Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Bresil - 23 Juillet 1947

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Bresil - 23 Juillet 1947

Message par Robot U&P le Mar 30 Mar - 15:59


23 juillet 1947 Bauru-Pitanga Campo de Mourao bresil

Un surveillant de travaux, José C. Higgins entendit un son perçant très aigu et vit atterrir un grand disque qui avait environ 50m de largeur. Il était d'un métal blanc grisâtre et se dressait sur des pattes métalliques incurvées.

Les autres travailleurs s'enfuirent et Higgins se retrouva tout seul avec trois entités de plus de 2 mètres portant "des combinaisons transparentes recouvrant tête et corps, et gonflés comme des sacs de caoutchouc", ainsi que des "boîtes de métal" sur le dos. Leurs vêtements, visibles à travers les combinaisons, ressemblaient à du papier brillamment coloré. Les entités, toutes identiques, avaient d'immenses yeux ronds, d'énormes têtes rondes et chauves, pas de sourcils, pas de barbes, et des jambes plus longues en proportion que les nôtres. Higgins n'aurait pu dire s'ils étaient mâles ou femelles mais il les trouva étrangement beaux. Ils l'entourèrent, l'un d'eux éleva un tube de métal vers lui et ils semblaient vouloir l'attirer dans le disque. Mais observant qu'ils craignaient le grand soleil, il réussit à leur échapper et se cacha une demi-heure dans un buisson où il observa alors que, avec une agilité extraordinaire, ils sautaient et gambadaient en jetant d'énormes pierres. Puis ils rentrèrent dans l'appareil qui s'évanouit dans un sifflement vers le nord.

Dans la phase précédente l'un d'eux avait creusé huit trous dans le sol avec un bâton et montré à Higgins que le trou le plus grand était "Alamo" cependant que se septième, le plus éloigné, était "Orque". (Charles BOWEN: "En quête des humanoïdes" - J'ai Lu 1974, p. 107)

José C. Higgins, qui se trouvait alors au Brésil, rencontra trois astronautes revêtus de scaphandres transparents et gonflés comme des pneus d'automobile. Chacun d'eux portait sur ses épaules une espèce de sac en métal. L'un des personnages traça sur le sol un point entouré de sept cercles, puis il indiqua le septième cercle ainsi que l'appareil dont ils venaient de débarquer. D'après leur aspect extérieur, ils ne différaient en rien des habitants de notre planète. (A. RIBERA: "Ces mystérieux ovni" - De Vecchi 1976, p. 227, il situe cela en août 1947)

Trois humanoïdes de 2 m 10 qui se ressemblaient comme des triplés. (Jean SIDER : « Ovni, les envahisseurs démasqués », éd. RAMUEL 1999, p 80)

Source : http://www.ufoinfo.com - http://users.skynet.be/ -
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 16 Déc - 6:06