Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Vivre tue

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30655

Vivre tue

Message par Schattenjäger le Ven 27 Nov - 14:47

jeudi 26 novembre 2009 par dguimond

(Source : AgoraVox)

Le monde d’aujourd’hui est formidable : en un clic, en un zap, l’information est accessible, classée, ordonnée, attrayante. Une définition nous manque, un sujet nous intéresse, une info nous a échappé ? qu’à cela ne tienne, tout est possible avec internet. Sur la radio, à la télé, des émissions nous instruisent, nous rassurent et nous mettent en garde contre certains dangers. A un tel point que les informations se mélangent dans nos esprits, nous troublent le jugement et nous conduisent à une sorte de schizophrénie malsaine.

Car le citoyen lambda d’aujourd’hui se doit d’être un citoyen éclairé, pour être critique : ayant accès à une multitude de sources, il lui faut être au courant du « dernier buzz » sur internet, de la dernière sortie polémique d’un politique sur une radio, des dernières recommandations du ministère de la santé. Celui qui ne sait pas ne participe pas, et passe pour un imbécile.

C’est pour cela que nombreux sont ceux qui comme moi, quotidiennement, font le tour des principaux médias pour s’informer, et surtout pour aiguiser leur sens critique.

Mais à force de tourner, je m’aperçois peu à peu qu’il devient à peu près impossible de vivre « normalement » si je tiens compte de tout ce que je lis, ou vois, ou entends toute la journée. La voiture est dangereuse pour la planète, le vélo pour ma personne. Les jouets pour enfants contiennent tout un tas de saloperies chimiques cancérogènes, le vaccin contre la grippe possède des effets secondaires potentiellement dangereux mais sans doute moins que la grippe elle-même. Si je consomme équitable je me fais peut-être arnaquer, mais plus ou moins que si je consomme « bio » ? si je souhaite la régularisation des sans-papiers suis-je français au sens humaniste du terme ou cessé-je de l’être par mon manque de patriotisme ? puis-je arrêter de consommer chinois du fait que des enfants sont exploités là-bas, ou dois-je continuer pour leur permettre de gagner leur salaire de misère ? fumer donne le cancer, manger trop gras et trop sucré, ou trop salé n’est pas bon pour la santé, mais l’absence de goût et de plaisir ne constitue pas la base du repas ? faire du sport c’est bien mais attention aux risques cardiaques ! il faut travailler plus pour nourrir sa famille que l’on ne voit presque plus, cesser de boire de l’alcool pour les raisons qu’on sait. Le stress est également un vecteur de maladie, mais comment échapper au stress dans un monde tel que celui-là ?

De la schyzophrénie je vous dis ! plus personne ne sait ni quel comportement adopter, ni à quel saint se vouer. Le monde est si complexe, l’homme est si complexe, les infos si nombreuses et si contradictoires qu’il est quasiment impossible de savoir précisément si un comportement sera plus bénéfique à soi et à la société que l’absence de ce comportement.

Alors bien sûr on peut être tenté soit de ne rien faire du tout, pour ne pas prendre de risques, soit de faire de son mieux, et risquer des conséquences contraires au but recherché.

Pour ma part, étant quelque peu suspicieux quant aux conseils et à la propagande de la bien-pensante « pensée unique », il m’arrive parfois de rejeter tout en bloc, de remettre chaque information en cause, afin de de pas commettre trop d’erreurs. mais peut-être ai-je tort, ou alors…. ? ?

Ou alors il faut arrêter tout ça, laisser parler notre raison et considérer que la seule chose qui soit certaine, c’est que la mort attend son heure, et que jusqu’à cet instant fatal il est bon de faire le maximum pour son bonheur, quitte à raccourcir le temps qui nous sépare de cet instant, mais au moins pour une bonne raison : profiter de la vie.

Car au bout du compte, c’est la vie qui tue. Ne tuons donc pas la vie !
avatar
Gaiya
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1005

