Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Yéti : les dernières analyses scientifiques confirmeraient son existence

Partagez
avatar
Ufovni
newbie
newbie

Nombre de messages : 14

Yéti : les dernières analyses scientifiques confirmeraient son existence

Message par Ufovni le Lun 29 Sep - 18:56

avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30390

Re: Yéti : les dernières analyses scientifiques confirmeraient son existence

Message par Schattenjäger le Lun 29 Sep - 23:08

Merci pour l'article Smile
Je le place ici :


Oxford, Royaume-Uni – Les dernières analyses effectuées sur des poils trouvés à la frontière entre l'Inde et le Bangladesh semblent confirmer la thèse de l'existence du primate géant.

Ces poils ont été analysés par des scientifiques. Selon eux, ils n'appartiennent à aucune espèce animale identifiée vivant dans cette zone et ne proviennent ni d'un ours, ni d'un singe, ni d'un chien ou d'un sanglier. Pour le chercheur Ian Redmond, ces poils sont la preuve que le yéti peut exister. Cependant, les chercheurs n'ont pas encore la preuve formelle de l'existence de la célèbre créature. Même si un garde forestier indien affirme avoir vu un yéti dans la région en 2003, il faudra attendre le résultat des tests ADN pour en savoir plus. Ces derniers devraient permettre de rattacher les poils analysés à une espèce de primate connue. Ou inconnue.

Mythe ou réalité, le mystère du yéti pourrait bientôt être élucidé grâce à la science. On se souvient en effet des films, des photographies, des témoignages et des empreintes découvertes dans la neige, censés témoigner de l'existence de « l'abominable homme des neiges ».

GB: tests ADN en cours sur des poils attribués au yéti

Deux laboratoires britanniques procèdent à des examens ADN sur des poils rapportés de la jungle indienne attribués au mythique yéti et qui, lors de premiers tests, ont présenté des caractéristiques humaines et simiesques, a indiqué lundi un scientifique britannique.

Selon Ian Redmond, expert en primates, ces poils présentent des éléments similaires à ceux rapportés par Sir Edmund Hillary, le premier homme à avoir atteint le sommet de l'Everest en 1953.

Observés au microscope, ils présentent des caractéristiques proches de poils d'homme et de poils d'orang outan, a-t-il ajouté.

"Ces poils restent une énigme. Ils pourraient provenir d'une nouvelle espèce et, avec un peu de chance, les examens d'ADN vont nous en dire un peu plus", a déclaré à l'AFP M. Redmond.

Deux poils ont été rapportés d'Inde cette année par un journaliste de la BBC, Alistair Lawson, qui a contacté Ian Redmond avant d'être mis en contact avec une équipe de l'université Brookes d'Oxford (centre).

Le journaliste avait reçu ces poils de Dipu Marak, un indien croyant en l'existence du yéti. Il les avait découverts dans la jungle profonde de l'Etat du Meghalaya (nord-est de l'Inde) après qu'un exploitant forestier eut indiqué y avoir observé la créature trois jours de suite en 2003.

Selon Dipu Marak, ces poils proviendraient du mande barung, nom indien de la créature simiesque mythique également connue sous le nom de yéti ou d'abominable homme des neiges. Selon lui, elle mesurerait environ 3 mètres de hauteur.

Ian Redmond et des scientifiques de Brookes ont examiné ces poils la semaine dernière sous de puissants microscopes, les comparant avec des échantillons de plusieurs espèces (ours noir d'Asie, yack, orang outan, gorille) conservés par le musée d'histoire naturelle d'Oxford et même un poil de barbe de M. Redmond.

"Ces poils sont entiers avec le cuticule, et mesurent entre 3,3 cm et 4,4 cm de longueur, sont épais et rêches et courbés", a expliqué Ian Redmond.

Faute d'examen concluant avec le microscope, les poils subissent désormais des tests ADN dans deux laboratoires distincts à Oxford et Cardiff (sud du Pays de Galles).

voir aussi:
YETI, UNE PREUVE PAR L'ADN?

Le Yéti à un cheveu d'être identifié? l'express de magadascar

A quand le séquençage du génome du yéti ? En attendant d'en arriver à cette étape décisive pour la science, deux poils attribués à la mythique créature par des villageois de la région des Garo Hills, dans le nord-est de l'Inde, vont subir des tests ADN dans des laboratoires d'Oxford et de Cardiff (Royaume-Uni).

Les scientifiques de l'université Brookes d'Oxford les ont examinés à l'aide de leurs puissants microscopes, et n'ont pu les attribuer à une espèce répertoriée. «Nous nous attendions à ce qu'ils proviennent d'un animal connu, a confié Ian Redmond, un spécialiste des primates, au journal britannique The Independent on Sunday. Mais nous n'avons pu arriver à cette conclusion. Le mystère reste donc entier, et nous passons à l'étape suivante.»
Les deux poils, qui mesurent 33 mm et 44 mm de long, ont été rapportés d'Inde au début de l'année par un reporter de la BBC, Alastair Lawson, qui s'était rendu dans la région des collines de Garo, dans l'Etat du Meghalaya, après que plusieurs apparitions du yéti – que les habitants appellent mande barung («l'homme de la forêt»)– y eurent été signalées. Les poils lui ont été remis par un garde-forestier qui a affirmé avoir aperçu la créature deux jours de suite et être retourné sur place en compagnie d'un zoologue. «Je ne suis pas convaincu que le yéti existe, mais il est possible que l'on soit en présence d'un primate qui n'a encore jamais été découvert», a déclaré Alastair Lawson.

Les Garo Hills sont l'une des régions du monde où des apparitions d'une créature apparentée au yéti sont régulièrement signalées. Cette créature porte divers noms selon sa localisation: «yéti» au Népal ou au Tibet, «bigfoot» aux Etats-Unis, «sasquatch» au Canada, «yowie» en Australie, «mapinguary» au Brésil, «sajarang gigi» en Indonésie...

Lors de son reportage dans les Garo Hills, Alastair Lawson a notamment rencontré un bûcheron affirmant avoir aperçu le mande barung, en 2003, dans une partie reculée de la jungle. «J'ai vu clairement une créature de l'autre côté de la rivière, lui a assuré Nelbison Sangma. Elle cassait des branches et buvait leur sève. Sa force était surprenante.»

Le journaliste de la BBC reste prudent quant à l'issue des tests ADN. «Un de nos correspondants s'était vu remettre au Pakistan des poils censés provenir d'un yéti. Mais les analyses avaient montré qu'il s'agissait de poils de scrotum de chèvre», rappelle-t-il.

Gilles VAN KOTE express de Madagascar du 28 08 2008

avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Yéti : les dernières analyses scientifiques confirmeraient son existence

Message par Mikerynos le Mar 30 Sep - 15:01

C'est plutôt une bonne nouvelle...


___________________


avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30390

Re: Yéti : les dernières analyses scientifiques confirmeraient son existence

Message par Schattenjäger le Mar 30 Sep - 22:40

Bonne nouvelle pour la communauté scientifique d'un certains coté, mais mauvaise nouvelle pour les personnes offrant touts leur efforts pour trouver un moyen de prouver un éventuel canular, et il y en a beaucoup. Cool

Le phénoméne est décrit avec grand serieux et sans tabous par les moines des monastéres tibétains, c'est la chose qui m'a toujours étonné. Beaucoup de moines disent l'avoir déja vue, en toute modestie et sans rechercher un audimat.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 18 Oct - 20:15