Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

L'ufologie en chine

Partagez
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32057

L'ufologie en chine

Message par Schattenjäger le Dim 4 Oct - 15:22

Information de G.Lebat.

LES OVNI EN CHINE VU PAR UN FRANÇAIS RÉSIDENT SUR PLACE

Intéressé par la chine et sa civilisation, je viens de découvrir qu'un Français qui s'intéresse au phénomène ovni, vit dans ce pays, plus précisément à Tianjin, dans le Nord de la Chine. Il s'agit de François de la Chevalerie. Il travaille sur place ou il anime - entre autre car il est très actif - l’entreprise franco-chinoise Paneurochina laquelle participe à la valorisation de la vase de mer et son exploitation en vue de fabriquer des matériaux de construction. Il est aussi présent de temps à autre en France. Sans se consacrer à fond à ce dossier, il a toutefois quelque connaissances qui lui permettent, en Chine même, de tenter de parler " ovni". Cette expérience est très intéressante et démontre le chemin à faire dans ce pays pour une meilleure connaissance de ce dossier. Quelques médias chinois ont timidement évoqués les ovni ces derniers mois. Dans les années passées, toutefois en nombre beaucoup plus restreint, quelques observations nous sont parvenues de ce pays par différents moyens. Mais, en France on connaît surtout le dossier ovni et la Chine grâce à SHI BO qui a écrit plusieurs ouvrages sur le sujet. Il est venu aussi, il y a bien longtemps, aux Repas Ufologiques de Paris. Toutefois, Maître Shi Bo a quelque peu délaisser depuis quelques années le dossier ovni pour se consacrer à la peinture et à la calligraphie, deux domaines dans lesquels il est devenu un artiste, un maître, une célébrité. Il est toujours sur Paris et on peut le rencontrer à son atelier ou sur un marché local ou il propose ses oeuvres. François de la Chevalerie a publié sur son blog, quelques mots sur son approche du phénomène dans la vie Chinoise et en a fait, suivant ses connaissances, un petit historique. Cela m'a semblé intéressant de porter à votre connaissance ce que François a écrit. Je vous livre donc son histoire.

ASTRONOMIE A TIANJIN

Voici deux mois, j’ai adhéré à un petit club d’astronomie de Tianjin. Une assemblée d’hommes plutôt âgés, la plupart issus du Département de Physique Chimie de l’Université de Tianjin.

D’emblée, j’ai été bien reçu. A aucun moment n’ai je eu l’impression d’être soupçonné d’être à la recherche d’informations suspectes sur le ciel de Chine. Ce qui bien sûr n’est pas le cas, mon intérêt pour l’espace datant de longue date (extraterestres.net, etaliens.unblog.fr).

Les premières séances étaient pour le moins convenues : la connaissance des trous noirs, la nébuleuse d’Orion, la vitesse de la lumière ou encore le débat jamais clôt sur la nature de Pluton. Ainsi je revisitais avec un intérêt toujours égal des récits maintes fois approchés.

Cependant un beau jour, un vieux monsieur, le visage balayé par un sourire, s’est fendu d’une question embarrassante : « Et si on parlait des « yōu fú » ? » A mon grand étonnement, l’assemblée s’est mise à rire. Se peut-on que l’on puisse parler en Chine d’un sujet aussi sensible ? Rapidement, les langues se sont déliées. « Parlons plutôt de « fēi dié » ! fit remarquer quelqu’un. C’est un vrai mot chinois !« Yōu fú n’étant que la manière chinoise de prononcer UFO ».

Chacun y allait de son histoire. Des témoignages plutôt amusants où abondaient des individus candides, des situations pittoresques. Apparemment, le ciel de Chine (zhōng guó tiān) est le théâtre d’invraisemblables mouvements, les provinces du Xinjiang, de Mongolie Intérieure et du Hebei étant particulièrement renommées.

Fort de cette expérience, désormais décomplexé, je me suis mis alors à explorer le sujet. J’en ai conçu le succinct commentaire ci-après.


___________________


avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32057

Re: L'ufologie en chine

Message par Schattenjäger le Dim 4 Oct - 15:24


Notre photo : Shi Bo

UFO EN CHINE

Le sujet est sensible en Chine. Rares sont les articles s’y rapportant. Pas davantage existe-t-il de document officiel sur la question. Des raisons justifient cette prudence. Le contrôle de l’espace aérien figure au nombre des dogmes de la souveraineté nationale. Dans le sillage de la sécurité du territoire, le secret-défense impose le silence.

