Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Le sens de la vie

Partagez
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32042

Le sens de la vie

Message par Schattenjäger le Lun 16 Nov - 18:18



(Source : Concepts Fondamentaux de la Kabbale, Michael Laitman)

"Ouvre moi légèrement ton cœur, et je te ferai connaître le monde." Le Livre du Zohar

• Qui suis-je ?

• Pourquoi est-ce que je vis ?

• D’où venons-nous ? où allons-nous ? Quel est notre but ici-bas ?

• Avons-nous déjà vécu dans ce monde ?

• Pourquoi souffrons-nous dans ce monde et pouvons-nous l’éviter ?

• Comment pouvons-nous connaître la paix, la sérénité et le bonheur ?


De génération en génération, les hommes ont essayé d’apporter des réponses à ces incessantes et douloureuses questions. Le fait qu’elles persistent toujours, prouve que nous ne leur avons pas encore apporté de réponses satisfaisantes.

En étudiant la nature et l’univers, nous découvrons que tout ce qui nous entoure, répond à des lois bien précises et prédéterminées. En revanche, en examinant les hommes, qui sont la perle de la création, il semblerait que l’humanité existe en dehors de ces lois rationnelles.

Par exemple, lorsque nous observons la manière dont la nature a admirablement créé nos corps, et avec quelle précision chaque cellule fonctionne dans un dessein déterminé, nous sommes incapables de répondre à la question suivante : « Pourquoi cet organisme existe t-il ? »

Tout ce qui nous entoure est animé par des liens de cause à effet. Rien ne fut créé en vain. Le monde physique est gouverné par des lois précises de mouvement, de transformation et de diffusion. Toutefois, la question principale : « Pourquoi tout cela existe » (non seulement nous, mais également l’univers entier) reste sans réponse.

Existe t-il un homme en ce monde, qui ne se soit pas posé, ne serait ce qu’une fois, cette question ?

Les théories scientifiques en vigueur enseignent que le monde est gouverné par des lois physiques invariables que nous sommes incapables d’influencer. Notre seule tâche est de vivre en les utilisant sagement tout en préparant le terrain pour les futures générations. Cependant, vivre correctement ne résout pas la question de savoir pourquoi ces futures générations existeront, ou devraient exister.

L’interrogation que l’on se pose sur les origines de l’humanité – qu’elle vienne de l’évolution d’une espèce primitive, ou d’extraterrestres, ne change pas le fond du problème. Il y a deux dates importantes dans la vie de tout homme, celle de sa naissance et de sa mort. Ce qui se passe entre elles, est unique et donc inestimable.

Cette vie peut également être vide de sens, si la fin n’est qu’un sombre abîme.

Qu’est-il advenue à notre sage, cohérente et omnisciente nature qui ne fait rien en vain ? Chaque atome et chaque cellule dans l’organisme humain procèdent d’une cause pour se diriger vers un but, quel est donc le but de l’organisme dans sa totalité ? Existe-t-il peut-être des lois et des objectifs non encore découverts ?

Nous pouvons analyser quelque chose à un niveau moins évolué que le notre. Nous percevons et nous comprenons le sens de l’existence du monde inanimé, végétal et animal, mais nous ne saisissons pas celui de l’existence de l’homme. De toute évidence, cette compréhension ne peut-être acquise que d’un niveau existentiel plus élevé.

Notre recherche sur le monde se résume à l’étude de sa réaction vis-à-vis de nos actions. Nous ne pouvons que faire des recherches à notre propre niveau, et non à un niveau supérieur. Même à notre propre niveau, nous ne mesurons que sa réaction à l’impact que nous lui administrons. Nous prenons conscience de notre influence sur le monde avec nos cinq sens, que sont la vue, l’ouïe, l’odorat, le goût et le toucher. Nous pouvons, toutefois, utiliser des instruments élargissant le champ d’action de ces sens limités.

Malheureusement, nous ne pouvons rien connaître au-delà de ce que nos sens analysent et ressentent. C’est comme si rien n’existait en dehors de ce que nous percevons. Tout ce qui semble exister, ne vit que si nous le ressentons, ainsi, une créature avec des sens différents observerait les mêmes choses d’une manière totalement différente.

En même temps, nous ne ressentons pas qu’il nous manque des organes sensoriels, tout comme nous ne souffrons pas de ne pas avoir un sixième doigt. Tout comme il est impossible d’expliquer ce qu’est la vue à un aveugle de naissance, nous échouons dans notre recherche des formes cachées de la nature en appliquant les méthodes actuelles.

Il existe, selon la Kabbale, un monde spirituel que nos sens ne peuvent pas discerner. En son centre, se trouve une infime partie qui correspond à notre univers, et notre planète en est le coeur. Cet espace d’information, de pensées, d’émotions, nous touche au travers des lois physiques de la nature et de ses évènements. Il nous place également, dans certaines conditions, sur lesquelles nous devons agir.

Nous ne choisissons pas où, quand, avec qui, ni avec quel caractère et quel penchant nous allons naître. Nous ne choisissons pas qui nous allons rencontrer, ni quel sera l’environnement dans lequel nous allons grandir. C’est pourtant cet ensemble qui va déterminer toutes nos actions et nos réactions, ainsi que leurs conséquences. où est donc notre libre-arbitre ?

Il y a, selon la Kabbale, quatre sortes de connaissances nécessaires à acquérir :

La création : l’étude de la Création et l’évolution des mondes, à savoir :

• La manière dont le Créateur a créé les mondes avec leurs créatures au travers de restrictions successives.

• Les lois d’interaction entre le monde spirituel et le monde physique et leurs conséquences.

