Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La Terre sous l’attaque d’une étoile invisible ?

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

La Terre sous l’attaque d’une étoile invisible ?

Message par Robot U&P le Dim 18 Avr - 15:29


Comète de Hale-Bopp

Les scientifiques ont déclaré hier qu’une étoile invisible est peut être dans l’orbite du soleil et entraine le bombardement de la Terre par des comètes mortelles.


La naine brune – qui fait 5 fois la taille de Jupiter – pourrait être derrière les extinctions de masse qui se produisent tous les 26 millions d’années. L’étoile, surnommée Nemesis par les scientifiques de la Nasa – serait invisible car elle n’émet que de la lumière infrarouge et elle est incroyablement distante. Nemesis est censée graviter autour de notre système solaire à 25 000 fois la distance de la Terre au Soleil.

Alors qu’elle tourne à travers la galaxie, son attraction gravitationnelle traine des corps de glace hors du Nuage d’Oort – une vaste sphère de roches et de poussière aussi éloignée que Nemesis.


Nuage d'Oort

Ces « boules de neige » sont jetées sur la Terre en tant que comètes, provoquant des dégâts similaires à l’astéroïde qui a balayé les dinosaures 65 millions d’années.

Maintenant les scientifiques de la Nasa estiment qu’ils seront en mesure de trouver Nemesis l’aide d’un nouveau télescope détecteur de chaleur qui a commencé le balayage du ciel en Janvier.

Le Wide-Field Infrared Survey Explorer attendu trouver un millier de naines brunes dans les 25 années lumières du soleil – a déjà renvoyé une photo d’une comète peut-être délogée du Nuage de Oort.

Le premier indice pour les scientifiques de l’existence de Nemesis était l’orbite étrange d’une planète naine appelée Sedna. Les scientifiques croient que son orbite ovale inhabituellement longue de 12.000 ans pourrait être expliquée par un corps massif céleste. Mike Brown, qui a découvert Sedna en 2003, a déclaré: «Sedna est un objet très étrange – il ne devrait pas être là. « La seule façon d’obtenir sur une orbite excentrique est d’avoir été cogné par un corps géant – qu’est ce qui se trouve là bas ? »



Sedna

Le professeur John Matese, de l’Université de Louisiane à Lafayette, a déclaré que la plupart des comètes proviennent de la même partie du nuage de Oort. Il a ajouté: «Il y a des preuves statistiquement significatives que cette concentration des comètes pourrait être causée par un compagnon du Soleil. »

Source : [url=http://www.thesun.co.uk/sol/homepage/news/2889372/ Earth-under-attack-from-Death-Star.html#ixzz0lQagXQxp]http://www.thesun.co.uk/sol/homepage/news/2889372/ Earth-under-attack-from-Death-Star.html#ixzz0lQagXQxp[/url]

http://area51blog.wordpress.com/
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3570

Re: La Terre sous l’attaque d’une étoile invisible ?

Message par sergent garcia le Lun 19 Avr - 18:06

Quand sergent parlait d'un possible système solaire binaire avec une naine brune...certains souriaient.
Puisqu'il paraît qu'on l'aurait déjà repérée depuis le temps (c'est croire que l'on connait tout les secrets de l'univers et ses fonctionnements)

Certe, rien n'est prouvé, mais ça cogite ferme à la NASA . Car les effets d'une tel corp sur le nuage de Oort doivent être dangereux pour la terre, surtout si Jupiter s'y met aussi (car Jupiter n'est pas le bouclier que l'on croit)

Si tous ceci est prouvé, les conséquences seront phénoménales car une naine brune dégage encore une certaine quantité de chaleur (rien de comparable au soleil ) et si dans sa zone de vivabilité se trouve une planète, ou un satellite, avec de la glace ou de l'eau...inutile de vous faire un dessin.

Allez, je redescent sur Terre


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
rilci
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 740

Re: La Terre sous l’attaque d’une étoile invisible ?

Message par rilci le Lun 19 Avr - 19:14

sergent à dit:
Si tous ceci est prouvé, les conséquences seront phénoménales car une naine brune dégage encore une certaine quantité de chaleur (rien de comparable au soleil ) et si dans sa zone de vivabilité se trouve une planète, ou un satellite, avec de la glace ou de l'eau...inutile de vous faire un dessin
et pourquoi pas...
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3570

Re: La Terre sous l’attaque d’une étoile invisible ?

Message par sergent garcia le Mar 20 Avr - 17:15

Nous emballons pas...tout ça est très difficile à prouver;
- Il faut d'abord être certain de la présence d'une naine brune en compagnie du Soleil (système double)
- Il faut ensuite calculer sa zone de vivabilité puis aussi détecter un corps massif en orbite dans cette zone
- Ensuite il faut connaître la composition de son atmosphère et de son sol (présence d'eau ou pas)
....après on a une idée de la possibilité, ou non, d'un environnement vivable.

