Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Il y a 80 ans, le génocide ukrainien fabriqué par les psychopathes qui nous gouvernent

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30562

Il y a 80 ans, le génocide ukrainien fabriqué par les psychopathes qui nous gouvernent

Message par Schattenjäger le Mar 8 Déc - 4:59

(Source : Youtube, trad. jsf)

La famine de 1932-1933


Partie 1 : Ukrainisation

En 1927, l’Ukraine a réintroduit la culture et le langage ukrainien dans les villes qui parlaient le russe.

Partie 2 : L’influence soviétique

La collectivisation de l’agriculture est devenue vitale pour les plans de rapide industrialisation de Joseph Staline.

De la propagande pour la collectivisation s’est répandue en Union Soviétique.

"Nous appuyons la politique du Parti !", "Camarade, rejoins-nous au kolkhoze !", "Allons exécuter les plans de grandes œuvres", "Sème des graines de haute qualité et tu auras une grande récolte", "Voici comment ce sera à la fin du plan de cinq ans", "Va en première ligne de la Brigade de Choc Soviétique de l’ensemencement", "Fermière Collective Heureuse".

La collectivisation s’est rapidement développée. Cependant, les paysans ukrainiens se sont mis à l’abandonner.

Les soviétiques se sont mis à augmenter la pression contre ces "kulaks".

"100 pour cent des habitants du village Komsomol doivent rejoindre la ferme collective", "Les ennemis du plan de cinq ans", "Jette les Kulaks hors de ta route, ce sont les ennemis jurés de la collectivisation", "Jette les Kulaks hors des fermes collectives", "Nous châtierons le Kulak paresseux", "Expulse le Kulak de la ferme collective", "Pour un Moscou socialiste", "Détruisons les Kulaks en tant que classe".

En 1931, les gardes rouges commençèrent à s’acapparer des récoltes, détruire les villages, et massacrer les paysans pour appliquer la collectivisation.

Partie 3 : La Mortelle Famine

Les paysans ukrainiens se sont vengés des forces soviétiques en détruisant des portions de leurs propres récolte et bétail. Dès 1932-1933, les Gardes Rouges Soviétiques s’emparaient des récoltes et de l’équipement agricole ukrainien. Sans nourriture ni équipement agricole, les gens commençaient à mourir de faim.

En 1932, cette lettre fut écrite à K. Riabokin, un professeur d’université à Kharkiv, par sa nièce Zina :
"S’il te plait, Tonton, emmène moi à Kharkiv."
"Nous n’avons ni pain ni rien d’autre à manger"
"Papa est complètement épuisé par la faim et est couché sur le banc, incapable d’être sur pieds."
"Maman est aveugle à cause de la faim et ne peut pas voir du tout. Je dois donc la guider lorsqu’elle doit sortir."
"Tonton, s’il te plait, emmène moi à Kharkiv, car moi, aussi, vais mourir de faim."
"S’il te plait emmène moi, s’il te plait. Je suis encore jeune et j’aimerais tant vivre un moment. Ici je vais sans doute mourir, car tout le monde meurt..."

La famine a conduit certains aux actes de désespoir les plus horribles.

Volodymyr Pianov fut témoin d’un tel acte :

"Notre voisin a tué sa femme, a démembré son corps et on le vit préparer une soupe d’elle..."

... certains kidnappaient et mangeaient même les enfants.

En 1933, 25,000 personnes mourraient tous les jours.

Un quart de la population ukrainienne fut éliminée en à peine deux ans.

Partie 4 : Souvenirs Douloureux

Les gens ont finalement trouvé des moyens de faire face au souvenir de la famine.

C’est seulement à la l’Indépendance Ukrainienne en 1991 que les souvenirs purent être évoqués en public.

Jusqu’à 10 millions d’ukrainiens ont péri d’une mort horrible en 1932-1933. Cette famine est mal connue hors d’Ukraine.
avatar
Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages : 1074

Re: Il y a 80 ans, le génocide ukrainien fabriqué par les psychopathes qui nous gouvernent

Message par Passiflore le Mar 8 Déc - 17:55

Les Gardes Rouges soviétiques ne valaient pas mieux que les nazis...
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov - 8:35