• Le but de la création de l’homme est de former un système qui lui donne l’illusion d’avoir un libre-arbitre en associant l’âme au corps, et de les contrôler par la nature, et d’être doté d’un facteur de chance apparent, le tout, avec l’aide de deux systèmes équilibrés de forces de lumière et d’obscurité.

Le fonctionnement : l’étude de l’essence de l’homme - ses connexions et ses interactions avec le monde spirituel. Le fonctionnement traite de l’arrivée de l’homme en ce monde et de son départ. Il englobe également les réactions des Mondes Supérieurs, envers notre monde et envers d’autres êtres humains, dues aux actions de l’homme. Il recherche le chemin individuel de chacun, depuis la création des mondes jusqu’à la réalisation du but ultime.

Les incarnations des âmes : l’étude de l’essence de chaque âme et de ses incarnations, ainsi que nos actions dans cette vie et leurs conséquences pour nos vies futures. L’étude des incarnations examine également comment et pourquoi une âme s’incarne dans un corps, et ce qui détermine le fait qu’une certaine âme soit associée à un certain corps.

Les incarnations de l’âme traitent aussi de ce mystère qu’est la chance et explore l’histoire humaine comme un résultat d’un certain ordre et de cycles d’âmes. Cette étude suit ce chemin sur 6000 ans et analyse la connexion de l’âme avec l’administration générale du système des mondes et des cycles de la vie et de la mort. Elle fixe également quels sont les facteurs dont dépend notre chemin dans ce monde.

La direction : l’étude de notre monde minéral, végétal et animal de la nature, leur essence, leur rôle et comment le monde spirituel les dirige. Elle s’intéresse à la Direction Supérieure et à notre perception de la nature, du temps et de l’espace. Elle explore les Forces Supérieures qui mettent en action les corps physiques, et la manière dont la force intérieure de l’homme fait avancer toutes choses, animées et inanimées, vers le but préétabli.

Pouvons-nous résoudre ce puzzle fondamental que représente la vie humaine, sans effleurer la question de son origine ? Chaque être humain se heurte à cette question.

La recherche du but et du sens de la vie est la question clef de la vie spirituelle de l’humanité. Ce n’est donc pas une surprise si depuis la seconde moitié du xx° siècle, nous observons un nouvel essor des aspirations spirituelles de l’humanité.

Les progrès technologiques et les catastrophes à l’échelle mondiale ont donné lieu à de nombreuses philosophies, celles-ci n’ont pas procuré de satisfaction spirituelle à l’humanité. La Kabbale explique que parmi tous les plaisirs existants, nous n’en recevons, en ce monde, qu’une infime étincelle, qui par sa présence dans les objets matériels, est source de nos plaisirs terrestres.

Autrement dit, toutes nos sensations agréables, quelles que soient leurs origines, ne sont dues qu’à cette étincelle. Tout au long de notre vie, nous sommes engagés à rechercher de nouveaux objets de satisfaction espérant goûter de plaisirs de plus en plus grands, mais nous sommes loin de nous douter, qu’ils ne sont que des coquilles.

Afin d’être absolument satisfait, nous devons prendre conscience que nous devons nous élever spirituellement au dessus de la matière. Pour atteindre cet objectif, il y a en notre monde, deux chemins : le chemin de l’ascension spirituelle (la Kabbale) et le chemin des souffrances.Le chemin de la Kabbale est la réalisation spontanée et indépendante d’un besoin de mettre progressivement un terme à l’égoïsme quand la Lumière Supérieure est utilisée pour le considérer comme un mal.

Cette réalisation peut parfois se produire chez certaines personnes de façon très inattendue. En effet, une personne laïque, paisible et bien établie socialement, peut soudain ressentir un profond manque de satisfaction et perdre dans sa vie quotidienne toute étincelle d’enthousiasme, de joie, de goût de vivre et de plaisir.

C’est l’abondance matérielle qui, dans notre génération, fait naître cette sensation de faim spirituelle. Nous commençons par chercher d’autres sources de satisfaction, choisissant souvent un long chemin épineux. Le libre-arbitre se situe entre le chemin de l’ascension spirituelle et le chemin des souffrances. Nous ne pouvons qu’espérer que les hommes « choisiront la vie », plutôt que de s’élancer sur le chemin des souffrances, chemin qu’ils ont si souvent emprunté par le passé.

Introduction à CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA KABBALE de Michael Laitman

Tous droits réservés : Michael Laitman

Aria
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 616

Re: Le sens de la vie

Message par Aria le Jeu 25 Mar - 10:26

La Kabbale, qui signifie la parole reçue, la sagesse cachée et ce qui est transmis de bouche à oreille, est un enseignement universel très vaste. Il permet à chaque personne d'atteindre les plus hauts niveaux spirituels par l'étude approfondie de sa propre conscience

et, qu'est-ce que la parole reçue? la sagesse cachée? l'enseignement et l'universalité? le spirituel et ses niveaux? la conscience.
Avec ou sans conception de la kabbale avons-nous des réponses précises sur les
questions interessantes que tu soulèves Shatten!
dans toutes ces questions une englobe le reste: ....Qui suis-je?
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Le sens de la vie

Message par Macha le Jeu 25 Mar - 10:32

@aria a écrit:La Kabbale, qui signifie la parole reçue, la sagesse cachée et ce qui est transmis de bouche à oreille, est un enseignement universel très vaste. Il permet à chaque personne d'atteindre les plus hauts niveaux spirituels par l'étude approfondie de sa propre conscience

et, qu'est-ce que la parole reçue? la sagesse cachée? l'enseignement et l'universalité? le spirituel et ses niveaux? la conscience.
Avec ou sans conception de la kabbale avons-nous des réponses précises sur les
questions interessantes que tu soulèves Shatten!
dans toutes ces questions une englobe le reste: ....Qui suis-je?

L'article est de Michael Laitman. Smile
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 13 Nov - 3:57