Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Quand les boissons gazeuses contiennent 300 fois plus de pesticides que l’eau du robinet

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Quand les boissons gazeuses contiennent 300 fois plus de pesticides que l’eau du robinet

Message par Robot U&P le Dim 18 Avr - 15:04

Malathion, carbendazime, thiabendazole, imazalil, prochloraz, iprodione...

Les boissons gazeuses vendues par Coca-Cola en Grande-Bretagne contiennent jusqu’à 300 fois plus de pesticides que le niveau permis dans l’eau du robinet ou l’eau en bouteille.


Une étude mondiale a découvert que les niveaux de pesticides dans les boissons à l’orange ou au citron vendues sous la marque Fanta, bien connue des enfants, avaient un taux le plus élevé au Royaume-Uni.

L’équipe de recherche a demandé au gouvernement, à l’industrie et à la compagnie d’agir pour retirer les produits chimiques et a appelé à de nouvelles normes de sécurité pour réglementer le marché des boissons gazeuses.

L’industrie nie qu’il y a un risque pour les enfants et affirme que les niveaux trouvés par les chercheurs de l’Université de Jaen dans le sud de l’Espagne ne sont pas dangereux.

L’étude a découvert un taux de pesticides dans certaines boissons gazeuses 300 fois plus important que le taux autorisé dans l’eau du robinet.

Les chercheurs ont analysé 102 canettes et bouteilles de boissons gazeuses, achetées dans 15 pays, et ont cherché à détecter la présence de 100 différents pesticides. Les produits anglais ont été acheté à Londres, Cambridge, Edinburgh, St Andrews et à l’aéroport de Gatwick.

Les experts disent que les niveaux trouvés étaient bien en dessous des niveaux de résidus maximum autorisés pour les fruits, mais qu’ils étaient ’très élevés’ et ’jusqu’à 300 fois’ au-delà de ce qu’il est permis pour l’eau en bouteille ou l’eau du robinet.

Les produits chimiques détectés comprennent le carbendazime, thiabendazole, imazalil, prochloraz, malathion et l’iprodione. Ils sont principalement appliqués aux fruits après la récolte pour arrêter le développement des infections fongiques et du pourrissement.

Un total de 19 produits ont été acheté en Grande-Bretagne, tous fabriqués par Coca-Cola.

Deux boissons à l’orange achetés en Grande-Bretagne contenaient de l’imazalil à un taux 300 fois supérieur à la limite autorisée pour un seul pesticide dans l’eau potable.

Deux produits similaires contenaient 98 fois la limite légale de thiabendazole dans l’eau potable.

Le niveau moyen de la contamination totale aux pesticides dans les boissons anglaises s’élevait à 17.4 parties perllion - 34.6 fois le taux maximum de résidu de l’UE pour l’eau.

Coca-Cola GB a affirmé que ses produits étaient sûrs. Un représentant a dit : ’Toutes les boissons testées répondent aux normes de sécurité relatives aux produits alimentaires fabriqués à partir d’ingrédients agricoles, qui incluent les boissons contenant du jus de fruit en ingrédient.

’Les taux généralement minuscules qui ont été détectés étaient bien en deçà des niveaux de dose journalière acceptable et ces résultats devraient rassurer les consommateurs qu’il n’y a là pas de problème de sécurité.’

Source : http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article6987
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 14 Déc - 5:11