Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Le pirate informatique britannique perd l'appel contre son extradition

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30654

Le pirate informatique britannique perd l'appel contre son extradition

Message par Schattenjäger le Dim 3 Aoû - 16:14

Le pirate informatique britannique perd l'appel contre son extradition
Gary McKinnon pourrait passer le restant de sa vie en prison
Traduction de Jacky Kozan



Un pirate informatique britannique qui a pénétré par effraction
dans d'importants ordinateurs militaires des USA
a perdu son appel contre son extradition.

Gary McKinnon originaire de Glasgow est accusé d'avoir piraté 97 ordinateurs de l'Armée Américaine et de la NASA. Il a déjà admis qu'il est entré par effraction dans les ordinateurs depuis sa maison de Londres mais il affirme qu'il cherchait de l'information sur les ovnis.

Cependant, le gouvernement des USA le réclame car il a commis un "crime" malveillant:

- le plus grand piratage d'ordinateur de tous les temps.

McKinnon a été averti par les autorités américaines que s'il ne coopérait pas, il pourrait être traité en tant que terroriste avec une peine de prison maximum à vie. Ils avancent le fait que son intention était d'intimider le gouvernement des USA, et les fonctionnaires américains allèguent également que le pirate a modifié et supprimé des dossiers d'une base aéronavale peu de temps après les attaques du 11 septembre 2001, "rendant les systèmes critiques inopérants".

Cependant, les avocats de McKinnon ont mis en avant devant la Chambre des Lords que ce n'était pas l'intention de leur client.

Un rapport des avocats-conseils de McKinnon dit :

"Gary McKinnon n'est ni un terroriste ni un sympathisant de terroriste. Son cas aurait pu être traité correctement par nos propres autorités judiciaires. Nous croyons que le gouvernement britannique a refusé de le poursuivre pour permettre au gouvernement des USA de faire de lui un exemple. Les fonctionnaires américains impliqués dans cette affaire ont déclaré qu'ils veulent le "faire frire". Les conséquences auxquelles il fait face s'il est extradé sont disproportionnées et intolérables.

La Chambre des Lords a rejeté son appel arguant du fait qu'il n'y a aucune évidence de toutes les menaces qui auraient été faites par les autorités américaines contre McKinnon.

Le pirate va maintenant soumettre son cas à la Cour Européenne des Droits de l'Homme.

Via - BBC News
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 13 Déc - 13:59