Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Manuel clinique des expériences extraordinaires

Partagez
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Manuel clinique des expériences extraordinaires

Message par Macha le Jeu 1 Oct - 15:32

Et bien voilà le fameux "Manuel clinique des expériences extraordinaires" (28,50 €, à la FNAC) "enfin" paru aux éditions Dunod, de quoi renflouer le portefeuille de Stéphane Allix puisqu'au même moment sort également son livre "La mort n'est pas une terre étrangère : y a-t-il une vie après la vie ? (20,43 € à la FNAC)





Pour le manuel bien évidemment je suis vraiment étonnée que Dunod ait accepté de l'éditer. Maintenant je ne vais pas critiquer sans l'avoir lu bien sûr. Mais j'ai comme la sensation que ce manuel n'est qu'un ramassis de tout ce qui s'est dit pendant presqu'un an à l'INREES.

http://readmetro.metrofrance.com/
Lire p. 14
(S Allix connaît personnellement un journaliste de Métro, qui publie toutes les infos qui concerne l'INREES, ça sert les relations dans ce milieu ... Very Happy)

1. Interprétation, croyance, hallucination, réalité ?

Les expériences extraordinaires nous placent dans une zone frontière de l'esprit humain, un espace où il est aisé de perdre ses repères communs. Il devient alors difficile d'analyser objectivement et de gérer ces situations hors norme. Ce qui sort de la cohérence du système culturel établi a tendance à susciter deux formes de réactions opposées : rejet ou fascination. Une prise de distance est pourtant nécessaire, afin de ne pas se perdre dans nos croyances personnelles, celles de notre entourage ou encore celles de groupements opportunistes. Ce Manuel propose cette prise de distance.


2. A qui s'adresse le Manuel ?

Le Manuel clinique des expériences extraordinaires est le texte fondateur de l’INREES. C’est un ouvrage collectif regroupant et présentant par catégorie un grand nombre d’expériences extraordinaires répertoriées à ce jour, ainsi que les suggestions d’approches thérapeutiques.

Il s’adresse ainsi aux professionnels de santé, aux psychologues, aux psychothérapeutes de différentes écoles, mais aussi au grand public, à ces personnes qui ont vécu une ou plusieurs expériences, ou à leur entourage qui chercherait à comprendre les changements de comportement qui affectent leur proche ; enfin à quiconque ayant vu ou entendu parler de ces expériences et qui serait désireux de connaître et comprendre ce que les recherches scientifiques sérieuses, et l’étude clinique de ces expériences, ont permis de découvrir.


3. Qu'est-ce qu'une expérience extraordinaire ?

Une expérience extraordinaire est une expérience profonde et très souvent transformatrice pour celui qui la traverse, mais qui prend la plupart du temps des formes peu habituelles, voire incompréhensibles du point de vue de la médecine occidentale moderne ; elles renvoient de fait au système de croyance et de référence culturel du sujet et du praticien. Toute société génère en effet nécessairement une définition consensuelle de ce qui est « réel » et de ce qui ne l'est pas. Or, les expériences extraordinaires brouillent les pistes car elles plongent le patient dans une réalité inhabituelle et mettent la science moderne face à des « anomalies ».

Les travaux récents en psychologie de la conscience, fondés sur des approches psychophysiologiques, neuropsychologiques et psychobiologiques, tendent à modifier les limites de la conscience ordinaire telles qu'on la percevait jusqu'alors. De fait, ces recherches posent un nouveau regard sur la perception consensuelle de la réalité sensorielle, en identifiant des substrats physiologiques et des mécanismes cognitifs qui s’apparentent à une autre saisie du réel. (Leduc) Cependant, si les systèmes de représentation d'une société peuvent évoluer, les idées et les théories ne changent que dans le conflit et sur plusieurs générations...

En savoir plus sur les expériences extraordinaires


4. Psychopathologie : approche thérapeutique

Les expériences extraordinaires renvoient le sujet, son entourage et les thérapeutes à un domaine que le consensus médical et médiatique juge « irréel ». Pour le sujet, le regard porté sur son vécu complique encore l'intégration de son expérience, parfois éprouvante à traverser, tant elle remet profondément en cause son sentiment d'identité.

Face à une expérience extraordinaire, le thérapeute peut soit se conformer à la vision standard de sa société, soit s'abstenir de tout jugement et présupposé, et, à partir de l'expérience du patient telle qu'elle a été vécue par lui, procéder à une évaluation subtile et complète mais dénuée de tout a priori.

