Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Important Courant marin découvert entre l’Océan Indien et l’Océan Antartique.

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4545

Important Courant marin découvert entre l’Océan Indien et l’Océan Antartique.

Message par Robot U&P le Jeu 29 Avr - 19:37

Important Courant marin découvert entre l’Océan Indien et l’Océan Antartique.

Un courant marin profond, avec un volume équivalent à 40 fois le fleuve Amazone a été découvert par les scientifiques japonais et australiens, près du plateau de Kerguelen.


ScienceDaily (27 avril 2010) - un courant marin profond, avec un volume équivalent à 40 fois le fleuve Amazone a été découvert par les scientifiques japonais et australiens, près du plateau de Kerguelen, entre le secteur de l’Océan Indien et de l’océan Austral, 4.200 kilomètres de sud-ouest de Perth.

Dans un document édité dans "Nature Geoscience", les chercheurs ont décrit le courant - plus de trois kilomètres en-dessous de la surface de l’océan - comme une voie importante dans un réseau global des courants d’océans qui influencent des modèles de climat.

« Le courant porte l’eau dense et l’oxygène enrichi qui descend près de l’Antarctique, vers le nord, à des bassins d’océan profond, » dit le Dr. Steve Rintoul, co-auteur de "Antarctic Climate and Ecosystems CRC".

« Sans cet approvisionnement en eau antarctique, les niveaux les plus profonds de l’océan auraient peu d’oxygène.

« L’océan influence le climat en stockant et en transportant la chaleur et l’anhydride carbonique - plus l’océan emmagasine, plus le taux de changement climatique est lent. Le courant profond le long du plateau de Kerguelen fait partie d’un système global des courants d’océan appelés la circulation de renversement, qui détermine combien de chaleur et de carbone l’océan peut absorber. »

Tandis que de précédentes expéditions avaient détecté l’évidence du système courant, elles ne pouvaient pas déterminer combien d’eau le courant transportait. L’expérience Japonais-Australienne commune a déployé des amarrages de courant-mètre ancrés au fond sous-marin aux profondeurs pouvant atteindre 4500m. Chaque amarrage a atteint le fond sous-marin à une profondeur de 4000m et a mesuré la vitesse, la température et la salinité courantes pendant une période de deux ans.

« Les mesures continues fournies par les amarrages nous permettent, pour la première fois, de déterminer combien d’eau le courant profond porte au nord, » dit le Dr. Rintoul. Le courant s’est avéré pouvoir porter plus de 12 millions de mètres cubes par seconde, a des températures plus froide que l’eau antarctique qui est à 0°C (en raison du sel dissous en eau de mer, l’océan ne gèle pas jusqu’à ce que la température obtienne près du -2°C).

« C’était une vraie surprise de voir combien était puissant l’écoulement à cet endroit. Avec des vitesses moyennes, mesurées pendant deux ans, de plus de 20cm par seconde, ceux-ci sont les plus forts courants moyens jamais mesurés aux profondeurs de trois kilomètres au-dessous de la surface de mer.

La « cartographie des systèmes courants profonds est une étape importante dans la compréhension du réseau global des courants d’océan qui influencent le climat, maintenant et à l’avenir. Nos résultats montrent que les courants profonds près du plateau de Kerguelen apportent une grande contribution à cette circulation globale d’océan ».

Les eaux antarctiques portées au nord par les courants profonds remplissent par la suite les couches profondes des océans pacifiques indiens et orientaux.

Traduit par LOlopsw (crédit image :CSIRO)
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 24 Avr - 16:20