Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Dinos pas si vieux que ça.........?

Partagez
avatar
Pitidragon
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 268

Dinos pas si vieux que ça.........?

Message par Pitidragon le Mar 1 Sep - 21:42

Laughing Ben non les dinosaures c'était y a peut être pas si longtemps a parement, on a retrouvé des os bien saignant........
......voici l'article Cool


http://209.85.229.132/search?q=cache:4FOqjPrx9yoJ:unpavedanslamare-gillovy.blogspot.com/2008/06/le-tyranosaure-rex-ntait-il-quun-gros.html+cellule+de+tyrannosaure+fossilis%C3%A9&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr


Découverte du tissu de dinosaure encore mou et élastique
- un contredit stupéfiant des « millions d'années »
Par Carl Wieland, Ph.D.

Nous
avions récemment annoncé la découverte de ce qui semblait être des
cellules rouges sanguines microscopiques (et l’évidence immunologique
d’hémoglobine) dans l’ossature du dinosaure (voir le
Rapport sensationnel sur le sang des dinosaures ! et la Réponse aux critiques).1
Actuellement, un nouvel annoncé, impliquant le même scientifique (le Dr
Mary Schweitzer de l’Université de l’Etat du Montana2), étire le
paradigme de « millions d’années » de façon incroyable.
Non
seulement de nouvelles cellules sanguines on été découvertes, mais
aussi des tissus tendres et fibreux, et des vaisseaux sanguins
intégraux. Le fait que ce sont réellement les tissus tendres d’un
dinosaure non fossilisé
est dans ce cas si évident à l’œil nu que toute incrédulité au sujet de
la découverte mentionnée ci-dessus est de l’histoire ancienne.
www.msnbc.msn.com/id/7285683/ Science via AP

a.
La flèche indique un fragment de tissu encore élastique. Cela défie la
théorie qui soutient que de tels tissus auraient pu dater de 65
millions d’années.
b. Une autre exemple d’ « apparence de fraîcheur » qui, là aussi, rend peu crédible « les millions d’années ».
c.
Régions de l’os montrant une structure fibreuse encore présente, en
comparaison à la plupart des os de fossiles où cette structure est
inexistante. On prétend que ces os ont 65 millions d’années, cependant
ils réussissent à maintenir cette structure.
Une des descriptions d’une partie du tissu était « flexible et élastique et lorsque étirée, retrouve son état premier ».3

