Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Les astronomes détectent la trace d'une collision entre deux planètes

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Les astronomes détectent la trace d'une collision entre deux planètes

Message par Robot U&P le Ven 26 Sep - 15:20



A trois cents années-lumière du Soleil, autour de BD+20 307, un système planétaire ancien vient probablement d'être le siège d'une collision cataclysmique entre deux planètes rocheuses, ressemblant donc à la Terre.Cette nouvelle hypothèse soulève cependant d’autres questions intéressantes. Par exemple, comment dans un système planétaire complètement formé et stabilisé, où chaque planète suit une trajectoire en résonance avec les autres, deux d’entre elles peuvent-elles se heurter ? Et un tel évènement pourrait-il se produire dans notre propre Système solaire ?

En fait il s’est déjà produit, affirme Gregory Henry, un astronome de l’Université d’Etat du Tennessee. On pense aujourd’hui que la Lune est apparue suite à une collision entre la Terre primitive et une planète de la taille de Mars. D’autres chercheurs suggèrent aussi que les planètes migrent progressivement depuis leur emplacement d’origine, et qu’il existe une petite probabilité pour que dans un avenir lointain, au moins un milliard d’années, Mercure ou Vénus rencontrent la Terre dans une collision apocalyptique...

Cette étude, conduite avec l’appui de la National Science Foundation de la Nasa et de l’Université d’Etat du Tennessee, sera publiée dans l’édition de décembre d’Astrophysical Journal, dont une pré-publication

Source: Futura science


avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Les astronomes détectent la trace d'une collision entre deux planètes

Message par alpacks le Sam 27 Sep - 21:17

oui la lune en est bien le fruit, c'est du sur a 99% aujourd'hui

mais il oubli le détail, que c'était a une période ou le système n'était pas stabilisé comme aujourd'hui ...

c'était a l'époque ou le nuage de poussière + gaz avait donné naissance a 200 a 300 planétissimaux environ de 500 km a 1500 km ...

qui après n'ont pas arrêté de se percuter pour former des corps plus gros

par exemple on évalue le planétissimal a environ un peu moins de la taille de mars qui a donné naissance a la lune après son splash contre la terre qui était plus petite a l'époque ... (on pense surement que ce splach a été l'un des derniers apport massif de matière qui a du faire passer de 10-11000 km a 12000 ! de diamètre)

ce qui fait une grosse différence vu qu'il parle de système stable ou a eu lieu l'accident ...

sinon, qui sait un jeu de mécanique celeste avec des géantes gazeuses en arrière plan comme chez nous, mais qui a permis ce risque 1 fois tout les quelques millions d'années cela est possible je pense

par exemple lorsque plusieurs géantes s'alignent dans le meme plan, peut etre que la est capable de faire un effet de marée capable de dévier les petites planètes du système interne ...

imaginer par exemple les 4 grandes gazeuses chez nous notre système, qui s'alignent sur un meme plan visible depuis mars ... mars étant en plus la dernière du système interne, pourrait légèrement dévier par effet de marée s'additionnant entre jupiter saturne neptune uranus ...

puis pourquoi pas créer une collision quelques centaines ou milliers d'années plus tard ? ou encore dévier toute la ceinture d'asteroïdes ...

ou bien encore, un effet de marée du, a une étoile qui se serait un peu, un temps rapproché ponctuellement du système en question (meme si l'étoile est a 1/20 d'années lumière par exemple ou je sais pas 10 000 UI) sont interaction sera faible, meme très faible, mais peut etre suffisante pour faire dévier des corps autour de l'autre étoile qu'elle vient de croiser ...
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 20 Nov - 5:11