Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Italie - Avril 1950

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Italie - Avril 1950

Message par Robot U&P le Mar 23 Fév - 17:05

ABBIATE GUAZZONE : 24 Avril 1950

Un travailleur, Bruno Facchini, se situait à proximité de son habitation quand il a été attiré par un objet étrange, peu après avoir été captivé par une forte lueur blanche : A la base, Bruno pense qu'il s'agit simplement d'un accident de câble électrique à haute tension, donc décide d'aller vérifier, vers la lumière. Arrivé là, il vit un objet étrange posé à terre. L'objet était comme une balle aplatie, avec une surface quadrillée recouverte de bandes verticales et horizontales, placées en intervalles réguliers. La forme qui touchait le sol exposait deux escaliers menant à une ouverture rectangulaire d'environs 3 mètre de hauteur. A l'intérieur il y avait un autre escalier menant au centre de l'engin. Le diamètre de l'objet était d'environ dix mètres de haut.


- A l'extérieur se trouvaient 2 êtres, l'un était placé sur une sorte de «petit camion» et était entrain de recueillir quelques prélèvement de fleurs et de terre. Les êtres portaient des combinaisons de plongée et les masques assez étranges devant les yeux, le tout plus ou moins transparent. Leur taille était d'environ 1,70 mètres et semblables aux humains. Le témoin, à tort peu être, demanda s'ils avaient besoin d'aide. Le témoin, souligna par la suite que chacun des individus a sorti un objet d'où fut projeté un faisceau de lumière le frappant dans le dos, et l'obligeant à tomber au sol.

- Les êtres partirent aussitôt dans leur engins, fermant la porte extérieure puis disparaissant de la vue du témoin, qui ne pouvait absolument rien faire. Dans la matinée, de retour dans son village, le témoins avertit ces amis, qui par la suite, découvrirent quatre empreintes de pas, circulaires, placées dans un périmètre de six mètres de distance les uns des autres. Certaines zones d'herbe étaient brûlées et, parmi le tout, le témoin a ramassé quelques éclats de métal. Des analyses ont définies la chose comme un métal anti-traction.


Informations :

Beaucoup de travaux concerne le cas, mais tous réalisés quelques années plus tard. Le plus ancien - et le plus complet - a été publié dans "RECORDS" en 1960 et réalisé par un passionné à l'époque, M. Carminoti Ghidelli. Un Article paru en 1958 dans la revue "miroir" fut aussi très éloquent.

- Un autre contact avec le témoin, peu après la première publication de l'événement a été effectué par un journaliste national, qui a fait courir l'information de la célèbre analyse de fragments de métal. 'La Domenica del Corriere " en parle très bien, le 24 août 1952, deux ans après l'événement .

- Le témoin, après avoir informé la police reçut une demande lui proposant de ne rien dire de plus au sujet de son expérience, que ce soit avec ses amis et des collègues de travail même si beaucoup de journalistes le harcelaient.

- Les caractéristiques de l'événement, en particulier les détails "techniques" semblent confirmer les dires du témoins. Le témoin affirme ne pas avoir été très bien la nuit après l'observation. Assez souvent, il réalisa des "bouffées de chaleur" lui donnant beaucoup de fièvre. Environ sept jours après son expérience, son dos devint tout noir, puis tout jaune, et cela pendant environ un mois, problème traité avec des médicaments coûteux mais sans aucuns effets


L'article du Ghibaudi semble reprendre de nombreux points présentés, deux ans auparavant, dans la revue "Flying Saucers», du célébre Hidell Carminati, toutefois, fait assez étrange, certaines des déclarations attribuées sont en conflit avec des informations antérieures recueillies par les différents enquêteurs...

Source : Itacat (1995)
Traduction : www.ufologie-paranormal.org
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 21 Oct - 5:13