Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Arme laser

Partagez

Aria
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 616

Arme laser

Message par Aria le Lun 22 Mar - 18:35

Un missile balistique détruit par une arme laser:
Quelques jours après l’échec de l’interception d’un engin balistique parti du Pacifique par un missile tiré depuis la base californienne de Vadenberg, l’agence américaine de défense antimissile a annoncé, le 12 février, l’essai réussi d’une arme laser embarquée.
Ainsi, un missile balistique à carburant liquide, lancé depuis la côte ouest américaine, a été détruit lors de sa phase de décollage par une arme laser appelée Airborne Laser Testbed (ABL YAL 1A ou ALTB), montée sur un Boeing 747, qui avait alors pris l’air à partir de la base aérienne d’Edwards.
Le programme ABL, commencé en 1994, a subi quelques restrictions l’an passé, suite à l’annonce faite par le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, de le laisser qu’au stade de recherche et de développement. Il faut dire que son coût est très élevé, avec une enveloppe de 6 milliards de dollars absorbée depuis ses débuts.
Cela étant, ce test réussi a permis à l’agence de défense antimissile de faire valoire « l’utilité potentielle des armes à énergie dirigée (…) contre les missiles balistiques ». Et cela, « avec la possibilité d’attaquer des cibles multiples à la vitesse de la lumière, à une portée de plusieurs centaines de kilomètres et à un faible coût par tentative d’interception comparé aux technologies actuelles » a-t-elle ajouté par voie de communiqué.
Concrétement, l’ABL repose sur un laser de type chimique iode-oxygène (COIL pour Chemical Oxygen Iodine Laser) d’une puissance de 1MW. Ce système est complété par un téléscope et des capteurs infrarouges censés détecter sa cible. Cette dernière est illuminée par trois autres lasers de faible puissance qui permettent de la suivre et de connaître à la fois sa vitesse et sa position exacte. Ensuite, le laser principal, déclenché depuis une tourelle fixée sur le B747, chauffe l’enveloppe de l’engin visé, ce qui dégrade sa pénétration dans l’air et finit par le détruire.
Cependant, l’ABL a au moins deux limites majeures : d’une part, il ne peut agir que sur des missiles en phase ascendante, et d’autre part, le B747 qui le met en oeuvre, doit évoluer dans un rayon de 100 km autour de la zone à partir de laquelle la cible a été lancée.
Ce programme implique des poids lourds de l’industrie de défense américaine. En effet, Boeing s’occupe de l’avion et des aménagements que le système suppose, Northrop Grumman développe le laser et Lockheed-Martin a en charge la conception du contrôle de tir.
Par ailleurs, l’armée américaine développe une autre arme laser, destinée quant à elle à détruire des cibles au sol. Il s’agit de l’ATL (Advanced Tactical Laser). Ce système, monté sur un C130 Hercules Gunship, a réussi, le 30 août dernier, à toucher un véhicule terrestre.
En France, de telles armes sont à l’étude, en particulier chez le groupe DCNS, associé avec la division navale de Thales. Il s’agit pour les deux industriels de renforcer les capacités défensives des navires de combat de la prochaine génération. Des systèmes d’une capacité de 500 à 1500 kW, pour une portée de 10 km, sont en cours d’élaboration. Ils permettraient ainsi de faire face à des menaces multiples, que ce soit des missiles, des aéronefs ou encore des embarcations rapides. L’avantage de ces armes laser est qu’ells sont à létalité variable. En clair, cela signifie que l’on peut moduler leur puissance en fonction du contexte tactique, c’est à dire que l’on peut choisir soit l’intimidation, soit la destruction
http://www.opex360.com/2010/02/16/un-missile-balistique-detruit-par-une-arme-laser-embarquee/
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8083

Re: Arme laser

Message par casseron le Lun 22 Mar - 19:45

Voici où passe le fric, pour un truc débile. Rappelons que le laser est embarqué dans un 747 qui vole à la vitesse fantastique de 900 km/h à tout casser. Il doit donc s'approcher assez près de sa cible. Un beau plateau de ball-trap même pour un vieux missile Sam. Et sûrement que dès qu'il franchirait la frontière il serait cartonné !!!!
Quel joujou extraordinaire !
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Arme laser

Message par Mikerynos le Lun 22 Mar - 21:15

L'analyse de Casseron résume bien mon avis sur ce truc... Je crois même qu'a une époque ce " joujou extra qui fait crac boum hu " à été mis en cause dans la création de crop circle...


