Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Dans quatre ans, la fin du monde...

Partagez
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Dans quatre ans, la fin du monde...

Message par Mikerynos le Dim 5 Oct - 9:07

Actualités : insolites 2 oct. 2008
Dans quatre ans, la fin du monde.


Quand Maarten va au supermarché, il achète toujours quelques boîtes de conserve de plus : des petits pois, des haricots rouges, de la salade de fruits, des haricots verts. Parfois, un pack d’eau minérale. Dans quatre ans, ces provisions seront les bienvenues : “Les distributeurs automatiques ne fonctionneront plus – ça ne changera pas grand-chose, d’ailleurs, l’argent ne vaudra plus rien. Tout le monde aux Pays-Bas cherchera de quoi manger. Ce sera la foire d’empoigne, les gens vont piller les magasins.” Que ce soit le changement climatique, la mort des abeilles, la crise économique, les tensions politiques ou les explosions volcaniques et les inondations qui se multiplient, tous les signes sont là : “Inutile de se voiler la face”, la catastrophe est imminente.

Au Canada, aux Etats-Unis mais aussi aux Pays-Bas, ils sont des millions à partager cette conviction. Sur Internet, on compte 244 sites consacrés à 2012, et le site dénombre sept communautés 2012, totalisant 2 215 membres. Que se passera-t-il au juste à cette date ? Les avis divergent, mais tout le monde s’accorde sur un point : le calendrier maya qui s’arrête le 21 décembre 2012.
Petra Faile a acheté un canot de sauvetage sur Internet. “On est allé le chercher dans le Brabant, il est au-dessus de l’armoire.” Car Petra a fait un rêve : “Il y avait de l’eau, de l’eau et encore de l’eau. Je voyais de l’eau partout. Mon lit sortait de la chambre en flottant.” Trois jours après ce cauchemar, elle découvrait dans le tabloïd Story que la médium Jomanda avait prédit exactement la même chose : dans quelques années, les Pays-Bas seraient sous l’eau. Sur Google, Petra n’a pas tardé à trouver une explication : 2012. “Oh, mon Dieu, je me suis dit en lisant tout ça, il faut que je quitte Haarlem.” Petra et son mari sont allés voir un marchand de biens dans le Limbourg – “C’est plus en hauteur, on a plus de chance de survivre” –, mais ils ont fini par renoncer à déménager : “on sentait tous les deux que ce n’était pas un endroit pour nous”. Leur canot est aujourd’hui équipé d’un sac de survie qui contient des packs d’eau minérale, des fusées de détresse et des combinaisons isolantes. “Mais on ne sait pas si ça suffira pour s’en sortir.” Autrefois, Petra dirigeait un salon de beauté, aujourd’hui elle reste chez elle pour s’occuper de son fils. Quand Tom, 7 ans, est à l’école, elle surfe sur le Net. Elle regarde les films sur les Mayas sur YouTube ou les messages postés sur 2012-Hyves. Quand elle va chercher son fils et qu’elle voit tous les enfants courir dans la cour de récréation, elle se dit : “Bientôt vous serez tous morts.” Et lorsque son mari, qui travaille dans le bâtiment, rentre chez lui le soir et se plaint une fois de plus des Polonais, elle lui dit : “Ne t’en fais pas : dans quatre ans, tout ça sera fini !”

Patrick Geryl, lui, a investi toutes ses économies dans la préparation de 2012. Il a arrêté de travailler et se consacre entièrement à sa stratégie de survie : la création d’un groupe de survivants, hommes et femmes, “membres d’une nouvelle civilisation”. Sa liste d’attente compte plus d’un millier de noms. “Le problème, c’est qu’on a besoin de beaucoup de jeunes, mais ce sont surtout des personnes âgées qui se présentent. Ce sont les seules à pouvoir participer financièrement au projet.” Car le groupe compte acheter un terrain en montagne, loin de toute centrale nucléaire. Il a déjà pris une option sur le site, mais Patrick ne veut donner aucun détail sur l’endroit : “J’ai peur que les groupes de survivants canadiens ou américains s’en emparent.” Il négocie encore les autorisations nécessaires mais, si tout va bien, dans un an, une partie du groupe déménagera. Prochaine étape : la construction de bunkers. “Des maisons de hobbits creusées dans des collines, avec des toits couverts d’herbe. Comme dans Le Seigneur des anneaux.” Chaque bunker pourra abriter huit à dix personnes. S’ils sont terminés à temps, le reste du groupe pourra y vivre avant 2012. “Le mois prochain, on ira faire un tour en Turquie. On pense y construire des bunkers supplémentaires, au cas où.” Les mois qui suivront la catastrophe seront difficiles : “Il fera froid et sombre, à cause des cendres des volcans. Rien ne poussera. Pour éviter le scorbut, on fera germer des graines, c’est riche en vitamines. Et on fait de grosses réserves pour les bunkers.” Céréales, pioches, lampes à pétrole, matériel médical, fil dentaire, whisky, serviettes hygiéniques, maniques... “Avec ça, on peut tenir deux ans”, assure Patrick. Quelle forme prendra cette nouvelle société, il l’ignore. Argent ou troc ? Taux d’intérêt ou pas ? Un seul leader ou une démocratie ? Les membres du groupe débattent sur la Toile, par courriels ou sur des forums. “Il reste encore beaucoup de choses à mettre au point.”

