Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La Résistance irakienne intercepte les informations des drones US

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30416

La Résistance irakienne intercepte les informations des drones US

Message par Schattenjäger le Sam 2 Jan - 17:18



Selon le Wall Street Journal, la Résistance irakienne a acquis en ligne pour 25,95 dollars un programme informatique russe permettant d’intercepter les vidéos filmées par les drones Predator US [1]
Cette situation montre une fois de plus la possibilité de contrer avec des moyens asymétriques les systèmes ultra-sophistiqués des forces armées états-unienne, souligne le journal.
Les forces US ont découvert la fuite de leurs vidéos à l’occasion de l’arrestation d’un membre de la Résistance chiite dont l’ordinateur contenait des vidéos prises par les drones US. Elles avaient été interceptées grâce au programme SkyGrabber de la société russe SkySoftware.
Le général David Deptula, responsable de la sécurité du matériel de l’US Air Force, a confirmé le problème et a promis d’améliorer le cryptage des vidéos.
De son côté, Andrei Solonikov, le concepteur de SkyGrabber, a indiqué au journal que son logiciel avait été imaginé à des fins civiles et non militaires. Il a déclaré tout ignorer de l’usage qui en était fait par la Résistance irakienne. SkyGrabber permet à un internaute disposant d’une parabole d’intercepter les contenus transitant par un satellite de communication civil (musiques, vidéos, etc…), et de les pirater pour les télécharger sur son propre PC.
Suite à cette révélation, l’état-major interarmes a ouvert une réflexion sur les diverses possibilités d’interception par la Russie et la Chine. Il s’avère que non seulement les données des drones ne sont pas codées, mais les vidéos prises par les avions et hélicoptères, y compris en situation de combat, ne le sont pas non plus. En outre, il n’est plus besoin des moyens gigantesques de la NSA pour intercepter tous les contenus (téléphonie, internet, etc…) transitant par les satellites civils de communication.
==
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 6:29