuples ? § 1 ! Ensuite on ment, via les Médias criminels, en présentant le Traité pour ce qu’il n’est pas ou en fermant la bouche de ceux qui veulent mettre en garde contre ses effets - comme le courageux Nicolas Dupont-Aignan qui d’ailleurs a été empêché de se présenter à la Présidentielle - ; enfin on organise des consultations bidons à travers une information tronquée, partisane, ou pire encore, lorsque le vote des peuples est clairement non, on contourne ce vote en présentant un pseudo-traité différent, voté celui-là par ceux qui sont d’accord, en général les Elus vendus au Grand Capital international qui emprisonne les peuples et les réduit à la pauvreté §2 !

Et qui a orchestré ce véritable coup de force contre les Nations, contre les citoyens ? Le Président de la France, qui pour le malheur de tous les Européens, présidait alors au destin de cette Union, une union d’ailleurs de pure forme, car la solidarité en est bannie !

Avons-nous réalisé que nous avons tous été victimes d’un véritable coup de force, sans précédent ? Et ceux qui l’ont organisé et qui, hypocritement, ont toujours le mot de démocratie à la bouche, ceux-là devraient être dénoncés pour haute trahison envers les peuples et traduits en Justice

Jusqu’à quand allons-nous nous laisser conduire à l’abattoir ? Ceux qui exercent de hautes responsabilités, au Parlement censé nous représenter, ou dans les Banques ou dans les Médias ou à la tête des conglomérats industriels, ne sont que des traîtres à la cause humaine, des imposteurs, des sangsues, des reptiles, des criminels vendant leur conscience et notre confiance, pour le plat de lentilles du pouvoir ou de coffres-forts scandaleusement remplis... Il n’y a donc plus d’éthique au sommet ? Seulement des vampires ?

Alors, quand un Elu comme Nigel Farage ose mettre tous ces vendus au Grand Capital en face de leurs responsabilités, de leur mépris du peuple, de leurs trahisons successives, il est victime d’un accident inexplicable ? Les "Elites" ont-elles à ce point perdu la raison qu’elles piétinent impunément toutes les lois de la démocratie bien sûr, mais aussi humaines du vivre ensemble et même éthiques les plus élémentaires ? Qu’est-ce que ce ramassis d’Elus bleus, blancs, rouges, roses, verts, toutes tendances confondues, qui couvrent la parole d’un Elu représentant la voix du bon sens ? Un cloaque infect ! Et nous leur avons fait confiance ? Regardez cette vidéo, et vous verrez comme le courageux Nigel est bien seul au milieu d’un réceptacle de minables avachis, complices du Désordre planétaire infernal, et regardez donc aussi ce Manuel Barroso, la canaille ne peut s’empêcher de rire en entendant toutes les paroles de vérité de l’Elu européen qui défend, lui, les intérêts de ceux qui lui ont fait confance ! Regardez à quoi ressemble cette Assemblée qui se substitue aux Nations souveraines pour imposer aux citoyens la loi du Grand capital broyeur de vies humaines ! Regardez, et vomissez ! Que plus jamais une voix n’aille à ces imposteurs en col blanc, vivant confortablement sur notre dos, toujours mieux rémunérés alors que nous le sommes toujours moins (et se votant des avantages insensés), s’engraissant de nos souffrances quotidiennes, de nos restrictions, de nos sacrifices, exigeant qu’on mette la main à la poche pour faire des cadeaux aux banquiers et à leurs valets, tout en nous soumettant via des organismes comme le FMI (aux mains de faux socialistes et d’authentiques bandits, comme ce DSK qui plaît tant aux Français parce que les Médias traîtres lui font une pub éhontée) à des restrictions toujours plus insupportables de nos droits, de nos protections sociales, de nos services publics, de nos libertés, et de surcroît s’apprêtant à nous mettre à nouveau à contribution pour encore et toujours pallier les folies des spéculateurs, et même à nous enrôler pour leurs guerres meurtrières contre des ennemis fabriqués de toutes pièces à coups de campagnes médiatiques mensongères et grotesques (comme celle de la burqa portée par quelques femmes qu’on ne rencontre jamais) !

