Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

DAKAR, VILLE "HANTEE"

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30655

DAKAR, VILLE "HANTEE"

Message par Schattenjäger le Dim 23 Aoû - 14:39

Il y a, pour chaque communauté, ethnie ou race, des secrets que seuls les initiés sont les détenteurs. La communauté léboue établie à Ndakarou (de Toubab Djalaw à Ouakam) depuis des siècles ne fait pas exception à cette règle. Il existe dans cette large contrée des lieux mythiques où des esprits s’y incarnent, sous différentes formes. Pour la plupart, ce sont des demeures de génies ou de djinns. Ces lieux ont besoin d’un entretien particulier, car relevant d’un patrimoine sacré à préserver. La quiétude de la communauté en dépend largement.



Des bandes d’enfants sont éparpillées sur la plage de Yoff Warhar. Certains se jettent à l’eau de mer au fond de laquelle on aperçoit d’énormes rochers en basalte. Les enfants jouent au plongeon, sous les regards désintéressés de jeunes garçons et femmes massés sous des tentes. Lesquelles sont dressées le long de la petite plage sablonneuse. Les gamins se débattent dans les eaux. Avec innocence. Les lieux qu’ils ont l’habitude de fréquenter sont «le domaine privé d’un djinn», confesse le Djaraaf de Yoff, Mbaye Nguirane Mbengue. Les lieux sont caractérisés par la formation de deux «piscines» séparées par des blocs de pierres bien incrustés dans les eaux. Chaque piscine a sa spécificité. «On chasse le mauvais sort par un bain dans la piscine de droite et l’on attire les bienfaits dans celle de gauche», révèle M. Mbengue.

Lire la suite : http://www.xibar.net/CAHIER-DE-VACANCES-CROYANCES-POPULAIRES-DAKAR,-VILLE-HANTEE_a17755.html
avatar
Gaiya
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1005

Re: DAKAR, VILLE "HANTEE"

Message par Gaiya le Dim 8 Nov - 20:19

Merci pour ce lien, j'aime beaucoup le Sénégal, j'ai eu la chance de pouvoir y aller notamment à Dakar et à M'Bour, j'avais rencontré le médecin d'un village et il pratiquait certaines cérémonies ou rituels pour communiquer avec les morts, grâce à eux il pouvait soigner les malades, il protégeait son village et sacrifier ces terres. Il y'avait un baobab dit sacrée non loin de ce village, au centre les morts y étaient enterrés. Parfois les villageois venaient prés de ce baobab et dansaient en leur rendant hommage. Leurs croyances et cultures sont vraiment incroyables. Les hommes et femmes là bas sont pour le plus grand nombres très spirituels.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 12:51