Et finalement tous ça ne durera pas, car la chaleur d'une naine brune diminue avec le temps et donc sa zone de vivabilité se restreint proportionellement, jusqu'à disparaître, l'étoile s'éteignant définitivement. (on est sur une échelle de plusieurs centaines de millions d'années)

Bref ça fait beaucoup d'éléments dont l'existence est très difficile à démontrer....(pourtant en une centaine de million d'année une civilisation à le temps de progresser au-delà de nos connaissances...si elle n'a pas disparue entre temps,...ou est en voie de disparaître pour une raison ou une autre.)


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
rilci
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 740

Re: La Terre sous l’attaque d’une étoile invisible ?

Message par rilci le Sam 1 Mai - 11:23

Source : John J. Matese, Daniel P. Whitmire, Cornell University Library via SOTT, trad. jsf)

Preuves persistantes d’un compagnon du soleil de masse Jovienne dans le Nuage d’Oort.

Nous présentons une analyse ajournée dynamique et statistique des preuves cométaires du nuage d’Oort externe suggérant qu’il y a autour du soleil une étoile double non-serrée de masse Jovienne.

Les résultats soutiennent l’hypothèse de l’existence d’un compagnon de masse 1-4 M_Jup orbitant dans la région la plus interne du nuage d’Oort externe.

Notre prédiction la plus restrictive est que les angles de l’orientation de l’orbite normaux dans les coordonnées galactiques sont centrés sur la longitude galactique du nœud ascendant Omega = 319 degrés et l’inclination galactique i = 103 degrés (ou dans la direction opposée) avec une incertitude dans la direction normale sous-tendant 2% du ciel.

Une analyse statistique bayésienne suggère que la probabilité de l’hypothèse du compagnon est comparable ou plus importante que la probabilité de l’hypothèse nulle d’un hasard statistique.

Un tel compagnon a également pu produire l’objet Sedna détaché de la ceinture de Kuiper.

La compagnon présumé pourrait être facilement détecté par le télescope spatial Wide-field Infrared Survey Explorer (WISE) [NdT : "Explorateur pour l’Etude à Grand champ dans l’Infrarouge"], récemment lancé.

Télécharger l’article en entier ici (en anglais, PDF)

http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article8055
avatar
Bat
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 732

Re: La Terre sous l’attaque d’une étoile invisible ?

Message par Bat le Sam 1 Mai - 12:18

Bonjour,

si j'ai bien compris, Némésis n'est pour l'instant qu'un objet théorique, finalement "fabriqué" pour expliquer les grandes extinction de masse. J'ai du mal à croire que l'on ait pas pu jusque là détecter un objet si proche.

Extrait wikipédia :

Problèmes
de la théorie [modifier]



Au-delà de l'idée générale d'un astre obscur, compagnon du Soleil,
aucune prédiction quantitative n'a été effectuée par Muller et ses
collaborateurs. En particulier, il n'a pas été prouvé qu'il existe une
plage de masse et de paramètres orbitaux pouvant expliquer l'éventuelle
périodicité dans les extinctions massives et la non détection directe de
Némésis.
Muller affirme que le fait que de nouvelles naines rouges soient
régulièrement découvertes dans un rayon de 10 à 20 parsecs
autour du Soleil est une indication forte du fait que de nombreux astres
de ce type et près du Soleil restent à découvrir.
Néanmoins, Némésis ne peut être située à guère plus de 2 années
lumière du Soleil, ce qui en ferait un astre significativement plus
lumineux (environ 6 magnitudes de différence par rapport à une distance de
10 parsecs) et donc bien plus facile à détecter à caractéristiques
physiques identiques. De plus, si Némésis s'éloigne à plus de deux
années lumière du Soleil à chaque révolution, cela rend son orbite très
sensible aux perturbations des autres astres environnants (par exemple, Proxima du Centaure est située à
moins de 4,5 années lumière du Soleil).
Muller n'a pas effectué de calcul de la stabilité éventuelle de
Némésis, mais un tel calcul a été fait en 1984 par J. G. Hills, et
donne un résultat négatif[4].
Muller conteste ce dernier résultat, et le présente comme compatible
avec les calculs effectués par son collaborateur Piet Hut qui
concluent à une stabilité de l'orbite de Némésis sur le dernier milliard
d'années[5].
Le fait que Némésis ait pu se former en même temps que le Soleil, et
par suite rester dans une orbite à très longue période pendant près de 5
milliards d'années n'est pas affirmé avec certitude par Muller. Il
indique par ailleurs que le peu de succès de sa théorie est uniquement
dû à une présentation biaisée de ces deux résultats par l'éditeur de la
revue Nature[6].
En tout état de cause, après une brève période d'intérêt l'hypothèse
de Némésis n'a pas donné lieu à une littérature scientifique notable
depuis 1990[7]
malgré de très nombreuses tentatives de la part de Muller et ses
collaborateurs pour promouvoir cette hypothèse.
Aujourd'hui, l'hypothèse d'un compagnon distant et obscur du Soleil
semble extrêmement peu crédible, bien que la possibilité qu'un astre
passant ponctuellement au voisinage du nuage de Oort puisse le perturber
significativement est avérée (voir ci-dessous). Un tel astre est
parfois appelé Némésis, y compris quand il perturbe le disque circumstellaire d'un
autre astre[8].
Influences
astronomiques sur le nuage de Oort [modifier]



