Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

A Rehon, il y avait bien un grand félin»

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30568

A Rehon, il y avait bien un grand félin»

Message par Schattenjäger le Dim 13 Sep - 12:53



Cette empreinte de l’animal, prise au lieudit Le Champ de tir, à Rehon, est formellement identifiée comme étant celle d’un grand félin, de type jaguar.

La mystérieuse panthère noire tient en haleine tous les services de l’Etat. Hier, le sous-préfet de Briey a fait le point à Rehon.

La liste des communes visitées par la panthère noire du Pays-Haut (lire RL des 29 et 30 août) s’est considérablement allongée. Après Rehon, Chénières, Cutry, Fresnois-la-Montagne, le félin a été aperçu en début de semaine à Hussigny-Godbrange et le 1er septembre à Petit-Failly et Grand-Failly. Les témoignages ont été recueillis par la gendarmerie. Puis un chef de brigade de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage, basé à Lunéville, s’est rendu chez les particuliers ayant témoigné. C’est lui qui centralise tous les éléments nouveaux. Pour ce fonctionnaire, la conclusion est sans appel :

«Le 24 août dernier, date de sa première apparition, il y avait bien quelque chose de véridique à Rehon. Nous sommes en présence d’un grand félin, de type jaguar noir. » Pour cerner les habitudes de l’animal et le capturer, bien qu’il soit très discret et couvre un large périmètre, Jacky Hautier, le sous-préfet de Briey, entend bien prendre toutes les assurances. Hier, en mairie de Rehon, tous les maires des communes «visitées» étaient présents. A la même table, des représentants de la gendarmerie, de la police, de l’ONF, de l’Office national de la chasse, et des chasseurs et piégeurs de tous poils.

«Nous avons interrogé tous les cirques, tous les zoos de la Grande Région y compris à l’étranger, résumait M. Hautier. Il n’y a pas eu de disparition de félin. Notre conclusion, c’est que cet animal, formellement identifié par ses empreintes, appartient à un particulier. De toute évidence, ce félin n’est pas agressif. Nous n’avons retrouvé aucun animal blessé, attaqué ou même dévoré. Nous poursuivons le piégeage avec un appât dans une cage et nous ferons tout pour le prendre vivant. »
L’animal, qui peut parcourir plusieurs dizaines de kilomètres la nuit, survit avec deux kilogrammes de nourriture au quotidien. Mais le mystérieux animal peut tout aussi bien s’établir aux trois frontières et en Meuse. Dans ce cas, l’attente de sa capture risque d’être plus longue que prévu.

Jean-Pierre RICARD.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov - 19:39