___________________


avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8083

Re: Arme laser

Message par casseron le Lun 22 Mar - 21:25

C'est vrai. Mais son auguste promoteur voulait à tout prix qu'il n'ait pas un laser mais un bidule à micro-onde.
Ne réveillons pas une douloureuse polémique.
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Arme laser

Message par Mikerynos le Lun 22 Mar - 21:40

LASER ou MASER, telle est la question ! Elle a bien 3 ans cette histoire ?


___________________



Aria
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 616

Re: Arme laser

Message par Aria le Lun 22 Mar - 22:04

question technologir ils se sont perfectionnés



http://solsys.ifrance.com/univers/armement/armement-laser.htm
Pourquoi une arme laser
Une arme laser répond aux lois de l'optique ;elle peut délivrer instantanément un "rayon" dans une direction donnée , puis quasiment instantanément faire de même dans la direction diamétralement opposée en ne modifiant en fait que la position d'un minuscule miroir ,tandis que pour la même mission,il faut bouger toute une tourelle de char lourde et lente à manipuler .
La vitesse d'emploi d'une arme laser (qui se calcule en fraction de seconde) permet à une seule unité de tir de "traiter" successivement diverses cibles avant qu'une cible ne puisse se montrer "menaçante" ,ce qui réduit sensiblement le coût de déploiement et les possibilités de saturation du système
Quelles cibles assigner à cette arme ?

Actuellement et pour longtemps encore très probablement,les lasers sont testés contre des cibles particulièrement fragiles .
Ces cibles sont multiples : des satellites sur orbite,des fusées ,des bombes, des missiles en vol,des obus ou des roquettes .

http://palestine1967.site.voila.fr/arme.armee/A.arme.laser.htm
avatar
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2454

Re: Arme laser

Message par dranozir le Mar 23 Mar - 17:31

ça fait je sais pas combien de temps qu'on nous montre dans les films des armes laser qui sont prévue pour demain et y a toujours rien de fait concrètement ...

Aria
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 616

Re: Arme laser

Message par Aria le Mar 23 Mar - 19:04

@dranozir a écrit:ça fait je sais pas combien de temps qu'on nous montre dans les films des armes laser qui sont prévue pour demain et y a toujours rien de fait concrètement ...
sauf que là ce n'est pas un film
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Arme laser

Message par Mikerynos le Mar 23 Mar - 19:31

Aria, j'ai un sérieux doute sur le fusil stéréotélémétrique et sur la véracité de la photo montrant un canon laser... Désolé, mais cela ne me semble pas fiable


___________________



Aria
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 616

Re: Arme laser

Message par Aria le Mar 23 Mar - 19:42

sans doute! mais la technologie va en grandissant et rien ne semble impossible
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=131
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Arme laser

Message par Mikerynos le Mar 23 Mar - 19:53

Pour cette arme que je connaissais, d'accord la source est nettement plus fiable... Sauf qu'ici c'est du micro-onde qui est utilisé, mais je ne suis pas sur que l'armée américaine en ait fait un usage réel sur un théâtre d'opération.


___________________



Aria
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 616

Re: Arme laser

Message par Aria le Mar 23 Mar - 20:03

info de 2006 Armée américaine : des lasers anti-missiles de 100 kW d'ici quatre ans

La société Northrop Grumman Corporation vient d'être choisie par l'armée américaine pour développer la phase 3 de son projet de laser solide haute puissance. Le contrat, d'une durée prévisionnelle de 36 mois et d'un montant de 56.68 millions de dollars lui a été octroyé le 22 décembre dernier. L'objectif visé est à terme d'équiper les navires, les véhicules et les avions américains de dispositifs lasers anti-missiles.


Phase 3 du programme américain

Développer un laser d'une puissance de 100 kW, permettant de protéger les navires militaires des missiles de croisière, de défendre les bases américaines des rockets et des tirs d'artillerie, et d'équiper les avions d'un système de défense air-air perfectionné. Tel est l'objectif du projet JHPSSL (Joint High Power Solid-State Laser) financé par l'armée américaine.

