Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Italie - 18 Juin 1979

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Italie - 18 Juin 1979

Message par Robot U&P le Ven 26 Mar - 15:47

Le «Cecconi Case": un cas italien impressionant !

«C'était comme un tank cylindriques d'au moins huit mètres. Peut-être que dans cinq cents ans, quelqu'un va nous dire comment il fait pour rester là, suspendue dans le ciel, à la hauteur de treize mille pieds ».

Italian Air Force Pilot Maréchal, Giancarlo Cecconi

La majorité des sites Ufologique sont basées sur les rapports de témoins directs. Toutefois, la fiabilité des témoignages est souvent mise en doute, suite à des possible erreurs ou de mauvaises interprétations. Une personne non qualifiée qui observent le ciel peut effectivement se tromper, ne sachant tout simplement pas toutes les bases astronomiques.

Mais quand il s'agit de témoignages de pilote (civil et militaire). Des personnes qui, chaque jour réalisé des vols professionnels dans le ciel à bord de jets militaires, d'avions civils, d'hélicoptères ...? La formation de ces personnes est très rigoureux et demande des années de connaissance. En plus de devoir être dotée d'un excellent physique, un pilote doit également développer un remarquable esprit de la concentration mentale et d'observation. Il doit savoir reconnaître tout ce qui vole à haute altitude pour pouvoir faire face aux "inattendus" Cela concernant sa vie et aussi la vie de ses passagers. Il arrive parfois que les pilotes aussi voir quelque chose d'étrange dans le ciel...

Cependant, souvent, le témoin (pilote) a des réticences à parler parce qu'il a peur du ridicule ou parce qu'il a tout simplement peur pour son travail : il parle avec l'enqueteur, à condition que son nom ne soit pas divulgués.


Italian Air Force Pilot Maréchal, Giancarlo Cecconi




Le 18 Juin de 1979, le maréchal Giancarlo Cecconi volaient au-dessus de l'aéroport de Sant'Angelo de Trévise à bord de l'avion G 91 R, lorsque la centrale de contrôle radar de Istrana (Trévise, dans le nord-est de l'Italie) lui ordonner d'intercepter un objet étrange volant de maniére stationnaire juste au-dessus de l'aéroport. Le pilote exécuta l'ordre. Son avion était équipé d'une caméra de côte, il commença à publier une série de photos. En ce moment même la tour de contrôle lui informe de l'approche de l'objet, qui depuis le sol émanait une luminosité bleutée. Les contrôleurs du trafic aérien observé l'objet avec leurs jumelles. Cecconi, en réalité, n'a pas remarqué le détail de ce dernier, mais il a continué à faire des photographie (84 photos!) Jusqu'à ce que, après une dernière manœuvre l'objet disparu soudainement de l'écran radar et de la vue du pilote.

Digital reconstruction


En tout, le spectacle a duré "cinq minutes" au cours de laquelle le commandant eu l'impression que l'OVNI se déplacé constamment dans le sens vertical en direction de son avion. Cela dénotait un comportement «intelligent». La forme de l'objet été celle d'un réservoir de "carburant". Sa longueur était de cinq à huit mètres et haute d'environ trois mètres. Selon le pilote l'objet avait un dôme sur le dessus comme un dôme blanc faible.

Cecconi a affirmé que l'objet semblait solide et rigide car il ne souffre pas d'une certaine façon des turbulences causées par le poursuivant de l'avion. En outre, la manœuvre d'évasion menée par l'objet exclut l'hypothèse du ballon puisque, pour disparaître dans ces temps si court, l'OVNI devait voler à un minimum de 950 KM/H ...!


Le G-91R sert à des missions de soutien aux forces terrestres, il a été utilisé pour des missions de reconnaissance tactique, étant équipé de quatre caméras (une frontale, deux latérales gauche et droite, un ventral ) optimisé pour une telle portée.




Images du journal "Epoca"

Qu'est-il arrivé 18th Juin 1979, à 11.30, durant une journée qui est considéré comme l'un des cas UFO les plus mystérieux d'Italie.

Dans le 1984, le ministère de la Défense a classé l'affaire en disant que «c'était une confusion avec un ballon plastique". Ce comportement discutable, ne serait pas justifiée la crainte du ministère italien de la Défense de diffuser des photos au grand jour...


Source : ATS
Traduction : www.ufologie-paranormal.org
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Italie - 18 Juin 1979

Message par Robot U&P le Ven 26 Mar - 15:49

Le 21 Juin sur Venise :

  • Poster un nouveau sujet
  • Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 11:23