Pourtant l’été 2009 marque un tournant.

Pour la première fois, des articles parus dans le China Daily News ont relaté des apparitions étranges dans le ciel de Chine avec une liberté de ton assez surprenante. Ainsi, dans le nord de la province de Heilongjiang, des formes volantes non identifiées auraient été aperçues à plusieurs reprises. Le commentaire laisse entendre que les autorités aériennes auraient été consultées sans que l’on en sache davantage. Près de la ville de Kangbao (Hebei), des lumières auraient jailli du ciel évoluant ensuite à une allure extrême. « L’objet revenait sans cesse dans la même direction pour disparaître ensuite à une vitesse hallucinante » commente un paysan. D’autres exemples parcourent encore les éditions de la gazette.

Même si le sujet est nouveau en Chine, ces épisodes sont de facture classique. Si d’aventure une commission était appelé à vérifier l’exactitude de ces témoignages, il est fort à parier que la plupart tomberait sous le coup d’une réalité scientifique autrement plus prosaïque. Malgré les invitations journalistiques à plus de transparence, l’Académie des Sciences demeure silencieuse. Il est vrai que le sujet peut–être sulfureux.

Plus étonnant cette fois, les habitants d’une commune rurale dans le nord de la province du Shanxi aurait été mise en quarantaine suite à de supposés contacts avec des “visiteurs”. Tout en demeurant vague sur l’origine de ces derniers, l’article rapporte le mot étrange d’un paysan : « Ils n’avaient rien de connu, du moins par les hommes ». Les conditions de la mise en quarantaine n’auront guère été pesantes. Pendant cette durée, les habitants étaient principalement conviés à ne pas parler avec ces visiteurs lesquels bien sûr ne réapparurent pas.

En 2008, la Télévision Chinoise, la CCTV, a diffusé un programme en 29 épisodes sur les OVNI et les Aliens. Certes le programme reprend des faits universellement connus mais le préambule de l’émission est pour le moins singulier. « L’émission a été conçue afin de préparer la population sur ce sujet ». Entendrait-on par-là une invasion extraterrestre ?

Encore plus surprenant encore, cette autre lecture de l’affaire du Tibet. Bien au delà des enjeux s’y déroulant, la valeur géostratégique de la province serait aussi liée à des mouvements supposés inhabituels dans son ciel. Cette version corrobore des sources britanniques lesquelles laisseraient entendre que les montagnes du Tibet auraient hébergé des vaisseaux dans des cachettes souterraines. Selon cette source, dans les années soixante, le gouvernement Chinois les aurait récupérées. Au nombre de 80, les vaisseaux spatiaux seraient aujourd’hui conservés dans les locaux de l'Académie des Sciences.

Curieusement, cette version rejoint des contes populaires répandus en Chine. Le Tibet retiendrait dans ses montagnes des « passages » donnant accès à des lieux méconnus. D’ailleurs, des moines auraient l’habitude de se rendre dans des cavernes pendant de longs mois avant de réapparaître, férus de connaissances et pouvoirs mystiques. Cette approche renvoie à l'hypothèse de portails spatio-temporels ou inter dimensionnels.

Les sujets concernant les objets volant curieux et par extension les extraterrestres abondent dans l’histoire et la littérature chinoise. A cet égard, les récits se rapportant à la dynastie Xia, généralement considérée comme la première dynastie chinoise (2205 à -1767), intriguent. Autant leur caractéristiques physique (de Grands Yeux) que par la supposée présence, à cette époque, de “véhicules volants” suggèrent une appartenance extraterrestre. Toutefois, à 5000 ans de distance, l’on peut réinterpréter l’histoire à sa guise.

Pour l’instant peu connu, la thématique des UFO en Chine, mérite l’attention. Pas seulement pour une meilleure connaissance des phénomènes extraterrestres non résolus mais surtout parce que la Chine a engagé ces dernières années des moyens colossaux dans la conquête spatiale.


___________________


avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: L'ufologie en chine

Message par Macha le Dim 4 Oct - 23:54

Topic génial ! Very Happy

Si l'on connaissait dans des régions lointaines du monde des français qui y travaillent et qui s'intéressent du même coup aux ovnis, pour nous donner des infos, ça serait franchement super !
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 15 Nov - 19:32