Si l'hypothèse de Némésis reste peu convaincante, la possibilité que
des événements astronomiques soient reliés à des grandes extinctions a
donné lieu à de nombreuses études. En particulier, il a été proposé
d'expliquer l'éventuelle périodicité des extinctions massives par des
oscillations du Soleil autour du plan galactique, chaque traversée du plan galactique
augmentant les chances qu'un petit corps s'en approche suffisamment près
pour perturber le nuage de Oort.
Des calculs ont été effectués pour vérifier si une étoile aujourd'hui
située au voisinage du Soleil s'en était approchée significativement
dans le passé ou allait s'en rapprocher dans un futur proche. Une étude
menée en 1999
a montré que les deux étoiles les plus susceptibles de causer des
perturbations dans le nuage de Oort suite à un passage rapproché du
Soleil sont Algol il y a 7,3 millions d'années et Gliese
710
dans 1,4 million d'années[9].


___________________


Heureux les fêlés, ils laisseront passer la lumière.
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3570

Re: La Terre sous l’attaque d’une étoile invisible ?

Message par sergent garcia le Sam 1 Mai - 15:24

La recherches des naines brunes n'est pas encore une priorité.
Il n'y a pas si longtemps Gaël Chauvin et ses collègues de l'Observatoire de Grenoble ont découvert autours d'une naine brune (2M1207) un corps en orbite d'une masse entre 3 et 10 fois celle de Jupiter. Ce corps est situé à environ 40 U.A (à peu près la distance Terre-Pluton) de 2M1207.


La découverte des naines brunes étaient secondaires devant l'objectif principal: la découverte d'exo-planètes.
Jusqu'à récemment, la recherche de planètes laissait de coté les étoiles de faibles masse, et donc forcément les naines brunes. Cela reflétait en partie un biais géocentrique: pour trouver des systèmes planétaires comme le nôtre, les astronomes pensaient devoir regarder des étoiles semblables au Soleil. Ensuite les étoiles de plus faible masse sont difficile à observer car moins brillantes, alors qu'une naine brune ne brille que dans l'infrarouge.

Dans le cas du compagnon de 2M1207, son existence n'est pas le résultat d'une contraction du disque d'accrétion découvert autour de 2M1207. La faible masse de ce disque ferait qu'il se dissiperait avant qu'une planète importante puisse s'y former. Vraisemblablement, 2M1207 et son compagnon se sont formés à partir du même nuage initial, c'est un peu un système binaire. Néanmoins un naine brune peut avoir en son orbite des astéroïdes, comètes, ou encore des planètes de masse terrestres. La masse du disque d'accrétion d'une naine brune rend possible, en théorie, ces formations.

Selon les astronomes, environ 30% à 50% des éoiles de notre galaxie seraient des systèmes binaires (voire triple) A l'époque de ce concensus l'existence des naines brunes n'était pas prise en compte. Si aujourd'hui on rajoute ces astres "bruns" on devrait se rapprocher plus des 50% que des 30%. ..Reste à savoir pour notre Soleil.


Deux projets sont en cours dans la recherche et l'étude des naines brunes;

- The Brown Dwarf Kinématics Project, commencé en 2007 il observe les naines brunes connues jusque dans un rayon de 65 A.L

- GAIA, organisée par l'ESA. C'est un satellite qui devrait être lancé en 2012 (si le monde est toujours là) Durant huit années il mesurera la position et le déplacement d'un milliards d'étoiles et plusieurs milliers de naines brunes dans notre galaxie. Ces données devraient nous aider à mieux comprendre les mécanismes de formation des naines brunes...et valider ou non l'hypothèse Génésis. Après tout il y a seulement une vingtaine d'année que l'existence des naines brunes est démontrée sans que se soit une priorité dans la recherche astronomique.



Mais à ce jour officiellement, il n'y a rien entre le nuage de Oort (interne et externe) et Proxima du Centaure...nous verrons à l'avenir.


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier

Contenu sponsorisé

Re: La Terre sous l’attaque d’une étoile invisible ?

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 11:23