L’excitante
découverte a été faite lorsque les chercheurs ont été obligés de briser
l’os de la patte d’un fossile de Tyrannosaurus rex pour le soulever en
hélicoptère. Cet os était encore entièrement creux et non rempli de
minéraux comme à l’habitude. Dr Schweitzer a utilisé des produits
chimiques pour dissoudre la matrice osseuse, découvrant les tissus mous
encore existants.4
Elle a dit que les vaisseaux sanguins étaient
flexibles et qu’à certains endroits, il était possible d'extraire leur
contenu par pression. En outre, elle affirme que « les microstructures
qui ont l’air de cellules sont parfaitement préservées ». Selon un de
ses commentaires, « une préservation de cette importance, avec encore
une telle flexibilité et transparence, n’a jamais été observée
auparavant chez un dinosaure ».
Apparemment, ces faits n’avait
jamais été observés auparavant, principalement parce qu’on ne les
recherchait pas. L’attention du Dr Schweitzer était peut-être éveillée
à cette possibilité suite à sa dernière découverte inattendue des
cellules sanguines du T. rex. (Connue pour son intérêt à ce sujet, on
lui a envoyé des fossiles, avant de leur avoir appliqué un agent de
conservation, pour y rechercher des tissus tendres.) En fait, depuis
lors, Dr Schweitzer a découvert les mêmes tissus tendres dans plusieurs
autres spécimens de dinosaures.
Photos: M.H. Schweitzer
Gauche:
les structures flexibles dans l’os du T. rex ont été identifiées de
façon justifiable comme étant des vaisseaux sanguins. Si ces os avaient
65 millions d’années, on n’y trouverait pas des tissus mous, tels que
les vaisseaux sanguins.
Droite: L’on a pu extraire ces structures
microscopiques de quelques uns des vaisseaux sanguins, et à les
regarder, « elles ont l’air de cellules », comme l’ont dit les
chercheurs.
La raison pour laquelle cette possibilité a été
longtemps ignorée semble évidente : la croyance primordiale en « les
millions d’années ». Le paradigme des millions d’années (système de
croyance dominant) a pour ainsi dire aveuglé les chercheurs concernant
cette possibilité. C’est inconcevable que de telles choses puissent
être préservées (dans ce cas) pendant « 70 millions d’années ».
Vont-ils être convaincus maintenant?
Malheureusement,
le paradigme des millions d’années est si dominant que les faits seuls
ne réussiront pas facilement à le renverser. Comme l’a indiqué Thomas
Kuhn, philosophe en sciences5, généralement, lorsqu’une découverte
contredit un paradigme, il n’est pas abandonné mais modifié, d’habitude
en émettant des hypothèses secondaires pour l’adapter à la nouvelle
évidence.
C’est justement ce qui semble s’être passé dans ce cas-là.
Lorsque Dr Schweitzer a tout d’abord trouvé, dans un spécimen de T.
rex, ce qui semblait être des cellules sanguines, elle dit, « C’était
exactement comme de regarder un morceau d’os actuel. Mais je ne pouvais
bien sûr pas le croire. J’ai dit au technicien de laboratoire : « Après
tout, ces os ont 65 millions d’années. Comment des cellules sanguines
pourraient-elles survivre si longtemps ? »6 Notez que sa première
réaction était de mettre en question l’évidence, non le paradigme. En
un sens, c’est tout à fait compréhensible et humain, et en réalité
c’est ainsi que fonctionne la science (quoique lorsque les
créationnistes raisonnent ainsi, ils sont qualifiés de non
scientifiques).
Alors, est-ce que cette nouvelle évidence va enfin
faire réagir quelqu’un, qui dira qu’il y a quelque chose de bizarre
avec les habits de l’empereur ? Peu probable ! Au lieu de cela, que
même les tissus mous et élastiques doivent d’une façon ou d’une autre
être capables de survivre des millions d’années, deviendra un phénomène
accepté. (Parce qu’après tout, nous « savons » que ce spécimen a 70
millions d’années ».) Vous comprenez comment ça marche ?
Le mentor
de Dr Schweitzer, le fameux "Jack le dinosaure" Horner (qui a été le
modèle pour l’acteur principal de Sam Neill’s dans les films de
Jurassic Parc) est déjà en train de pousser les musées à réfléchir à
l’idée de fracturer quelques os de leurs fossiles de dinosaures dans
l’espoir de trouver d’autres restes de « Elasticosaure ». Il est bien
sûr excité à l’idée d’en apprendre plus sur les dinosaures. Mais …
aucunement à propos de se poser des questions au sujet des millions
d’années … soupir !
J’invite le lecteur à prendre une pause et à
contempler l’évidence. Cette découverte donne un support énorme et
puissant à la proposition que les fossiles de dinosaures ne sont pas du
tout âgés de millions d’années, mais qu’ils ont principalement été
fossilisés dans des conditions catastrophiques, il ya quelques milliers
d’ années tout au plus.7


http://www.paleospot.com/croquis/Tyrannosaurus-rex_feathered.jpg

http://fc07.deviantart.com/fs13/f/2007/057/1/2/Tyrannosaurus_vs__Edmontonia_by_WeatherFanatic.jpg

Faerie
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 30

Re: Dinos pas si vieux que ça.........?

Message par Faerie le Mer 2 Sep - 2:34

Juste pour infos derniers fossiles de dinosaures sont tous retrouver dans des couche géologique du crétacé ce qui correspond plus ou moins a 60 million d'années .
Si les dinosaures n'avais pas disparut il y a 65 Ma ,on serais pas la car leur disparition a permis la liberation de niche écologique que aujourd'hui les mammifère et les oiseau occupes .
Il y a eu une EM il y a 65 million d'année c'est sur et certain a moins de remettre en cause toute l'échèle des temps géologie et de se fait la vitesse d'évolution de la vie ,
Si les dinosaure on disparut il y a 1 000 ans alors les bactéries sont apparus il y a 60 000 ans et la ligné humaine serais apparus il y a 350 ans ,il y a une incohérence .