Est-ce que nous devons accepter de nous faire hari-kiri pour les banquiers et leurs représentants ? Est-ce que nous devons nous coucher devant le Nouveau Désordre Mondial assassin qu’on tente de nous imposer comme le Traité de Lisbonne liberticide et générateur d’appauvrissement ? Est-ce que nous devons remercier les salauds qui programment pandémies, crises ou guerres pour s’enrichir, ou est-ce que nous devons les envoyer en enfer, là où justement ils veulent nous conduire pour augmenter la taille de leurs yachts, le nombre de leurs palais, la quantité de festins aux Fouquet’s ? Ces gens-là trahissent notre confiance, nos intérêts, la cause humaine ! Leur place est en prison, où ils pourront méditer sur leurs folies, se morfondre, tourner comme des fauves en cage ! L’enfer qu’ils nous programment, renvoyons-le leur comme un boomerang, et qu’ils croupissent en cellule, la seule place qu’ils méritent ! Trop c’est trop ! Ils nous ont promis la démocratie, la paix, la justice, le bonheur, avec l’UE ? Imposture ! Bientôt les technocrates de Bruxelles feront de chacun de nous des captifs de lois iniques ! Alors, basta ! Exigeons que ceux qui piétinent les besoins, les désirs, les intérêts des peuples, soient traduits en Justice pour haute trahison !

Nigel Farage nous a montré le chemin, au péril de sa vie. Le seul possible : Celui du refus de l’intolérable ! Et tant pis si notre avion doit s’écraser comme le sien, notre train dérailler, notre bateau couler, notre moto s’encastrer contre un camion comme celui de Coluche, ou notre voiture exploser à la face de nos bourreaux ! Notre existence vaut mieux que leurs coffre-forts gonflés à en éclater ! Et qu’ils sachent que si la Justice humaine ne remplit pas son rôle, le Juge suprême, lui, ne faillira pas ! Et là, ils auront l’éternité pour regretter leur trahison, leurs forfaits, leurs crimes !

Eva R-sistons à l’imposture de l’Union Européenne

§2 : Savez-vous, par exemple, que la classe moyenne, la plus conscientisée, la mieux organisée, est en voie d’extinction, sa mort est programmée, comme je l’ai entendu aujourd’hui de la bouche d’une écrivaine commentant, en direct, les Elections anglaises : Il n’y a déjà plus de classe moyenne en Angleterre, seulement les très riches et les très pauvres ; Blair n’était pas un socialiste, il poursuivait la politique menée par Margareth Thatcher, sous une appellation travailliste.

Nos Elus se moquent de nous, la Gauche n’est plus de gauche, la Droite et la Gauche sont les deux faces d’une même politique au service du Marché castrateur, des Grandes Banques voraces, des Industriels de Mort... Tout n’est qu’imposture et manipulation pour mieux réduire au servage ce qui restera de la population. Tout cela est une honte, une infâmie, et le devoir de tout citoyen sain d’esprit est non seulement de s’opposer à l’intolérable Système qui fait de la vie de tous, peu à peu, un véritable enfer, mais d’informer tous ses concitoyens, ce que je fais à ma façon, moi, journaliste ayant ouvert les yeux, sur mes blogs... Nous sommes rentrés dans une période de barbarie telle que l’humanité n’en a jamais connue auparavant, et ne serait-ce que pour les générations futures, nous avons le devoir de dire non ! eva R-sistons
avatar
david
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 87

Re: Bruxelles instaure une dictature économique dans la zone euro

Message par david le Lun 17 Mai - 18:33

Ca y est, je flippe!
avatar
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2455

Re: Bruxelles instaure une dictature économique dans la zone euro

Message par dranozir le Lun 17 Mai - 18:37

attend la fermeture totale des marché pour flipper ...

et lors de la mise en place d'une monnaie mondiale il sera temps de prendre le maquis ...
avatar
david
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 87

Re: Bruxelles instaure une dictature économique dans la zone euro

Message par david le Lun 17 Mai - 18:47

Voici qui est Nigel Farage http://fr.wikipedia.org/wiki/Nigel_Farage, Ca à l'air d'etre un "personnage" dans le paysage politique britannique... Quant à son accident j'avais vu aux infos qu'il s'en était sorti indemne, mais bon ça fait parler et ça entretien la théorie du complot.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 18 Nov - 17:17