Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Les enfants de Roswell

Partagez
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Les enfants de Roswell

Message par Mikerynos le Sam 29 Aoû - 15:53

En marge des révélations faites par Corso, une autre source suggérait que la société Bell aurait pu bénéficier, dès 1947, d'innovations technologiques en provenance du crash de Roswell. Cet apport aurait permis, notamment, la découverte du transistor, base de toute notre technologie électronique moderne. La source en question serait un correspondant anonyme qui aurait contacté Jack Shulman, Président de American Computer Corporation (ACC).

Quatre exemples de technologies d’origine non-humaine selon Philip J. Corso:
1) L'amplificateur d'image (tubes MCP et diodes) est un photomultiplicateur qui par définition amplifie le nombre de photons venant frapper une photocathode en exploitant le phénomène de l'émission secondaire. Le gain varie entre 50 et 80000 fois !
2) La fibre optique.
3) Le Laser.
4 )Les circuits intégrés.

Lu sur Ovni: La question du transfert de technologie


___________________


avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8358

Re: Les enfants de Roswell

Message par casseron le Sam 29 Aoû - 15:55

Sebso, tu nous as dit que pour être sérieux sur l'histoire de Roswell
il fallait s'intéresser au livre de Corso. Or les gens ne s'occupent
que d'une chose : le soit-disant transfert de technologie qui est de la
poudre aux yeux. A mon avis, l'essentiel est derrière. J'ai maintenant
une deuxième lecture de ce livre.
Et si on s'occupait de la façon
dont il décrit les entités à bord du vaisseau ? Bien sûr ça va ruiner
le transfert de technologie. Mais c'est diablement plus intéressant.
J'avais largement sous-estimé ce qui est rapporté dans le bouquin !
avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: Les enfants de Roswell

Message par Mirmi le Sam 29 Aoû - 16:01

@Sebso a écrit:Je repéte: "Dans le livre de Corso j'ai particulièrement aimé l'histoire du produit qui serait devenu le KEVLAR..."

Cette phrase a été mise au conditionnel, avant de se pencher sur la question de savoir si ce produit est ou non devenu le kevlar, il faut peut etre apprecier les caracteristiques du produit pour l'epoque...

Je m'interesse plus aux facultés du produit qu'a son utilité technologique...

Après savoir qui a été le premier entre l'oeuf et la poule m'intéresse peu !

Kevlar est une 'nom' de produit qui sert à décrire une propriété ou un effet, comme on dirait 'frigidaire' quelquesoit la type ou le fabriquant!!!
Ce sont des mots passaient dans le language courant.

En tout cas si les fines feuilles grisâtres récupérées résistaient au tire de balles de ces cow-boys; on pourrait dire qu'elle a des propriétés de résistances du KEVLAR sans forcément en avoir la formule chimique, question d'analogie!
avatar
Sebso
VIP
VIP

Nombre de messages : 594

Re: Les enfants de Roswell

Message par Sebso le Sam 29 Aoû - 16:31

@casseron a écrit:Sebso, tu nous as dit que pour être sérieux sur l'histoire de Roswell
il fallait s'intéresser au livre de Corso. Or les gens ne s'occupent
que d'une chose : le soit-disant transfert de technologie qui est de la
poudre aux yeux. A mon avis, l'essentiel est derrière. J'ai maintenant
une deuxième lecture de ce livre.
Et si on s'occupait de la façon
dont il décrit les entités à bord du vaisseau ? Bien sûr ça va ruiner
le transfert de technologie. Mais c'est diablement plus intéressant.
J'avais largement sous-estimé ce qui est rapporté dans le bouquin !
Vas y casseron ca ne peut que faire avancer le débat !


___________________


Vivre comme si l'on allait mourrir demain, Apprendre comme si l'on allait vivre eternellement...
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8358

Re: Les enfants de Roswell

Message par casseron le Sam 29 Aoû - 20:25

Mirmi écrit :

En tout cas si les fines feuilles grisâtres récupérées résistaient au
tire de balles de ces cow-boys; on pourrait dire qu'elle a des
propriétés de résistances du KEVLAR sans forcément en avoir la formule
chimique, question d'analogie!

L'affaire de Roswell étant assez embrouillée, pas la peine d'en rajouter une couche. Qui a raconté que les cow-boys avaient tiré sur les feuilles grisâtres ? Et qui a raconté qu'elles étaient grisâtres ?
Ce sont des détails me direz-vous...mais à force de raconter n'importe quoi on en arrive aux Gris et aux Blonds, c'est à dire à croire n'importe quoi.
avatar
Sebso
VIP
VIP

Nombre de messages : 594

Re: Les enfants de Roswell

Message par Sebso le Sam 29 Aoû - 20:34


L'affaire de Roswell étant assez embrouillée, pas la peine d'en rajouter une couche. Qui a raconté que les cow-boys avaient tiré sur les feuilles grisâtres ? Et qui a raconté qu'elles étaient grisâtres ?
Ce sont des détails me direz-vous...mais à force de raconter n'importe quoi on en arrive aux Gris et aux Blonds, c'est à dire à croire n'importe quoi.

C'est bizarre c'est exactement ce que je dis depuis 3 pages sur le topic...

Troublant tiens !