Petra a tout de même informé son fils. “Je n’avais pas envie de me préparer derrière son dos.” Pour ne pas l’effrayer, elle lui a dit : “Dans quatre ans, on va peut-être devoir se lancer dans une mission de survie, comme Action Man.” Petra s’estime trop lâche pour se suicider avant la catastrophe. “Mais quand j’entends une fois de plus parler de ce genre de drame aux nouvelles, je me dis que ce sont sûrement des gens qui savaient.”

Source: http://www.courrierinternational.com


___________________


avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30419

Re: Dans quatre ans, la fin du monde...

Message par Schattenjäger le Dim 5 Oct - 10:54

Suspect 2012 risque d'être folklorique...
avatar
thine
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 524

Re: Dans quatre ans, la fin du monde...

Message par thine le Dim 5 Oct - 16:17

Schattenjägger a écrit:Suspect 2012 risque d'être folklorique...

Surtout si il se passe rien durant cette année
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Dans quatre ans, la fin du monde...

Message par alpacks le Sam 11 Oct - 13:46

arf j'adore ce genre de sujet ou tout les poncifs sont réunis ...

surtout le mélange 2012, réchauffement climatique, disparition des abeilles ... mais MDR quoi ...

je pense que l'on a, a faire a des gens ma foi très influençable ! ça doit etre facile de leur vendre en porte a porte des saloperies qu'il n'ont pas besoin ...

comme si le réchauffement climatique était en corrélation avec soit disant l'espèce de prophécie maya ... n'importe quoi

une monté des eaux due effectivement au réchauffement globale par GES (gaz effet de serre) est bien prévu, mais très progressive et limité a une vitesse de 0.2 mm a 3 cm l'année selon les fluctuations de la masse de glace polaire et du groenland, mais aussi la capacité du pole sud a geler l'océan sur combien de km carré en + ou en - selon les années ... (quand la moitié du pole nord fond en été voir meme plus, chaque années cela est compensé par la glaciation du pole sud qui lui est en plein hiver ... bref vase communiquant)

mais hélas on ne prend pas asser en compte que les fontes de glaces s'accélèrent comme ralentisse, par exemple cette année 2008, la fonte maximale du pole nord au mois le plus chaud de l'été artique a été du coup inférieur et donc moins grave que 2007 ... ce qui peut laisser sous entendre que meme si on est dans une tendance ou chaque été l'océan artique grignote un peu + de surface de banquise, cela peut aussi très bien s'inverser d'un coup selon aussi l'hiver qu'il y a eu ...

par exemple il faut savoir qu'un hiver un peu doux a nos latitutes, provoque des précipitations sous forme de blizzard au pole nord plus importante du fait d'un apport d'humidité malgré le grand froid polaire ... résultat les hiver doux contribuent a épaissir la banquise par un poids de glace de neige supérieur au hiver froid très sec avec moins de précipitation, ou la, la banquise doit se contenter beaucoup + de la glace de mer gelée pour son épaisseur et donc son recul maximal pour l'été suivant ...

bref tout ça veut dire quoi en gros ? que globalement en 2012 il n'y a aucune raison de paniquer pour un réchauffement + grave qu'en 2008 ... 2012 a 95% de chance de ressembler a 2008 autant niveau inondation que temperature ...

les gens confondent beaucoup trop le fait qu'au niveau du climat ce qui est grave actuellement c'est la période charnière ou l'on est pour agir ... et réduire nos GES au plus vite ...

nous avons 10 ans encore pour diviser d'au moins la moitié de nos émissions pour pouvoir enrayer les concéquences catastrophiques dans 25-35-50 ans minimum pour commencer a voir des trucs sérieux et liés

ce qui est different de crier au loup pour une catastrophe climatique pour 2012 ... il peut y avoir une tempete comme celle de 99 au pays bas, quoique ce pays est + sous l'influence de la mer du nord et la manche que nous la france de l'océan atlantique, océan générateur de ses puissantes tempetes, alors que la mer du nord ne le peu pas car elle ne peut accumuler autant d'energie au vu de sa faible profondeur, mais aussi temperature moyenne ... eau et air ...