A mon avis les reste de tissus retrouver doivent etre un cas particulier (car a moins d'être très très bien conservé il doit rester plus rien) même si sa reste a vérifier sur d'autres spécimens
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8496

Re: Dinos pas si vieux que ça.........?

Message par casseron le Mer 2 Sep - 8:44

Il n'y a pas que cette découverte qui montre que les datations ne sont qu'une immense mauvaise farce. Les faits qui les contrarient sont innombrables.
On comprend aussi pourquoi on s'est acharné à disqualifier les pierres d'Ica et d'Acambro....
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Dinos pas si vieux que ça.........?

Message par Macha le Mer 2 Sep - 11:26

Ben non les dinosaures c'était y a peut être pas si longtemps a parement, on a retrouvé des os bien saignant........
......voici l'article

Et bien, c'était il y a 65 millions d'années, ce qui n'est pas tout jeune ! La stratigraphie ne ment pas facilement, ne triche pas facilement. Maintenant l'étude protéinique de tissus anciens peut effectivement variées selon "les précautions" prises pour les effectuer.

Il faut faire une nette différence entre les propos tenus par les "évolutionnistes" et "les créationnistes", guerres ouvertes entre ces deux courants, dont le dernier avance par ailleurs un ramassis de stupidités, et ceux tenus par des anthropologues dignes de ce nom.

Maintenant oui, il existe une infime possibilité que des "hominidés" aient pu sur une très courte durée côtoyé certaines espèces de dinosaures, mais rien de concret dans les découvertes récentes, ou anciennes également, ne vient étayer cette hypothèse. cf ce que soulève Casseron, sans oublier néanmoins que parmi ces pierres d'Ica et d'Alambro, certaines d'entre elles étaient de fabrications "très" récentes. On pourrait également parlé de ces statuettes d'argile retrouvé dans certains secteurs de fouilles éparpillés sur la planète, mais il ne faut pas oublié non plus que les interprétations qui en ont été faites sont quelque peu remises en question. La représentation "statuaire" d'une époque ne peut pas se comparer à celle d'une autre époque, ni même sur un secteur géographique.

En ce qui concerne les datations, oui effectivement, elles ne sont pas toujours fiables, cela ne veut pas dire non plus que toutes ne le sont pas. La datation au carbone 14 impose très logiquement énormément de précautions préalables à l'analyse elle-même d'un objet ou d'un squelette. Tout dépendra de la qualité de la fouille elle-même. En règle générale, sur un secteur de fouille (et cela n'a pas toujours été respecté)la première étude qui sera effectuée est l'étude stratigraphique du terrain qui permettra par "évènement" de situer chronologiquement les "découvertes" par zonage ou quadrillage lors de la mise en place des périmètres de fouille. Un "évènement", c'est un "élément" nouveau qui va s'ajouter à cette chronologie. Cet élément sera donc analyser par compares des éléments qui l'entourent.

Par exemple, un temple édifié vers l'an 70 av. JC, pourra sembler bien plus ancien si ses fondations sont imbriquées sur une couche stratigraphique inférieure. Il faudra donc analyser le matériaux utilisés pour la construction du temple et les roches ou les couches géologiques environnantes pour permettre une datation chronologique au plus près de la réalité.

On retrouvait le même souci avec les analyses au carbone 14. L'étalonnage a permis d'amoindrir le taux d'erreur.

Il existe bien d'autres méthodes d'analyses sophistiquées qui viennent s'ajouter à la panoplie "traditionnelle", et qui permettent soit d'infirmer, soit de confirmer, voire d'affiner ces analyses. Alors bien sûr il y a des marges d'erreurs, c'est évident, mais elles ne sont pas non plus énormes.

Tout se joue en fait selon le site d'une découverte. On ne peut pas appliquer telle méthode selon l'objet à étudier. Au risque de le détériorer par exemple. On analyse pas une céramique, un squelette de la même manière par exemple, pour différente raison. Pas assez de matière à analyser pour un tissu ou un squelette, ce qui est très courant par ailleurs. La céramique elle va être comparée selon sa typologie. De même qu'un environnement récent a pu polluer un site ancien, donc là ce sont plusieurs analyses différentes qui vont être effectuées simultanément.

