Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Le Hollandais Volant

Partagez
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Le Hollandais Volant

Message par Mikerynos le Lun 18 Jan - 18:24

Apparitions: la théorie de l'image résiduelle
Article écrit par TwoHorses

Introduction
La conviction que les apparitions de fantômes sont les signes que des esprits de personnes décédées hantent des lieux, est profondément ancrée dans la croyance populaire. Toutefois, cette théorie n'est pas la seule qui existe pour tenter d'expliquer les apparitions. Nous jetons aujourd'hui un coup d'oeil sur une théorie fort intéressante et malheureusement mal connue, celle de l'image résiduelle.


Les apparitions du Hollandais Volant
- Le 11 juillet 1881, la Bacchante, un navire de la Marine Britannique, se trouvait au cap de Bonne-Espérance, à la pointe de l'Afrique. L'homme de la vigie alerta le marin du pont: il apercevait, près d'eux, un navire d'un autre temps, toutes voiles dehors, une étrange lueur rouge émanant du bateau. Voici ce qui fut noté dans le journal de bord:

« À quatre heures du matin, un brick passa sur notre avant, à environ trois cents mètres, le cap vers nous. Une étrange lumière rouge éclairait le mât, le pont et les voiles. L'homme de bossoir le signala sur l'avant, ainsi que le lieutenant de quart. Un élève officier fut envoyé dans la vigie, mais il ne vit cette fois aucune trace, aucune signe d'un navire réel. Treize personnes ont été témoins de l'apparition. La nuit était claire et la mer calme. Le Tourmaline et le Cléopâtre, qui naviguaient par tribord avant, nous demandèrent par signaux si nous avions vu l'étrange lumière rouge ».

- En 1939, une centaine de personne aperçoivent le bateau fantôme à partir de la côte. Toutes voiles dehors, le bateau fait son apparition, puis, disparaît juste comme il allait se fracasser contre les rochers.

- Le 3 août 1942, le second officier Davies du H.M.S. Jubilee, aperçoit le bateau fantôme. Davies écrit dans son rapport qu'une goélette, d'une classe qu'il ne peut pas identifier, naviguait toutes voiles dehors, même s'il n'y avait pas de vent. Le Jubilee a même dû changer sa route pour éviter une collision.

- Durant la seconde guerre mondiale, l'Amiral Karl Doenitz a fait mention que plusieurs équipes à bord des U boats allemands avaient aperçu le vaisseau fantôme près du Cap.

La théorie de l'image résiduelle
La croyance populaire veut que le Hollandais Volant soit un vaisseau condamné, avec son équipage, à refaire le même chemin depuis des siècles parce que son Capitaine Hendrik van der Decken aurait juré qu'il franchirait le Cap de Bonne-Espérance, même si cela devait lui prendre jusqu'au Jugement Dernier. Cette légende est tenace, mais en fait, il ne s'agit que d'une hypothèse parmi tant d'autres pour tenter d'élucider le mystère du Hollandais Volant.

Voici une autre théorie, bien plus simple: celle de l'image résiduelle. Sans aucune présence d'esprits égarés ou condamnés, l'image résiduelle serait plutôt une sorte d'enregistrement, un peu comme un film qui rejouerait et serait perceptible lorsque les conditions seraient propices.

Selon Andrew Green, chasseur de fantômes britannique, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet, ces images se situeraient entre 380 et 440 millimicrons de la partie infrarouge du spectre lumineux, et serait constituée d'énergie électro-magnétique, ce qui permettrait à certaines pellicules photo de les photographier.

Le déclencheur? Un événement à forte teneur émotionnelle. "Si un inspecteur de police se présentait maintenant à ma porte, explique Andrew Green, et me disait: "Monsieur Green, nous sommes désolés mais nous venons de trouver votre femme assassinée", qu'est-ce qui me viendrait à l'esprit? Une image de ma femme. (...) Cette image serait transférée à l'endroit où je l'ai vue pour la dernière fois, et pourrait être visible pour des gens particulièrment sensibles tels que les voyants."

(Cette entrevue avec Andrew Green a été publiée dans la revue "Facteur X", numéro 3, aux Éditions ALP/Marshall Cavendish.)
De nombreuses apparitions pourraient s'expliquer. Cette théorie pourrait expliquer une gamme diverse d'apparitions, des fantômes aperçus à une fenêtre du grenier, aux calèches fantômes traversant à vive allure un vieux chemin. Même des cas célèbres pourraient s'éclaircir à la lumière de cette théorie: la "Brown Lady", par exemple, qui circule dans les escaliers et une des chambres de Raynham Hall, à Norfolk, en Angleterre, et qui fut photographiée en 1936 par le Capitaine Provand (voir photo à gauche).

L'armée fantôme de Bwlchgwyn pourrait aussi être une image résiduelle du passé. Une armée romaine a été aperçu à plusieurs reprises, traversant la vallée Nant-Y-Ffrith, à Bwlchgwyn, au pays de Galles. Des preuves d'une occupation romaine ont été retrouvées dans la même vallée.

