Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Prochaine réunion du GERU dans le Nord

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Prochaine réunion du GERU dans le Nord

Message par Robot U&P le Lun 10 Mai - 19:23

Voici la date de la prochaine réunion du GERU :

Le samedi 15 mai 2010 de 10 h à 13 h.

A la Maison des Associations 24 Place de la Liberté à ROUBAIX ( parking gratuit & station métro Eurotéléport à 50 mètres ).

Site du GERU : http://www.geru.fr/
Article de la voix du Nord :
Au GERU, on peut avoir à la fois les pieds sur terre et la tête dans les étoiles



La première réunion de l'année a été consacrée à l'assemblée générale de l'association.

RENCONTRE DU TROISIÈME TYPE

Tels Mulder et Scully, les héros de « X-files », partons du principe que la vérité est ailleurs. Ailleurs, oui, mais où ? C’est ce que tentent de comprendre les membres du GERU (Groupement d’études et de recherches ufologiques), une association créée en 1972 qui organise ses réunions à la Maison des associations.

PAR OLIVIER HENNIONroubaix@lavoixdunord.fr

Une assemblée générale annuelle du GERU ne donne lieu à aucune manifestation étrange. Ici, l’atmosphère est bon enfant, les blagues fusent, et l’indéracinable président-fondateur, Joël Duquesnoy, n’est pas le dernier à « balancer ». Néanmoins avouons-le, lorsqu’une trentaine de personnes se réunissent presque une fois par mois pour se pencher sur les phénomènes aérospatiaux non-identifiés (le nouveau nom des ovnis) le méchant cartésien qui sommeille en chacun de nous ricane bêtement. Les membres du GERU le savent et tentent d’abord de désamorcer les clichés : « On n’est pas dangereux, c’est déjà ça », lâche l’une des membres du groupe, avant de reprendre, plus sérieuse : « Notre objectif n’est pas de voir des extra-terrestres partout, mais de nous intéresser à des phénomènes réels que les scientifiques refusent de prendre en compte. » Le président du GERU confirme : « Le phénomène ovni est bien réel et doit faire l’objet d’une étude rigoureuse. L’objectif principal de notre groupement est de réaliser des enquêtes sur le terrain en recueillant les témoignages d’observations de ce type de manifestations. » En 2009, quinze manifestations étranges ont été enregistrées dans la région. À chaque fois, des membres du GERU effectuent un travail de vérification visant à expliquer le phénomène observé. « Ce peut-être une illusion d’optique, un morceau de satellite, un phénomène astrologique ou des “sky-tracers”, ces projecteurs utilisés par les boîtes de nuit… Il n’y a pas plus de frappadingues chez nous qu’ailleurs et les ufologues ne sont finalement que des gens qui investissent un territoire de la connaissance délaissé par les scientifiques. » Fort d’environ soixante-dix membres, dont une quarantaine en métropole lilloise, le GERU propose régulièrement des exposés consacrés à des phénomènes non-expliqués ou à des témoignages troublants en provenance des quatre coins de la planète.

C’est Jean-Pierre D’Hondt, le bras droit de Joël Duquesnoy, qui s’occupe de ces questions. L’an dernier, dix réunions consacrées à l’actualité de l’ufologie ont été organisées à la Maison des associations. Le GERU possède également une impressionnante bibliothèque comprenant des livres de témoignages de rencontres extra-terrestres et des revues ufologiques. Chaque trimestre, l’association édite elle-même sa revue, Ufovni qui comprend de 44 à 52 pages et reprend l’intégralité des communications faites aux membres du GERU lors des réunions.

Bien sûr, les ufologues du GERU doivent parfois faire face aux quolibets des « mécréants », mais ils prennent la chose avec philosophie : « Il n’y a pas si longtemps, les scientifiques les plus respectés affirmaient que la terre était plate, ou qu’aucun objet plus lourd que l’air ne volerait jamais , ironise Jean-Pierre D’Hondt. Et puis, nous n’affirmons rien de façon catégorique. Nous nous contentons de garder l’esprit ouvert, et d’accueillir dans nos rangs ceux qui partagent cette perception ».
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 18 Nov - 22:23