Donc oui, les analyses ne sont pas "précises" à 100%, mais elles se rapproche bien plus de ce pourcentage qu'elles ne s'en éloignent.

Pour les tissus prélevés sur les squelettes, là c'est encore plus délicat. Il faut être certain que rien d' "extérieur" n'est venu "pollué" la zone. Et c'est par une étude du terrain que cela commence. Et là ce n'est franchement pas aisé selon les conditions de fouilles (autorisation, lieu etc...) et les personnes mises à disposition des archéos, très souvent des locaux qui ne comprennent pas forcément l'impact d'un découverte, etc..., ce qui se conçoit parfaitement d'ailleurs.

Voilà ! petite incartade dans le post de Ptitdragon Very Happy

Il y a eu une EM il y a 65 million d'année c'est sur et certain a moins de remettre en cause toute l'échèle des temps géologie et de se fait la vitesse d'évolution de la vie ,

Il y a de forte chance, que les archéologues et les anthropologues doivent quelques peu revoir leur copie en fonction des découvertes qui s'accélèrent en Australie et en Asie et qui reculent sensiblement dans le temps l'occupation de notre jolie planètes par des hominidés. Mais je doute effectivement que l'on puisse modifier sensiblement l'échelle des ères géologiques. Par contre les rediviser en des périodes plus courtes et plus spécifiques oui. Mais ça ne changera en rien le temps lui-même.

L'évolution de l'humanité dans l'échelle du "temps" est un vaste sujet et la géologie est un appui nécessaire pour "caser" cette évolution.

Je reste persuadée tout de même, que certaines espèces de dinosaures aient pu continuer malgré tout à évoluer sur la planète, tout en ayant subi quelques évolutions d'adaptation nécessaires. La taille par exemple. La cryptologie nous permet par exemple de découvrir (ou redécouvrir) des espèces qui nous était complètement inconnues ou que l'on croyait éteintes.


Dernière édition par Macha le Mer 2 Sep - 15:04, édité 1 fois

Faerie
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 30

Re: Dinos pas si vieux que ça.........?

Message par Faerie le Mer 2 Sep - 14:38

Pour les hominidé c'est diffèrent on a pas trouver l'ancêtre commun au chimpanzés et a australopithèque ,donc forcément en fonctions des découvertes la date d'apparition du premiers hominidé recule .
Avec le carbone14 on peut que daté sur les 50 000 précédant donc ca va bien pour la datation de peuplade humaine d'objet ancien ou autre mais pour daté au delà de 50 000 il faut utilisé d'autres isotope radioactif avec une demi vie plus longue ,alors évidement c'est moins précis .

Bien sur qu'il est possible que certain dinosaures ai passer l'EM après tout il y a un tas d'espèces que l'on a pas découverte mais un T-Rex ca m'etonerais très fortement
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Dinos pas si vieux que ça.........?

Message par Macha le Mer 2 Sep - 14:53

Avec le carbone14 on peut que daté sur les 50 000 précédant donc ca va bien pour la datation de peuplade humaine d'objet ancien ou autre mais pour daté au delà de 50 000 il faut utilisé d'autres isotope radioactif avec une demi vie plus longue ,alors évidement c'est moins précis .

Oui tout à fait.
avatar
Invité
Invité

Re: Dinos pas si vieux que ça.........?

Message par Invité le Mer 2 Sep - 15:30

Le carbone 14 Shocked Je n'ai pas confiance en lui No

Avons nous assez de recul pour croire en son efficacité ???

http://www.noella1.com/rubrique,fiabilite-du-carbonne-14,423096.html
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8496

Re: Dinos pas si vieux que ça.........?

Message par casseron le Mer 2 Sep - 16:03

L'histoire des datations géologiques date de 1669 et n'a bizarrement jamais été remise en cause jusqu'à récemment. Bien sûr, pas question d'isotopes radio-actifs à cette époque. Et de nos jours ? les datations "scientifiques" sont parfois largement aberrantes...voir l'article au lien ci-dessous.
http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/31/89/29/Fusion-81/F81.5.pdf

Contenu sponsorisé

Re: Dinos pas si vieux que ça.........?

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 21 Oct - 9:00