Comme aucun élément de la recherche scientifique actuelle ne permet de prouver ni de réfuter la réalité objective de ces expériences, le thérapeute doit être attentif aux effets de l'expérience sur la personne qui en a été l'objet. Le risque le plus grand pour le sujet est en effet de voir « pathologiser » son expérience qui, aussi extraordinaire qu'elle soit, fait partie du champ des expériences humaines. Ainsi, une médication abusive supprimerait non seulement les symptômes, mais aussi les capacités du sujet à intégrer son expérience. Un étiquetage erroné (psychose, etc.) conduirait à un cursus psychiatrique empêchant toute évolution du sujet, alors même que l'expérience portait en elle le germe de transformations personnelles profondes. Afin de replacer l’expérience dans le contexte de la dynamique psychique, le psychologue canadien F. Leduc appelle à « avoir le courage, comme professionnels de la santé mentale, de ne pas abuser des grilles psychopathologiques ou des traitements pharmacologiques, et de nous donner des perspectives véritablement fondées sur le développement humain et sur la santé mentale. »


Pour le praticien, les expériences extraordinaires sont donc un véritable défit, car elles présentent parfois des caractéristiques similaires à des troubles mentaux, et peuvent conduire à la décompensation psychotique si elles sont mal accompagnée. Elles nécessitent donc d'être abordées avec un état d'esprit rigoureux mais ouvert, sans jugement ni préconceptions. Une relation de confiance doit se tisser pour permettre au sujet d'exprimer ses émotions intenses, qu'il peut avoir tendance à censurer s'il les sait en rupture avec les attentes de son entourage. Le thérapeute, tout en étant attentif au conflit intérieur que peut faire naître, chez lui aussi, ces expériences, doit pouvoir s'ouvrir au potentiel d'évolution de la personnalité du sujet, afin de lui permettre d'intégrer son expérience. Cette dernière, paradoxalement, peut être le signe que le sujet est au seuil d'un cycle de « dépression / percée » ou « mort / renaissance », seuil où une profonde et profitable transformation est accessible au sujet...

Rien que dans ce paragraphes (la zone en gras), cela sous-entend qu'il ne sera pas fait appel à un psychiatre, et c'est fort dommage, il est le seul à pouvoir préconiser des examens médicaux plus poussés avant de médicaliser un sujet. C'est lamentable ! et grave.

Je ne suis pas une fan de l'abrutissement par médication, mais il s'avère malheureusement que certains symptômes décrits dans certains témoignages relèvent réellement d'une pathologie assez lourde, qu'un psychologue ne peut pas toujours déceler. En règle générale, un bon psychologue doit tout d'abord adressé son patient chez un psychiatre qui pourra effectivement déterminer si les symptomes ne sont pas liés à d'autres anomalies telles qu'une déficience neuronale etc...

J'avais raison depuis le début ! mais par curiosité je lirais ce libre,

J'avais fortement raison de m'inquiéter :s
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30747

Re: Manuel clinique des expériences extraordinaires

Message par Schattenjäger le Jeu 1 Oct - 19:32

Stéphane Allix
Je trouve l'INRESS un peu trop suspect, que se soit concernant les cotisations à des prix abusifs ainsi que leurs idées qu'ils developpent. Idées un peu trop unique et en refus de toutes théorie pouvant les contredires. Ils se disent "association", pour le moment ils ne respecte pas la loi 1901.

Un organisme à fric et/ou dans le but de develloper une idées unique. L'approche spirituel.
A partir de la, le livre de Stéphane Allix ne fera pas partie de ma bibliotheque.

Smile
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3598

Re: Manuel clinique des expériences extraordinaires

Message par sergent garcia le Jeu 1 Oct - 19:59

"A partir de la, le livre de Stéphane Allix ne fera pas partie de ma bibliotheque."

Hé hé hé !! Je me rappelle pourquoi je l'ai jamais mis dans la mienne


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages : 1074

Re: Manuel clinique des expériences extraordinaires

Message par Passiflore le Ven 2 Oct - 18:12

Au départ, je trouvais que Stéphane Allix avait une bonne approche des phénomènes paranormaux, mais depuis quelque temps, à ce que j'ai pu constater, il s'entoure de gens peu recommandables, par exemple, certains "médiums".
Quand on sait que ces gens-là disent des âneries les trois quarts du temps, on peut imaginer dans quel sens il va être influencé...
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Manuel clinique des expériences extraordinaires

Message par Macha le Ven 2 Oct - 18:29

Je ne pense pas que l'on puisse avoir une bonne approche des phénomènes paranormaux et donc des expériences dites "extraordinaires" quand on est soit-même dans une recherche spirituelle, ce qui est le cas pour Stéphane Allix, qui ne cache pas son intérêt pour la mort.