en 99 les pays avec les + lourds dégats étaient la france et grande bretagne du fait de leur exposition a l'océan, meme si la tempete est allé jusqu'en pologne elle s'était bien afaiblie après avoir quitté la france, car l'océan plus la pour la gonfler en énergie

il faut savoir que cette tempete était un ouragan tout simplement de classe 2-3 (plutot 2 ... car bon c'était en vrai pas si méchant, mais pour la latitude par contre du jamais vu ...) normalement la france et la grande bretagne ainsi que l'irlande ne sont pas a une latitude asser au sud pour etre exposé au cycle normaux des ouragans/cyclones ... qui est normalement aux tropiques et environ sur 1000 km au nord et au sud ...

ce qui démontre malgré tout que cet ouragan jamais vu a nos latitudes est un avant gout du réchauffement, ainsi qu'une preuve ... mais au pays bas, non il ne seront pas exposé si méchament a un prochain ouragan venant de l'océan atlantique (il peut venir que de la toute façon) ... cela n'empeche pas par contre la mer du nord de faire des gros coups de tabac de son coté, mais pas avec des vents a 240 km/h en pointe maximal ...

la mer du nord par contre a la tendance de se déchainer rapidement en petite lame, quelques vagues scélérates ont été déja enregistrée en se brisant sur des stations prétrolières en mer (ils ont des appareils pour mesurer les vagues pour determiner si un pétrolier peut s'approcher ou pas selon la houle) des vagues scélérates de 26 m ont déja été vues et prouvées il y a que quelques années mais pourtant jamais on les a vue se briser sur cote plage anglaise, belges, néerlandaises ... et de toute façon non dues au réchauffement, mais dues aux vents spécifiques régionaux ...

il y a aux pays les meilleurs digues d'europes, et elles deviendront inquiétante dans certains polder pas avant une 30 aine d'années si la mer arrive a monter de 15 -20 voir 30 cm.

bref je vois pas ce que tout cela pourrait bien avoir de superposable a 2012 qui parle d'un renouveau ... si d'ailleurs cela correspond vraiment a quelques choses de réels ... je me souvient pas avoir entendu quelques part que les maya sont les prophètes qui se trompent jamais et que tout ce qu'ils prédisent se passe précisément ... a 99.9999999% de chance, 2012 ne verra rien du tout

en ce qui concerne les abeilles ... alors c'est une prévision manipulatrice reprenant une théorie d'einstein sauf que transformée dans ses résultats et concéquence ... einstein n'a jamais dit que si les abeilles disparaitrait le monde s'effondrerait en quelques années ... il a surement obsérvés avec facilités par contre qu'une baisse de 20% des récoltes mondiales sont a craindre dans les pires des cas et surtout dans les fruits arboricoles de latitute tempéré ...

selon les alarmistes du genre, les abeilles si l'agriculture devrait s'effondrer alors elles seraient les seules polinisateurs existant dans ce monde sans diversité mon dieu ! j'ai peur ... sauf que c'est une annerie manipulatrice sans nom ! il existe des dizaines de milliers de variétés d'insectes qui polinisent très bien les plantes aussi ... et pas forcément "volant" meme si ceux volant favorise mieux le brassage génétique

on pourrait ne disposer que de simple et unique mouche que l'agriculture s'en sortirait encore ...

et d'ailleurs le principal pollinisateur est le vent ! et les abeilles sont surtout en vrai utilisé pour les arbres fruitiers et encore artificiellement par des ruches d'exploitant car le miel d'arbre fruitier est dans les meilleurs ... sauf certains miel de montagne ou la il est essentiellement fait de pollen de résineux sans fleur ... (les abeilles rafolent comme les fourmis du miellat de puceron, très présent en montagne sur les pins, et font leur miels base de ça et de pollen de pins)

je ne sais pas d'ailleurs pourquoi ses théories mettant en jeu einstein ont réussi a voir le jour sans les dénonciations massives de biologistes qui savent pourtant pertinement que c'est faux !

au pire des cas, la disparition des abeilles équivaux a 20% de chute de production mondiale de fruits d'arbres ...

comme si le blé nécéssitait des abeilles, le riz bref les céréales aliment de base ... haha ... dommage pas de fleur butinable les abeilles n'y butinent pas ... le vent fait les choses tout seul pour les céréales de la meme façon que les herbes graminées (notons que les céréales sont de la meme famille d'origine)

qui s'aventurerait a dire qu'une chute de 20% des fruits de saisons en zone tempérée provoquerait des famines et hécatombes de crève la faim ?

a part des manipulateurs qui voudraient etre interessant par des théories fumeuses regardant pas plus loin que le bout du nez basées sur du faux ! (car la théorie laisse sous entendre que 100% du végétale agricole aurait besoin impératif des abeilles ... très rigolo le concept ... seul un urbain qui n'a jamais vu un potager ou jardin avec fruit inculte et idiot peut avaler ça)

mais j'insisterais pas trop car j'avoue qu'a une période je me suis fait avoir aussi puis après j'ai réfléchi et vérifié un peu ...
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 24 Oct - 5:56