Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Mystérieux rituel gaulois à Sigean

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30969

Mystérieux rituel gaulois à Sigean

Message par Schattenjäger le Ven 20 Nov - 13:53



CNRS

Depuis 2004, Pech Maho, à Sigean, fait l’objet de nouvelles fouilles. Des chevaux massacrés. Des hommes incinérés. Les reliefs d’un immense repas retrouvés. Par Toutatis ! Que s’est-il donc passé, en l’an 200 avant notre ère, sur le site de Pech Maho à Sigean dans l’Aude ?

On est loin, visiblement, des banquets festifs qui concluent généralement les aventures d’Astérix et Obélix. Des agapes, certes, Pech Maho en abrita en ces temps reculés, mais le lieu fut surtout le théâtre de sacrifices d’équidés et de rituels gaulois jusqu’alors inconnus des archéologues.

« La dernière campagne de fouilles, menée en septembre, nous a permis de retrouver vingt-cinq cadavres de chevaux, d’âge mature. Ce qui dénote un choix très clair quand on connaît la place accordée au cheval à l’époque », détaille Éric Gailledrat. Des animaux violemment exécutés. En témoignent les coups d’épées portés à ces bêtes, « qui se démarquent de simples gestes de boucherie », constate le chercheur du laboratoire Archéologie des sociétés méditerranéennes, basé à Lattes dans l’Hérault.

Dans le monde gaulois d’alors, bien avant la conquête par Rome, de tels « sacrifices de chevaux ont lieu, souligne Éric Gailledrat. Mais ils ne se déroulent pas de la même façon qu’à Pech Maho. On est, ici, plus près des coutumes celtiques qu’ibériques. »

Autre "curiosité" retrouvée parmi les cadavres d’animaux, « les restes d’un corps humain ». Pour l’équipe d’archéologues du CNRS, il peut s’agir « d’une sépulture de relégation - un cadavre simplement abandonné là - ou bien d’un sacrifice humain ». Hélas, on ne le saura jamais : « La plus grande partie du corps a été arasée au cours des siècles et nous ne pouvons dire si cet homme a été, lui aussi, exécuté. »

Cependant, le plus inédit, le plus étrange reste encore ce bûcher mis au jour par les chercheurs. « Nous y avons trouvé une dizaine d’individus incinérés. Ces morts étaient habillés, portant armes et bijoux, du mobilier disposé à leurs côtés. » Pour Éric Gailledrat, ce traitement funéraire était en « vogue en Languedoc au second âge du Fer ». Mais, l’originalité de la découverte réside dans le fait que « les corps, une fois brûlés, ont été laissés sur place. Les cendres n’ont pas été enterrées dans des tombes comme de coutume ». Qui étaient donc ces hommes ? Des guerriers morts lors d’un combat héroïque, des personnalités à qui la population a voulu rendre un hommage particulier ? Le mystère demeure entier. Néanmoins, les archéologues du CNRS ne désespèrent pas, au cours du prochain programme de fouilles qui débutera en 2010, d’élucider le mystère de Pech Maho.
avatar
Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages : 1074

Re: Mystérieux rituel gaulois à Sigean

Message par Passiflore le Dim 22 Nov - 15:53

Des animaux violemment exécutés. En témoignent les coups d’épées portés à ces bêtes, « qui se démarquent de simples gestes de boucherie ».



Décidément, les religions païennes ne valent pas mieux que les religions monothéistes...
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3642

Re: Mystérieux rituel gaulois à Sigean

Message par sergent garcia le Dim 22 Nov - 19:16

Sacrifice ? ou tactique de chasse ?


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier

    La date/heure actuelle est Dim 25 Fév - 12:26