Ce qui m'a choqué lors des diverses conférences, hormis certaines qui sortaient du lot et qui n'avait pas de rapport direct avec des expériences paranormales, c'est ce rapport avec la mort. A croire que les gens ont oublié "la vie".

Sinon oui pour le reste Mirmi je suis d'accord, mais parmi certaines personnalités connues, y compris des médecins, ça ne vaut pas mieux. Les charlatans ne sont pas forcément ceux que l'on s'imagine.
avatar
Invité
Invité

Re: Manuel clinique des expériences extraordinaires

Message par Invité le Sam 3 Oct - 12:46

Le paranormal est quelque chose de pas commun
Il est donc difficile d'avoir une approche claire, c'est pourquoi je ne jette pas la pierre à Alix, Il doit forcement avoir ses raisons
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Manuel clinique des expériences extraordinaires

Message par Macha le Sam 3 Oct - 16:20

Je ne suis pas d'accord Cécé, je doute fort que les seules raisons pour Stéphane Allix, soient uniquement la recherche et la compréhension des phénomènes paranormaux.

Le paranormal ne l'ai que pour les personnes qui veulent que ce le soit. J'ai fréquenté les personnes de l'INREES. Tu y trouves des gens surtout en quête de spiritualité, et qui n'ont aucune idée bien souvent de ce qui se génère autour de ces sujets.

Chacun se persuade que son "expérience" est "extraordinaire", sans même tenter auparavant de comprendre si d'autres "circonstances" auraient pu emmener "ces phénomènes".

Ces mêmes personnes vont aller voir "un clair voyant" célèbre, sans connaître les méthodes utilisées dans ce milieu, parce qu'elles ont un besoin urgent de "réponses positives" à un moment terrible de leur vie et elles vont gober "ses paroles" parce que sa notoriété ne peut être que la garantie de son "don", et là je sais de quoi je parle, j'ai assisté à ces séances, et parler avec les "clients" de ce monsieur, et pas des moindres. J'aurais également pu lever le doigts à mon tour, puisque des "évènements" et des "prénoms" cités par ce monsieur correspondaient parfaitement avec des "évènements" d'une partie de ma vie, comme de celles de bien des personnes présentes lors de ces séances. J'aurais pu jouer le jeu très facilement, en public, mais je ne l'ai pas fait parce que toutes les personnes présentes attendaient très justement des réponses et l'espoir que la vie ne s'arrête pas après la mort. Ces personnes aussi célèbres soient-elles, connaissent parfaitement les méthodes pour manipuler, et ça me révolte d'autant plus qu'elles ont pignon sur rue.

L'INREES fait fi également des expériences dites "négatives" et c'est bien dommage, car c'est oublié que bien des personnes ont soufferts ou souffrent encore lorsqu'ils se reproduisent, parce qu'elles ne savent tout simplement pas comment cela peut se produire et comment se les réapproprier. Et ce n'est pas l'INREES qui va pouvoir les aider.

Stéphane Allix est dans la même démarche que ces personnes qui ont encore du mal à faire le deuil d'un des leurs. D'où son livre par ailleurs. Mais il s'agit de SON expérience.

Et ces "expériences" ne reflètent pas toujours et loin de là ce qu'il faut entendre par "expériences paranormales".

Quant aux "personnes invitées" elles ne sont pas non plus trop appropriées pour en parler.

Il ne faut pas non plus oublier le côté "médical". En agissant comme l'inrees le fait, quand bien même fera t-elle appel à des psy (de leur connaissance je suppose), ça risque fort de poser problème si un "client" s'avère être un schizophrène avec une bipolarité. Ce qui ne se voit absolument pas. Pourquoi ? parce qu'ils sont tous dans le même trip !

J'en suis revenue de l'INREES, qui loueles grandes vertus du boudhisme, la magnifique clairvoyance de Maud Kristen, le don incroyable de ce super médium, la longue carrière d'exorciste de cet abbé et j'en passe ...

