Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La singularité et les extraterrestres

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31756

La singularité et les extraterrestres

Message par Schattenjäger le Sam 12 Déc - 14:45



Je tacherai à travers cet article d’ouvrir une réflexion participative avec ceux qui souhaitent partager leurs réflexions autour d’un raisonnement sérieux. Certes tout ceci n’est qu’une anticipation, sans possible pensée raisonnable puisque sans la possibilité d’étalonner voire même de comprendre une pensée Extra-Terrestre (cf. Aimé Michel)

Sans vouloir rentrer dans le débat : Les Extra-Terrestres existent ils ? … je ne citerai qu’un seul exemple crédible et très sérieux parmi pléthore qui pourrait valider cette existence : Le rapport Cometa établis il y a quelques années par de hauts signataires français. (généraux, scientifiques, ingénieurs…) pour le gouvernement Jospin.

Première Question : La Singularité Technologique (sera notée ST), c’est quoi ?
Depuis que l’Homme invente on constate au fil des millénaires que certains bonds technologiques ont changé nos paradigmes : notre vision du monde , nos vies, etc. changeaient littéralement.

A partir de cette constatation on peut en faire une autre : Ces bonds technologiques sont de plus en plus rapprochés dans le temps.

Un bon exemple vaut mieux qu’un long discours :

  • 1.5 Millions d’années : Premiers outils taillés
  • 400 000 ans : Domestication du feux
  • 5000 ans Av J.C : Agriculture, élevages.
  • 3000 ans av. J.C. : utilisation des metaux, écriture, la roue
  • etc…

Sans vouloir refaire « Il était une fois la vie« , nous savons que très rapidement viendront des science expérimentales (médecine,optique, chimie, astronomie…) et bien d’autres savoirs de plus en plus nombreux et complexes, aboutissants aujourd’hui à ce tumulte de technologies nouvelles : nanotechnologie, robotique, informatique, intelligence artificielle, génétique, physique des cordes, nos réseaux de communications etc., amenés demain à fusionner ensembles de manière de plus en plus proches et inter-dépendantes.

La Singularité Technologique est un concept qui, suivant cette accélération exponentielle des technologies, suggère qu’un jour viendra où l’humanité elle même perdra les rennes de son développement. Car en effet, demain, la puissance de calcul, selon le respect de la loi de Moore dépassera puis surpassera (fois 2 puis 4 puis … 1000? etc.) celle de l’Humain, ce dernier étant même appelé à fusionner avec ces futures machines. Tout un programme ?

Raymond C. Kurzweil, entre autre membre du conseil d’administration du MIT, dont l’intégrité n’est pas à remettre en cause, du fait par exemple de ces inventions, fait partie de ces theoriciens qui aujourd’hui soutiennent le concept de la ST.

Alors Imaginons. Voilà nos voisins Extra-Terrestres (ET) plus avancés, il est légitime de penser qu’ils ont surement déjà vécu leur Singularité Technologique. Ainsi je m’interroge sur le fruit que pourrait produire la ST, quels modèles de sociétés pouvons nous supposer, quelles vies, personnages, pouvoirs, cultures, etc. Quels mondes pourraient alors apparaitre ?

Voila donc un état, celui de la ST, où le contrôle complet de ses bonds technologiques s’emballerait à une vitesse folle suivant une courbe exponentielle, avec comme possibles corolaires (il en existe surement d’autres) :

  • Des êtres transcendés, des sortes de cyborgs trans-extra-terrestres, des machines types super-computer …bref tous capables d’une puissance intellectuelle sur le papier quasi-infinie.
  • Surement la capacité de produire toutes sortes de choses à des coûts quasi-nuls, ou plutôt la faculté de manier la matière, toutes matières (cad même les pensées) comme par magie, toutes energies, puisqu’on peut supposer des compétences pour organiser tous les composants de l’Univers dans l’ordre que l’on souhaite puisque on maitrise toutes lois régissant ce dernier…
  • Je peux rajouter l’Upload (et le Download…) capacité de faire basculer l’ensemble des données d’un « cerveau » dans un autre contenu que sa boite crânienne originelle (ou ce qui sert de cerveau ) vers ces super-computer-supra-intelligents, bases de données, robot, une toile type Internet… ? càd en gardant fonctionnels les souvenirs, la pensée, l’expérience etc etc de l’être ainsi uploadé …Bref une sorte d’immortalité puisque tout peut être alors maintenu vivant, tout peut être entendu, virtualisé et manipulé. (cf le Blue Brain project en cours : Virtualisation du cerveau d’un rongeur, et ca avance!)

Autour ces quelques principes je vous pose donc cette interrogation : Une civilisation verrait ses contemporains aspirés dans une sorte de nuage d’interconnexions infinies, éternelle, quasi toutes puissantes, aux désirs que je n’ai pas la prétention d’imaginer mais je me permets malgré tout de supposer, le respect de la Pyramide des besoins de Maslow avec comme dernier étage posséde : L’accomplissement personnel (morale, créativité, résolution des problèmes…) Bien malin celui qui pourrait expliquer ce que pour telle entité ; cette sorte de fourmilière virtuelle supra-intelligente post ST ou conscience sans densité, libéré des limites corporelles ; cet accomplissement pourrait être…

Certes mes propos ne sont qu’anticipation mais je les souhaite sérieux. Enfin qui peut ici dénigrer les biens faits de l’imagination ?

Ma confrontation entre ET et ST est aussi là pour nous faire entendre qu’ils maitrisent bien plus de choses que nous pourrions l’imaginer voire même que leurs comportements pourraient, devraient nous apparaitre complétement absurdes selon notre cognition humaine. Ainsi bon nombre d’ufologues soutiennent que les apparitions sérieuses relevées seraient volontaires de leur part. Ce n’est pas nous qui les voyons, mais bien eux qui choisiraient de nous montrer ce qu’ils souhaiteraient. Très bon argument pour résoudre le paradoxe de Fermi.

Merci de vos réflexions. Je m’arrête là, un mal de tête est si vite venu. Je rappelle que ma réflexion, comme tout autre, doit être prise avec toutes les pincettes que l’Univers peut produire, puisque personne ici bas ne peut comprendre ou résoudre ce genre de prospection … Moi le premier.
avatar
Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages : 1074

Re: La singularité et les extraterrestres

Message par Passiflore le Dim 13 Déc - 16:06

Ce n’est pas nous qui les voyons, mais bien eux qui choisiraient de nous montrer ce qu’ils souhaiteraient.

Que oui !
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 21 Aoû - 13:38