Mon hypothèse personnelle
Bien qu'elle n'explique pas tous les cas d'apparition, cette théorie en éluciderait plusieurs, et reste une de mes favorites.

Une fois que l'événement très émotif eut permis "d'enregistrer" une image résiduelle à un endroit, quelles seraient les conditions idéales pour permettre au "film" d'être perçu?

J'ai une hypothèse personnelle à ce sujet: la présence d'eau dans de nombreux cas d'apparitions laisse songeur. Le Hollandais Volant est repéré proche de la côte africaine, là où les vagues se fracassent sur les rochers, ce qui laisse des embruns dans les airs. L'armée fantôme de Bwlchgwyn, quant à elle, est habituellement aperçue lors d'une soirée brumeuse. La présence de gouttes d'eau dans les airs favoriserait peut-être la vision des images résiduelles?

La question que je me pose maintenant:
Les sons peuvent-ils être "enregistrés" de la même manière que les images? Pourrait-on avoir des "sons résiduels" provenant d'événements passés?

Je vous laisse sur cette question, et n'hésitez pas à venir faire un tour sur le forum pour discuter de cet article, et de bien d'autres sujets touchant l'inexpliqué.

©2006 TwoHorses


___________________


avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30413

Re: Le Hollandais Volant

Message par Schattenjäger le Lun 18 Jan - 18:31

Un mythe ayant crée beaucoup de rumeurs un peu partout dans le monde. Passionnant !
avatar
Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages : 1074

Re: Le Hollandais Volant

Message par Passiflore le Mer 20 Jan - 17:47

Le déclencheur ? Un événement à forte teneur émotionnelle. "Si un inspecteur de police se présentait maintenant à ma porte", explique Andrew Green, et me disait : "M. Green, nous sommes désolés, mais nous venons de trouver votre femme assassinée", qu'est-ce qui me viendrait à l'esprit ? Une image de ma femme. [...] Cette image serait transférée à l'endroit où je l'ai vue pour la dernière fois, et pourrait être visible pour des gens particulièrment sensibles tels que les voyants."
Je ne suis pas tout à fait d'accord .
Dans le cas d'un évènement tragique, c'est l'émotion et le traumatisme ressentis par les victimes qui engendre une hantise résiduelle. C'est ainsi que la scène, dans ses moindres détails, se rejoue indéfiniment, à certaines dates.
L'émotion ressentie par un proche, au moment où on lui annonce la terrible nouvelle, n'a rien à y voir, vu qu'il ne se trouvait pas sur les lieux quand le drame s'est produit. On voit mal, d'ailleurs, comment cela pourrait créer la hantise, le proche ignorant ce qui s'est exactement passé...
Pour le cas où ce monsieur n'aurait pas suffisamment étudié le phénomène, point n'est besoin d'une tragédie pour donner naissance à une hantise résiduelle. Des scènes de la vie quotidienne, banales et routinières, répétées tous les jours pendant une certaine période de la vie d'une personne sont suffisantes pour être enregistrées par les lieux, que ce soit dans une maison, ou en pleine nature.
Deux conditions sont nécessaires à ce type de hantise : une forte charge émotionnelle, ou une action régulière pendant un certain temps.
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Le Hollandais Volant

Message par Mikerynos le Mer 20 Jan - 19:16

Deux conditions sont nécessaires à ce type de hantise : une forte charge émotionnelle, ou une action régulière pendant un certain temps.
Je suis assez d'accord sur cette analyse...


___________________


avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8044

Re: Le Hollandais Volant

Message par casseron le Mer 20 Jan - 20:06

Pour le cas où ce monsieur n'aurait pas suffisamment étudié le phénomène, point n'est besoin d'une tragédie pour donner naissance à une hantise résiduelle.

Il n'empêche que les plus "grandes" hantises sont dues à des événements avec une très grande charge émotionnelle.
Et si ce monsieur avait un peu mieux étudié le phénomène, il se rendrait compte que la hantise n'affecte pas majoritairement (je n'écris pas : jamais)le témoin, mais des personnes qui n'ont rien à voir avec les faits.
avatar
Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages : 1074

Re: Le Hollandais Volant

Message par Passiflore le Dim 24 Jan - 14:36

casseron a écrit:Il n'empêche que les plus "grandes" hantises sont dues à des événements avec une très grande charge émotionnelle.
Peut-être parce qu'on en parle davantage...
Les hantises plus ordinaires attirent moins l'attention.
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Le Hollandais Volant

Message par Macha le Dim 24 Jan - 15:06

c'est l'émotion et le traumatisme


N'est-ce pas la même chose ???