Enfin bref ce n'est que de la poudre aux yeux pour moi.
avatar
Invité
Invité

Re: Manuel clinique des expériences extraordinaires

Message par Invité le Sam 3 Oct - 18:05

Alors..... c'est difficile de parler de tout ce qu'il est Paranormal sans attiré le doute.

J'ai encore eu une expérience incroyable il y a une semaine qui, malgré mon scepticisme, m'a complètement ahuri une fois de plus. Peut être que lorsque quelqu'un essaie de prouver aux autres ce qu'il à vécu ou ce qu'il sait, cela ne fonctionne pas ???

Je ne veux pas parler de mon cas publiquement car même si je suis convaincu, je n'arrive pas à y croire moi même (c'est compliqué hein ???). Je donnerai juste comme exemple la guérison par magnétisme :

Ma maman à taper ses premier mots sur le net à cause de sa maladie. Elle s'y est mise dans l'espoir de trouver des gens qui souffre de la même maladie et peut être trouver un remède. De fil en aiguille, elle à rencontré un grands nombre de personnes souffrant du même mal la "fibromialgie" (maladie incurable).
Aujourd'hui vous le savez presque tous içi, elle est guérit. Mais ce que vous ne savez pas, c'est que toutes les personnes qu'elle avait rencontrée sur le net défile chez ce magnétiseur pour être définitivement guérit.
Aujourd'hui, 7 personnes ont retrouvées une vie normal, il faut savoir que certains ne pouvaient même pas sortir de leurs lit. Ils viennent de la France entière pour voir ce monsieur.

Bref, qu'est ce qui est normal dans cette histoire ???

Je l'ai rencontré personnellement, vous connaissez surement ma franchise, je lui ai donc parlé de mes doutes sur ce qu'il faisait ou sur l'image d'un éventuel "gourou" ou de la façon qu'il pouvait prendre l'argent de pauvres gens. Il m'a tout trés bien expliqué sereinement et il comprend parfaitement mon point de vue.
Maintenant si l'on se pose les bonnes questions qu'est ce qui est normal et qu'est ce qu'il ne l'ai pas ???
Non je ne suis pas devenu adepte d'un gourou et je n'ai pas changé. Je prend pourtant des gants en parlant de tout cela mais je dis juste qu'il ne faut pas être trop catégorique dans ses idées et écouter tout de même.....
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Manuel clinique des expériences extraordinaires

Message par Macha le Sam 3 Oct - 18:21

Ce que tu racontes là n'a rien à voir avec ce qui se fait à l'INREES. Du tout !

Là justement il y est question de la vie. Ce magnétiseur a tout compris. Tu vois la nuance ? Les gens comme lui ne font pas de vent. Ils n'ont pas besoin de publicité. Ils agissent. Lorsque je soigne c'est uniquement dans mon cercle d'ami, et seulement quelques trucs précis. Maintenant comment dire, parce qu'en fait il manque un "langage" pour essayer d'expliquer tout ça, et ce sont pas des termes "de croyances" qu'il faut employer mais bien des termes "médicaux", le problème étant que ce n'est pas toujours évident d'y mettre les bons mots. Je vais réfléchir et je dirais ce que j'en pense peut être sur un autre post.
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Manuel clinique des expériences extraordinaires

Message par Mikerynos le Sam 3 Oct - 19:38

L'INRESS n'a pas beaucoup d'impact médiatique, hors ceux qui sont déjà dans ce milieu... Elle coulera donc doucement, comme tant d'autre avant elle.


___________________


avatar
Invité
Invité

Re: Manuel clinique des expériences extraordinaires

Message par Invité le Dim 4 Oct - 7:12

A vrai dire, je ne connais pas trés bien l'INREE. Par contre je suis un fan inconditionnel de Werber qui en fait partie.
Je pense que cet auteur prend beaucoup de détails provenant des leurs recherches.
Certains d'entre vous ont déjà lu ses romans ???? Ce que l'on peut en tirer, c'est qu'il à beaucoup d'inspiration provenant d'ufologie et de paranormal. (peut être que c'est un membre du forum ??? ).
Bref, tout ce que je sais sur ce groupe de personnes c'est qu'il y a pas mal de monde "connus" qui se lancent dans des expériences que des scientifiques pur et dur (bornés) ne réaliseront pas....bon pour tout dire j'ai parcouru quelques articles mais cela ne m'attire pas.... contrairement au livre de Werber que je conseil vivement (par exemple "le papillon des étoiles" qui est une arche de noé galactique cela vous rappel quelquechose ???)
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 17 Jan - 10:12