Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

découvertes de Théodore Schwenk sur l’eau

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31975

découvertes de Théodore Schwenk sur l’eau

Message par Schattenjäger le Sam 20 Fév - 13:01

(Source : techno-science, amazon.com ( commentaires traduits), etc. Images viennent d’articles en anglais ici, ici et ici.)



L’eau est l’élément indispensable qui porte la vie et qui la conserve. De grands efforts sont faits aujourd’hui de par le monde pour lui garder sa pureté et sa force vivante au service de l’homme. Il devient de plus en plus évident que l’eau n’est pas une simple matière morte, mais qu’elle possède son déterminisme interne, aux exigences encore à peine étudiées. L’ouvrage que nous présentons a pour objet de faire connaître ces fabuleuses propriétés et de révéler par là même la nature véritable de l’eau. L’eau n’accomplit pas seulement des fonctions essentielles dans l’organisme de la terre, mais aussi dans le monde végétal, animal et humain : elle y sert de médium à des forces qui sont génératrices de formes. Support de toute formation vivante, élément encore plastique, l’eau se prête à tout moment à être modelée du dehors. Elle est, comme le dit le poète Novalis, un " chaos sensible ". Theodor Schwenk ne se contente pas d’observer les phénomènes ; il s’efforce aussi de les " lire ", offrant au lecteur le moyen de le suivre grâce à d’admirables documents photographiques qui parlent d’eux-mêmes.


Schwenk

Theodor Schwenk (1910-1986) est né en Allemagne, près de Stuttgart. Très jeune, il s’initie à la technique auprès de son père, professeur de physique. A 18 ans, il se passionne pour l’astronomie. Il obtient un diplôme d’ingénieur en hydraulique. Puis il occupe un poste de chercheur en mécanique des fluides à Göttingen. Il travaille alors pour différents laboratoires pharmaceutiques sur les propriétés des hautes dilutions. Dans les années 50, il met au point la méthode dite des " gouttes sensibles ", qui permet de déceler la qualité des eaux. En 1959, il fonde l’Institut pour les Sciences des Fluides à Herrischried en Forêt-noire. Son principal ouvrage, le Chaos sensible, paru en 1962, a été unanimement salué comme la première monographie phénoménologique de l’eau et de l’air. Cette étude a contribué à éveiller une nouvelle conscience écologique chez beaucoup de nos contemporains.

Table des matières

Les mouvements essentiels de l’eau
L’eau, l’organe sensoriel de la terre
L’eau transmet à la terre les ordonnances cosmiques
Les eaux façonnent la surface de la terre
Trois qualités essentielles de l’eau
Eaux du ciel et barques des dieux
L’être spirituel de l’eau
Eau et air
L’eau dans l’enveloppe aérienne de la terre
L’air
Le Verbe cosmique créateur


Théodore et Wolfram Schwenk éveillent nos esprits aux nombreuses dimensions de l’eau - certaines jamais imaginées auparavant. Par exemple - la Lune fait réellement vibrer l’eau des corps sur Terre et produit des tonalités musicales - créant ainsi une mélodie symphonique de sons. Nous apprenons aussi comment le mot "rythme" trouve son origine dans le verbe grec signifiant "couler." Par ailleurs, il y a une section qui porte sur le "Rôle de l’Eau dans la Symphonie du Temps qu’il fait" ainsi que dans les catastrophes météorologiques - en d’autres termes - ce livre est en avance sur son temps ! Dans une optique théologique - ce livre écrit par les formidables Schwenk & Schwenk (père et fils) étudie l’importance spirituelle et religieuse de l’eau - et le potentiel de l’eau à servir comme une entité pour résoudre les défis d’aujourd’hui. Si vous êtes intéressé par l’eau - ce livre transformera pour toujours votre perception de ce liquide mystérieux - liquide inconnu porteur de toute vie qui s’élève jusqu’à nos propres pensées et perceptions de cette réalité qui est temporairement la notre.



Le livre de Schwenk, Water, The Element of Life, demeure de nombreuses années après sa publication, toujours l’un des meilleurs livres écrit sur la relation de l’homme avec le monde de l’eau. J’irais jusqu’à dire que tous les responsables de la gestion de l’eau ainsi que ceux qui étudient l’eau devraient le lire pour son message éthique - lequel a pour objet comment se relier au cœur même de la vie. En effet, dans mon propre travail récent, Deep Immersion : The Experience of Water (nominé 1er livre sur l’environnement de l’année), seul Thoreau est plus souvent cité que Schwenk !

"Le flux de l’eau relie en permanence la vie et la mort. C’est le médiateur entre les deux, et sa surface fournit une frontière commune à leur rencontre dans la nature. La mort y est là continuellement surmontée."

C’est le mouvement vivant de l’eau qui permet à la vie d’exister sur Terre. Fondé sur la science spirituelle et sur ses nombreuses expériences, personnelles, Théodore et Wolfram Schwenk montrent que la terre est un organisme vivant et que l’eau est son organe des sens, qui perçoit les influences cosmiques vitales et les transmettent à la vie terrestre.

L’approche des auteurs à la crise de l’eau et la crise environnementale va au-delà des réponses axées "problème-solution" ou "pansement" ; elle suggère le besoin d’une compréhension nouvelle et radicale de l’eau, une conscience révolutionnaire que nous devons atteindre si nous voulons que la terre reste en vie.

"Au cours de cette étude, nous avons essayé de faire comprendre qu’à travers la multiplicité des phénomènes de la nature, transparaît un "être" ou une essence. Nous avons essayé de montrer (...) que des formes se créent dans l’eau comme dans l’air, mais que ce sont des mouvements qui les engendrent. Ces mouvements émanent d’une essence spirituelle, réelle, qui descend du monde ordonné des astres, et qui prend corps dans les formes stables de notre monde terrestre, par le détour des mouvements de l’eau et de l’air. A tous les degrés de cette descente, le mouvement en soi est toujours un instrument dont le spirituel se sert pour agir dans les éléments."

Voir la suite : http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article7449
avatar
Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages : 1074

Re: découvertes de Théodore Schwenk sur l’eau

Message par Passiflore le Lun 22 Fév - 17:16

C’est le mouvement vivant de l’eau qui permet à la vie d’exister sur Terre.

Exactement
Quand l'eau vient à manquer, tout se meurt petit à petit...
C'est elle qui est génératrice de vie, et... personne d'autre
A condition toutefois que les arbres soient préservés, puisque ce sont eux qui garantissent le cycle de l'eau.
Un système aussi complexe prouve bien qu'aucune déité n'est à l'oeuvre là-dedans.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 20 Oct - 5:52