Lorsque l'on subit un traumatisme, il peut être "physique" et/ou émotionnel.
avatar
Gaiya
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1005

Re: Le Hollandais Volant

Message par Gaiya le Lun 25 Jan - 17:02

Je crois en l'image ou situation résiduelle mais comment est ce possible sans personnes? Je pense que la mémoire de l'homme s'encre dans celle des objets mais est ce qu'un objet peut émettre sans émetteur ni récepteurs? Je veux dire que s'il y'a le bateau il y'a forcement l'équipage à bord et ce serait leurs mémoires à eux qui créeraient cette image ou situation résiduelle, une hantise est dû à une forte charge émotionnelle mais un objet n'a pas de sentiments donc si une situation se répète c'est parce que les esprits des victimes sont figés dans cette image ou situation comme l'exemple des maisons hantées, il n'y a pas de maison hantée sans esprit frappeur.
avatar
Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages : 1074

Re: Le Hollandais Volant

Message par Passiflore le Mer 27 Jan - 15:34

Je pense, moi, que c'est juste la scène qui est enregistrée par les lieux (artificiels ou naturels).
Les fantômes résiduels ne sont pas des entités, mais juste des images projetées, comme quand on regarde un film au cinéma. Si l'on s'approche, les personnages continuent de jouer, sans se soucier de soi, et que l'on tende la main pour les toucher, la main ne rencontrera que le papier.
C'est pareil pour ce type de hantises. Certains s'y sont essayés, et se sont "frottés" à du vide, pendant que les fantômes agissaient sans faire attention à eux.
Ce qui est différent d'une hantise subjective, où l'âme de la personne est présente sur les lieux, et se manifeste à dessein, même si c'est plutôt bref. Quand elle le fait, c'est dans un but précis.
Il se peut qu'une victime reste sur les lieux où elle a été tuée, mais si elle doit se manifester, elle le fera à sa manière, et non en rejouant la scène, avec le fantôme de son meurtrier . Car cela supposerait que lui non plus n'est pas allé dans l'autre monde. Et je vois mal ces deux âmes ennemies rester côte à côte après le geste fatal.
Et que dire des objets
Lorsque l'on voit un bateau fantôme, faut-il croire que tout l'équipage est resté dans notre monde après son trépas, et que le bateau, doté d'une âme, a choisi de lui tenir compagnie, et d'être de la partie en vue de provoquer cette hantise
Je ne le crois pas. C'est la mémoire de l'eau qui est à l'oeuvre.
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8044

Re: Le Hollandais Volant

Message par casseron le Mer 27 Jan - 15:48

C'est la mémoire de l'eau qui est à l'oeuvre.

Là Passiflore, je trouve que tu spécules un peu beaucoup pour tenter d'expliquer quelque chose de présentement inexplicable. Il y aurait la mémoire de l'eau, la mémoire des pierres, la mémoire du sable, et que sais-je encore. Le problème, comme le fait remarquer justement Hocine, est que pour "lire" cette mémoire, nous nous servons de notre cerveau. Comment pourrait-il être réglé pour décrypter ces souvenirs incrustés dans tant de matières différentes ?
Je pense que la solution est ailleurs. Mais où ?
avatar
Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages : 1074

Re: Le Hollandais Volant

Message par Passiflore le Mer 27 Jan - 15:59

Je pense que les objets, et les lieux, ont une "mémoire", même si ce ne sont pas des entités. Disons qu'ils sont comparables à un disque dur, et que sous certaines conditions, ils reproduisent l'évènement, comme quand on se met une cassette vidéo.
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8044

Re: Le Hollandais Volant

Message par casseron le Mer 27 Jan - 16:04

Je pense que les objets, et les lieux, ont une "mémoire",

Ces phénomènes se manifestent dans des lieux préférentiels, là où ils ont eu lieu-encore que pour le bateau ça ne soit pas exact. D'où l'idée d'attribuer une mémoire à ces lieux. En quelque sorte, les événement s'y enregistreraient. Rien n'est moins sûr. Pourrait-on trouver des hypothèse alternatives ?
avatar
Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages : 1074

Re: Le Hollandais Volant

Message par Passiflore le Mer 27 Jan - 16:16

C'est vrai que ce type de hantise n'est pas systématique.
Et quand cela se produit, après un évènement particulier, ou une action répétée, cela n'est pas permanent. On a pu constater qu'après des décennies, ou plus, les images étaient moins nettes, comme si elles commençaient à s'estomper, et quelque temps + tard, on ne percevait plus rien. Comme si le temps avait fait son oeuvre.
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8044

Re: Le Hollandais Volant

Message par casseron le Mer 27 Jan - 16:23

Et puis comment expliquer que par exemple une messe ou tout autre cérémonie religieuse pourrait effacer l'enregistrement effectué dans des pierres ?
avatar
Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages : 1074

Re: Le Hollandais Volant

Message par Passiflore le Mer 27 Jan - 16:34

Un peu comme quand une cérémonie religieuse met fin à une hantise subjective (présence d'une entité)
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 21 Oct - 23:10