Re: Vivre tue

Message par Gaiya le Ven 27 Nov - 21:45

Je ne veux pas tuer la vie, mais en effet la vie me tue. Il est facile de dire qu'il faut faire le maximum pour son bonheur mais avez vous une recette miracle? Je sais d'avance que la société dans laquelle je vis me bouffera jusqu'à mon dernier souffle. Je ne pense pas que je rencontrais le bonheur dans cette vie là! Je vis la vie que je ne voulais pas vivre, je manque profondément de liberté, de légèreté et de tranquillité. La plupart des gens vivent sans trop se poser de question, certains pensent qu'ils sont heureux mais c'est parce qu'ils ne voient qu'eux ou ne voient pas du tout, peut être que je me trompe, peut être que je suis trop sensible mais pour ma part je ne peux être heureuse en sachant tout ce qui se passe dans le monde. J'aspire à la paix, à un monde meilleur, à la sérénité. L'argent, la politique, le pouvoir tout ça ne m'intéresse pas. La vie dans laquelle je serais heureuse sera quand je pourrais me sentir libre, indépendante car aujourd'hui nous sommes tous dépendants de cette société merdique qu'on le veuille ou non. Je rêve d'une maison à moi, que je pourrais construire de mes mains dans devoir payer toute ma vie. Je rêve d'une eau gratuite, d'un jardin gratuit car au fond qui a donné le droit à l'homme de décrété que l'eau et la terre devraient se vendre!!! Au fond les billets ne sont que des morceaux de papiers mais à cause d'eux des millions de gens meurent chaque jour, trouvez vous cela acceptable? Moi je trouve ça honteux. Malgré moi je ne peux sortir de cet engrenage, je suis obligée de payer mon loyer et mes factures car il y'en a de plus en plus des factures, EDF, eau, gaz, assurance maison, assurance voiture, assurance vie (carrément), taxes, impôts, internet, emprunts (car plus grand monde n'a les moyens de se payer une maison ou même une voiture cash), abonnement transport en commun, loyer... Nous travaillons dur, nous manquons à nos familles et ne sommes pas assez présents pour elles, tout ça pour payer l'état, tout ça pour vivre précairement sans trop de nourriture, en surveillant la consommation d'eau et du chauffage, sans pouvoir se faire plaisir et faire plaisir aux autres, en priant pour que la voiture reste en bon état de fonctionnement car les réparations ne seraient pas envisageables vu le budget! Bref tout ces soucis qui nous sont quotidiens bouffent nos esprits, ils nous rendent vulnérables, exploitables, la société nous manipule comme de simples objets, je dirais simplement que nous sommes tous devenus des esclaves modernes malgré nous. Alors comment être heureuse je ne sais pas, tout ce que je sais c'est que les seuls moments de bonheur que je ressens je les dois à l'amour. Il est vraiment dommage que les gens en général cherche à faire évoluer leur "situation" au lieu de leur esprit! De toute façon la vie nous tuera tous quoi qu'il advienne (le corps n'est pas éternel) cela dit le manque de bonheur lui ne tue pas le corps mais l'esprit et il nous tue à petit feu. Pour finir je dirais que l'espoir fait vivre ou survivre alors ne perdons jamais espoir.
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Vivre tue

Message par Macha le Sam 28 Nov - 0:05

Personne ne trouve cela juste.

Les bonheurs sont parfois des choses toutes simples, des choses de tous les jours, mais aussi sortir des sentiers tout faits et prendre des chemins de traverse.

Alors comment être heureuse je ne sais pas, tout ce que je sais c'est que les seuls moments de bonheur que je ressens je les dois à l'amour. Il est vraiment dommage que les gens en général cherche à faire évoluer leur "situation" au lieu de leur esprit! De toute façon la vie nous tuera tous quoi qu'il advienne (le corps n'est pas éternel) cela dit le manque de bonheur lui ne tue pas le corps mais l'esprit et il nous tue à petit feu. Pour finir je dirais que l'espoir fait vivre ou survivre alors ne perdons jamais espoir. c'est "l'amour" qui peut l'apporter.

Tu parlais d'amour c'est vrai que c'est essentiel dans une vie. Mais partager et communiquer sont tout aussi importants. L'être humain a fortement oublié ces deux notions. L'argent ne fait certes pas le bonheur, mais de nos jours malheureusement, tout se paie, se monnaie, comme tu le dis, nous devons payer nos factures, on en est tous là et c'est encore plus vrai quand les moyens sont minimes.

Il est peut être temps pour les humains que nous sommes de nous remettre en question, de se poser les bonnes questions, d'y répondre en agissant concrètement en modifiant nos façons de vivre, de penser. Certains pensent que c'est utopique moi je pense que c'est faisable. Avec de la volonté, de la patience, de l'intelligence, et de l'amour aussi. C'est ainsi qu'on peut commencer à sortir du moule que l'on nous impose. Smile
avatar
Invité
Invité

Re: Vivre tue

Message par Invité le Sam 28 Nov - 8:07

La recette du bonheur je l'ai, c'est de faire ce qui nous plait
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8142

Re: Vivre tue

Message par casseron le Sam 28 Nov - 9:02

Vivre tue.....aurait dit monsieur de La Palisse........depuis le premier instant de la conception on se rapproche inéluctablement de la mort, personne ne peut affirmer le contraire !
Certains ont l'air plus pressés que d'autres, allez savoir pourquoi.
avatar
Gaiya
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1005

Re: Vivre tue

Message par Gaiya le Dim 29 Nov - 1:33

Surement que nous sommes nombreux à penser que c'est injuste mais concrètement nous ne fessons pas grand chose pour tenté de sauver le peu qu'il nous reste. Parfois je pense que le changement serait possible mais d'autres fois je me dis qu'il n'y a rien à faire. Pour te répondre cécé je n'ai pas les moyens de faire ce qu'il me plait comme la plupart d'entres nous d'ailleurs. Si les populations arrêtaient de sur-consommer et arrêter de payer les factures, si tous les hommes ressentiraient le besoin de se soulever pour regagner leur liberté,si tous le monde allez dans la rue pour gueuler, peut être aurions nous un espoir de faire changer les choses. Mais nous sommes bien loin de cette situation car l'homme d'aujourd'hui est épuisé moralement mais aussi physiquement, il n'a plus le temps de rêver et d'espérer mieux. Que feriez vous si de tels mouvements se mettaient en place? Auriez vous le cran de défier vos patrons, vos dirigeants pour aller manifester contre leurs méthodes abusives?
avatar
Invité
Invité

Re: Vivre tue

Message par Invité le Dim 29 Nov - 7:26

Spirita c'est pas une question de possibilité c'est une question de volonté.

Moi je suis prêt a tout pour faire ce qui me plait, pire j'essaie de tout faire bien comme cela on ne peux rien me reprocher. J'ai accepté récemment de divisé mon salaire quasiment par deux pour ne plus qu'on m'emmerde et pour faire ce qui me plait. Alors tu sais aller dans la rue ou péter la gueule aux patrons...s'il le faut j'irais.

Contenu sponsorisé

Re: Vivre tue

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 16 Déc - 13:58