Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La dame brune

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31346

La dame brune

Message par Schattenjäger le Ven 27 Nov - 15:45

Cette fameuse photo montrerait le fantôme de la Dame Brune (Brown Lady) qui hanterait Raynham Hall en Angleterre. Cette image est l’une des preuves les plus convaincantes parmi toutes les photos de fantômes. Dans de nombreuses publications, elle y est même présentée comme une preuve réelle de l’existence de ceux-ci.



Selon la légende, la Dame Brune de Raynham est le fantôme de Lady Townshend qui était mariée à Charles Townshend, un homme connu pour son tempérament fougueux. Quand Charles apprit l’infidélité de sa femme, il l’emprisonna dans la propriété familiale à Raynham Hall dans le Norfolk. Jamais il ne lui permit de quitter la résidence, même pas pour voir ses enfants. Elle y resta jusqu’à sa mort.

Au cours des siècles qui suivirent le fantôme de Lady Townshend a été maintes fois aperçu errant dans Raynham Hall.

Au début du vingtième siècle, le roi George IV prétend même qu’il l’aurait vue alors qu’il séjournait dans l’immense demeure. Il dit qu’elle se tenait près de son lit, vêtue d’une robe brune, que son visage était pâle et ses cheveux ébouriffés. En 1835, le colonel Loftus qui était en visite à Raynham Hall pour les vacances de Noël, vit une personne debout en face de lui. Ici encore, il la décrit comme vêtue d’une robe marron. Il essaya d’avoir une meilleure description de la figure en question, mais cette dernière disparue rapidement.

La semaine suivante, le colonel Loftus vit à nouveau la figure. Cette fois cependant, il pu avoir un meilleur coup d’œil. Il dit que le fantôme avait tout d’une aristocrate. Elle portait la même robe en satin marron, sa peau luisait avec une luminescence pâle, et à son horreur, avait les eu yeux arrachés. Le colonel Loftus raconta à d’autres son expérience et de plus en plus de personnes avouèrent qu’elles aussi avait rencontré la Dame Brune. Un artiste séjournant à Raynham avait même peint son soi-disant portrait et l’accrocha dans la salle où le fantôme avait été vu le plus fréquemment.

La Dame Brune continua d’être aperçue par plusieurs personnes au cours du siècle suivant, mais la preuve la plus accablante reste celle du 19 Septembre 1936.



Deux photographes, le Capitaine Provand et son assistante Indre Shira étaient furent assigné à Raynham Hall par le magazine Country Life. Selon Shira, voici ce qui se produisit :

«Le capitaine Provand prenait des photos pendant que faisait fonctionner le flash. Il se concentrait à une autre exposition, j’étais debout à ses côtés, juste derrière la caméra avec le pistolet à lampe dans ma main, regardant directement vers l’escalier. Tout à coup, j’ai détecté une forme voilée qui descendait lentement l’escalier. Très agitée, j’ai crié fortement: «Vite, vite, il ya quelque chose». J’ai appuyé sur la gâchette du pistolet à lampe pendant que le capitaine prenait la photo. Après quoi, le capitaine Provand enleva la couverture de sur sa tête, se tournant vers moi et me demanda: «Pourquoi toute cette excitation? »

Lorsqu’ils développèrent les négatifs, ils constatèrent qu’ils avaient capturé une image fantomatique, probablement celle de la Dame Brune, qui descendait l’escalier. La photo fut publiée dans le magazine Country Life, le 16 Décembre 1936. Les sceptiques cependant proclament que la photo est truquée et que l’image est uniquement due à une superposition, comme l’affirma plus tard le photographe Joe Nickell, après examen de l’appareil.

La photo pourrait très bien être une fausse, cependant rien ne prouve que la Dame Brune de Raynham elle-même soit un leurre, même si elle s’est fait discrète depuis 1936. Toutefois dans les années 60, la Marquise de Townshend, proriétaire du Hall, dit à Dennis Bardens qu’elle avait vu le spectre à plusieurs reprises.
On prétend aussi que la Dame Brune hanterait la maison Sandringham. Dans cette dernière, elle apparaît plus jeune et plus joviale que dans les murs de Raynham où elle serait vieille, effrayante et malheureuse.
avatar
Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages : 1074

Re: La dame brune

Message par Passiflore le Ven 27 Nov - 15:55

Elle portait la même robe en satin marron, sa peau luisait avec une luminescence pâle, et à son horreur, avait les yeux arrachés.

Son mari serait-il responsable
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 22 Mai - 4:43