Cette année, une équipe du Northrop Grumman's Space Technology Sector a déjà fait en grand pas en avant en réussissant la démonstration d'un système laser d'une puissance de 27 kW, pouvant fonctionner pendant 350 secondes. Mais, à l'instar d'Alexis Livanos, le président de Northrop Grumman Space Technology, ses membres sont conscients d'être encore loin du but : « Nous sommes anxieux à l'idée d'augmenter la puissance NDLR : du laser à 100 kW ». Mais, « avec un financement adapté, des systèmes faisant appel à des lasers de haute puissance pourraient être déployés d'ici quatre à cinq ans. »

La phase 1 du projet visait à réduire les risques liés aux technologies nécessaires à la fabrication d'un laser haute puissance. Le but de la phase 2 était d'augmenter la puissance de ces lasers jusqu'à 25 kW. A présent, avec la phase 3, c'est un laser de 100 kW qui est à l'étude.

A titre de comparaison, la puissance maximale des lasers industriels - CO2 et Yttrium Aluminium Garnet, utilisés pour le travail des matériaux (notamment pour le soudage laser) - s'étend de 70 W à 6 kW selon la machine, pour un poids variant de plusieurs centaines de kilogrammes à plusieurs tonnes (lasers CO2) !

Le laser solide, le plus à même de convenir aux besoins militaires

Dans les années 90, à l'aide d'un laser, des scientifiques militaires étaient parvenus à atteindre un missile Scud situé à plusieurs kilomètres et à y creuser un petit orifice. Dès lors, la course aux lasers de combat était lancée.

Le laser solide semble le plus à même de répondre aux attentes des militaires, surtout en terme de puissance : « Les lasers à état solide semblent être idéaux pour l'armement laser », a déclaré Loren Thompson, du Lexington Institute, à ce sujet. « La conception de base semble être moins compliquée que les lasers chimiques ou à électrons libres, et ils semblent plus facile à installer, disons, dans un chasseur. Ils ont à terme davantage de potentiel, en raison de leur taille compacte et de la flexibilité de leur source d'énergie. »

Les lasers les plus puissants développés à l'heure actuelle font appel à des « tranches » de minéraux artificiels entourées de diodes. Pour accroître la puissance, il suffit d'augmenter le nombre de modules (de « tranches »). Mais le problème reste l'échauffement des cristaux dû à l'émission, et le risque de les voir se fissurer.

Des lasers de combat inefficaces en cas de mauvais temps ?

L'utilisation de lasers soulève une autre question épineuse : pourront-ils fonctionner en cas de mauvais temps ? En effet, la vapeur et les particules en suspension dans l'air peuvent réduire considérablement la portée des rayons. Ainsi, un adversaire averti attaquerait à la faveur du mauvais temps, et réduirait à néant les efforts de l'armée américaine. De quoi faire réfléchir les stratèges du Pentagone

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/recherche/d/armee-americaine-des-lasers-anti-missiles-de-100-kw-dici-quatre-ans_7983/
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8083

Re: Arme laser

Message par casseron le Mer 24 Mar - 7:51

Des lasers de combat inefficaces en cas de mauvais temps
?


L'utilisation de lasers soulève une autre question
épineuse : pourront-ils fonctionner en cas de mauvais temps ? En effet,
la vapeur et les particules en suspension dans l'air peuvent réduire
considérablement la portée des rayons. Ainsi, un adversaire averti
attaquerait à la faveur du mauvais temps, et réduirait à néant les
efforts de l'armée américaine. De quoi faire réfléchir les stratèges du
Pentagone

Comment feraient-ils des crops quand il pleut, chose me semble-t-il assez courante en GB ?

Aria
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 616

Re: Arme laser

Message par Aria le Mer 24 Mar - 14:14

un petit supplément du coté Russe
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Arme laser

Message par TrustNo1 le Jeu 25 Mar - 8:26

La pluie empecherait un canon lazer qui coute des milliards de dollars et quelques gouttes d'eau le ferait délirer je reve !! comme quoi le progrès n'apporte pas que des solutions et du progrès Smile

Contenu sponsorisé

Re: Arme laser

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov - 8:32