Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Des poudres réflectives, utilisées pour projeter des images dans le ciel ?

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30562

Des poudres réflectives, utilisées pour projeter des images dans le ciel ?

Message par Schattenjäger le Mar 15 Déc - 15:23

(Source : Incapable de se taire...)

S’il fallait identifier deux symboles importants, provenant des très anciennes croyances de la planète, ils seraient sans aucun doute la pyramide et la spirale.



La pyramide et la spirale furent vénérées par l’homme ancien comme la croix l’est aujourd’hui. Ils étaient tous deux des références à des évènements célestes survenant périodiquement, un épiphénomène relié à la quantité d’aurores boréales, qui au-delà d’un certain seuil laissent apparaître dans le ciel des spectacles ahurissants. Ce genre d’apparitions était parfois qualifié de signes, présageant de changements à venir imposés par les divinités, le céleste.

Le mot pyramide doit être pris au sens de la dénomination des anciens concernant la géométrie, qui englobait toutes formes à base triangulaire incluant le triangle commun.



Ces symboles ne sont pas apparus par magie. Comme l’histoire le prouve, ils sont tirés essentiellement d’évènements singuliers qui marquèrent la mémoire collective. Si impressionnés en fait, que les hommes jugèrent à propos d’inscrire ce moment dans le temps, par un symbole d’usage commun.

S’il est facile de prétendre aujourd’hui à des évènements locaux sans conséquence, il n’en est rien ! Les connaissances des anciens sur les sciences naturelles ne cédaient en rien à celles modernes. Exprimées par une culture différente et en fonction d’un savoir différent, elles possédaient l’avantage d’avoir été orchestrée en fonction d’un modèle global et de ne pas avoir subi de censure. Jusqu’aux Romains, les millénaires de données soigneusement accumulées par les théocraties, permettaient de relever la récurrence de ces phénomènes sur de longues périodes.

Faisant suite à la grande censure effectuée par les Romains, ces données disparurent de la science populaire.

Comme je l’ai déjà mentionné, plusieurs groupes religieux sont sur les dents, en attente de signes qui doivent prendre place pour la fin de l’année. L’apparition d’une spirale dans le ciel en Norvège et d’une pyramide dans celui de Russie au même instant, devrait immédiatement soulever des doutes quant à l’origine de ces évènements.

Spirale de Norvège --- pyramide de Russie

Après l’apparition de ces phénomènes, voilà que les groupes religieux en attentes de signes, n’ont pas manqué de sauter sur l’occasion, et ils en sont à envisager de près la possibilité que cette spirale, soit un des signes annoncés par les grands prêtres de leurs tribus.

Oui ! Suivant la ronde des causes réelles, des évènements singuliers sous forme d’apparitions lumineuses doivent se manifester dans une courte période précédant celles des grands changements. Par leurs caractères alarmants, ces évènements furent qualifiés d’apparitions divines par les peuples anciens. Comme la croix est le symbole du parhélie, ce sont ces signes d’avertissements qui furent transmis dans les textes obscurs des différentes religions, pour avertir les adeptes de l’arrivée de grands changements. Loin d’être une lubie religieuse, ces phénomènes sont bien réels et ne sont que le simple produit d’une science qui n’a pas franchi le temps.

Oui nous sommes à l’approche de changements importants et de tels « signes », c’est-à-dire des phénomènes particuliers, sont déjà apparus et ils se poursuivront.

Mais pas ceux-là ! Ceux-là ne sont que de la frime. Des jeux et du vin, vive Hollywood ! S’ils sont reliés dans le temps et l’objectif religieux de la chose, ils le sont aussi dans la confection.

La pyramide de Russie n’est manifestement qu’un montage vidéo. Un autre créateur vidéo qui a décidé de rendre public son porte-folio de finissant. La spirale par contre, fut observée par de nombreux témoins et s’était déjà produite en Russie en 2008. Dans ces deux apparitions de spirale, l’armée russe s’est empressée d’indiquer qu’un missile utilisant une technologie top-secret, quoi d’autre, avait explosé en vol et avait donné cet effet saisissant.



Fin en trou noir, proximité d’une antenne HAARP, la simultanéité d’une activité du collidron, le missile russe qui explose... Les hypothèses se multiplient.

Le matin tôt, passablement de trafic automobile, de nombreux témoins. Quelle que soit la cause, elle était soit imprévisible ou prévisible. Il n’y a simplement pas de troisième option. Avoir été le ministère de la Défense russe et avoir eu à répéter le lancement d’un missile top secret peu fiable, j’aurais choisi une heure et une région plus discrète. Non ? Tout comme avec la controverse autour du collidron, je n’aurais pas divulgué l’heure d’expérimentation.

Et la boucle est bouclée. Le religieux y verra son signe. Le résigné y verra un missile qui a explosé. Le pro-science verra dans la progression mathématique de la spirale et sa fin en trou noir, une justification à une science plus marginale, mais acceptable. Le chercheur d’OVNI y verra l’annonce d’une vague galactique approchante. Le suspicieux y verra un lien avec HAARP , le collidron ou les projets occultés comme Blue Beam.

Tous y trouvent leurs comptes, mais rien n’est réglé.

Ce type de controverse jouant sur de multiples tableaux est une signature de l’oligarchie et c’est précisément l’objet de ce cirque, assurer les fondements d’une controverse qui perdurera dans le temps. Elle aura comme résultat de désensibiliser la population à ce genre de phénomène et d’accentuer les divisions de l’opinion publique, passage nécessaire à la poursuite de la chaîne des évènements prévus qui suivront.

La perfection de la régularité et des couleurs de la spirale, doit être ajoutée au fait que les premières images suivant de peu l’apparition du phénomène, laissent apparaître un voile dans l’arrière-plan. Identifié par un spécialiste de la technique de conception des spectacles à grand déploiement, ce voile s’apparente à celui qui existe au moment de la diffusion des poudres réflectives, utilisées pour projeter des images dans le ciel.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 22 Nov - 17:19