Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

L’internet galactique

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

L’internet galactique

Message par Robot U&P le Jeu 11 Sep - 13:44





Des physiciens de l’université de Hawaii suggèrent que les extraterrestres pourraient nous envoyer des messages en modifiant la brillance de certaines étoiles. Les étoiles céphéides s’illuminent et s’obscurcissent selon un cycle régulier. John Learned et ses collègues proposent qu’une civilisation extraterrestre pourrait changer la fréquence de ce cycle en tirant par exemple un rayon de neutrino à haute énergie dans l’étoile.
Extrait de la revue Nature :

Les pulsations normales et longues pourraient être utilisées pour encoder des données, pour former ce que les chercheurs appellent dans une de leur publications un ‘internet galactique’.
Learned admet que l’internet galactique serait lent - une céphéide avec une période approximative d’un jour pourrait transmettre à peu près 180 bits par an. Une telle transmission consommerait un millionième de l’énergie de l’étoile selon l’estimation des chercheurs.

Selon Learned, trouver un signal dans l’internet galactique est un pari difficile - mais nous avons 100 années de données sur les céphéides dans lesquelles nous pouvons chercher.
L’analyse des données pourrait être faite en quelques mois par un étudiant, et imaginez si c’était concluent,” dit Learned. “Les implications seraient étonnantes.
article : David Pescovitz
source : Boing-Boing

traduction française : mike
http://www.ufofu.org/blog/
avatar
gouna
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 92

Re: L’internet galactique

Message par gouna le Jeu 11 Sep - 14:00

Ca me parrait quand même assez énorme et je ne pense pas qu'ils perdent leur temps à nous faire ce genre de signaux, surtout si on est déjà en contact avec eux.
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3526

Re: L’internet galactique

Message par sergent garcia le Sam 13 Sep - 21:06

Et puis s'' 'ils'' ont les moyens technologiques de modifier la brillance d'une étoile située à une centaine d'année lumière, on peut raisonablement penser qu'ils ont d'autres moyens plus efficaces pour communiquer
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: L’internet galactique

Message par alpacks le Lun 15 Sep - 16:07

@sergent garcia a écrit:Et puis s'' 'ils'' ont les moyens technologiques de modifier la brillance d'une étoile située à une centaine d'année lumière, on peut raisonablement penser qu'ils ont d'autres moyens plus efficaces pour communiquer
surtout que bon, ils ont surement su avant nous, que se genre de messages auraient des centaines d'années de décalage pour la plupart ...a moins que bon ce ne soit qu'un bete signal du genre "on est la" juste pour affirmer leur présence ici a cette endroit ok ...mais communiquer par se biais, se transmettre des données sur un décalages de centaines d'années non ! ils ne s'en serviraient pas eux même entre eux pour gerer la communication pendant leurs voyages dans l'univers ...moi je pense de toute façon ils ont certainement des moyens de communiquer en instantanée sans avoir besoin de passer par des ondes qui ne dépassent pas la vitesse de la lumière ce qui revient au même que le clignotement de ses étoiles puisque cela va a la même vitesse qu'une onde radio, impulsion laser ect ...après vous allez me dire : mais la constante energétique refuse qu'on dépasse la vitesse de la lumière, qu'il faudrait déja une énergie infini pour propulser un objet avec une masse a cette vitesse (découverte d'enstein), alors la dépasser ...sauf que ne l'ont connait encore pas toute les particules sub atomique, le lhc qui vient de démarrer est par exemple lui bien a la recherche de la preuve de l'existence du boson de higgs ! (réponse dans 1 ans environ après le bilan de l'exploitation a grande puissance du lhc avec les collisions a plusieurs milliers de Tev entre paquet de proton et ions plomb 52+)mais chose que l'on sait c'est que enstein, sa loi qui restreint a une énergie infini en alimentation pour une telle vitesse ne parle que d'objet qui ont une masse !hors, on soupçone le boson de higgs de ne pas en avoir, et il se pourrait qu'il existe encore après toute une faune de particules sans masse, qui elle, pourrait ne pas être soumises a cette loi, peut être que la clé de la communication instantanée est dans ses particules sans masses qui peuvent peut etre dépasser très facilement la vitesse de la lumière dans le cosmos ...enfin c'est juste une hypothèse, mais pour l'instant pas de loi qui interdirait cela ... 
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 19 Nov - 2:00