___________________


Vivre comme si l'on allait mourrir demain, Apprendre comme si l'on allait vivre eternellement...
avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: Les enfants de Roswell

Message par Mirmi le Sam 29 Aoû - 20:50

@casseron a écrit:Mirmi écrit :

En tout cas si les fines feuilles grisâtres récupérées résistaient au
tire de balles de ces cow-boys; on pourrait dire qu'elle a des
propriétés de résistances du KEVLAR sans forcément en avoir la formule
chimique, question d'analogie!

L'affaire de Roswell étant assez embrouillée, pas la peine d'en rajouter une couche. Qui a raconté que les cow-boys avaient tiré sur les feuilles grisâtres ? Et qui a raconté qu'elles étaient grisâtres ?
Ce sont des détails me direz-vous...mais à force de raconter n'importe quoi on en arrive aux Gris et aux Blonds, c'est à dire à croire n'importe quoi.

Alors toi, t'as pas tout lu ce qui c'est dit ici ou pas assez étudié le cas Roswell
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8358

Re: Les enfants de Roswell

Message par casseron le Sam 29 Aoû - 21:33

Je demande à voir le passage où les cow-boys ont tiré sur le métal. A ma connaissance, il n'y en avait qu'un du nom de Brazel et jamais ce gars n'a dit qu'il avait fait du ball-trap. Le seul qui ait parlé de ce métal est Jessie Marcel qui avait remarqué qu'on ne pouvait le rayer ni le plier. Lui non plus n'a pas vidé son colt sur ledit métal.
D'où vient donc cette histoire ?
avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: Les enfants de Roswell

Message par Mirmi le Sam 29 Aoû - 21:42

@casseron a écrit:Je demande à voir le passage où les cow-boys ont tiré sur le métal. A ma connaissance, il n'y en avait qu'un du nom de Brazel et jamais ce gars n'a dit qu'il avait fait du ball-trap. Le seul qui ait parlé de ce métal est Jessie Marcel qui avait remarqué qu'on ne pouvait le rayer ni le plier. Lui non plus n'a pas vidé son colt sur ledit métal.
D'où vient donc cette histoire ?

Et si (lire le lire de Bourdais)!
En fait de cow-boys c'était des amis chasseurs de Brazzel qui ont testé leur fusil sur certains de ces morceaux bizarres que leurs mioches avaient rapporté du champs de débris lors d'un fête locale. Un rodéo il me semble.

Des enfants ont récupéré des débris que l'armée, parfois avec menaces à l'appui, s'est empressée d'aller récupérer chez eux!
Mais il est probable que des débris sont restés cachés et oubliés par un ou plusieurs de ces mioches.
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8358

Re: Les enfants de Roswell

Message par casseron le Sam 29 Aoû - 22:22

Je viens de consulter le livre de Bourdais. Cette histoire de chasseurs n'y figure pas. Il est seulement dit que le fils de Proctor et des camarades avaient pris des débris chez Brazel pendant son absence et les avaient aussitôt restitués aux militaires.
Bourdais a-t-il écrit un second livre différent du premier ?
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31348

Re: Les enfants de Roswell

Message par Schattenjäger le Dim 30 Aoû - 2:07

Bourdais vient de sortir un nouveau livre concernant roswell, il y a un peu plus 3 mois. Perso, je n'ai pas encore pris le temps de le lire. Smile
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3656

Re: Les enfants de Roswell

Message par sergent garcia le Dim 30 Aoû - 4:58

@casseron a écrit:Je demande à voir le passage où les cow-boys ont tiré sur le métal. A ma connaissance, il n'y en avait qu'un du nom de Brazel et jamais ce gars n'a dit qu'il avait fait du ball-trap. Le seul qui ait parlé de ce métal est Jessie Marcel qui avait remarqué qu'on ne pouvait le rayer ni le plier. Lui non plus n'a pas vidé son colt sur ledit métal.
D'où vient donc cette histoire ?
casseron, mirmi n'a jamais affirmé que c'est Marcel qui a fait feu sur le matériau.
Mirmi n' a jamais parlé de ball-trap (c'est toi qui exagère encore ton interprétation)
Mirmi n'a jamais parlé de colt, c'est toi qui interprète et amplifie ses propos.

La source; Le crash de Roswell, enquête inédite; Gildas Bourdais
Le texte; page 91
[...] Un jour qu'ils chassaient ensemble, Brazel, un peux nerveux, leur déclara soudain: Je veux vous montrer quelques chose. Il prit dans sa camionnette un morceau qu'il tenait caché sous le siège, que Philip Croft décrit ainsi ; c'était une feuille métallique ressemblant à de l'aluminium argenté mince comme du papier.

Brazel posa l'objet au pied d'un arbre et proposa à ses amis de tirer dessus avec leurs armes de chasse. Ils avaient des fusils de fort calibre pour la chasse au daim, et il tirèrent sur la feuille à une distance de 10 M. Lorsqu'ils touchèrent la feuille, elle vola loin dans l'air puis retomba comme un Kleenex. Les hommes constatèrent que leur tir n'avaient produit aucune marque sur la feuille... [...]

-----------

Ainsi l'info existe, et Mirmi a raison sur toute la ligne.

casseron, tes interprétations erronée et/ou amplifiées volontairement ne font que vexer tes interlocuteurs et contribuent à construire un climat conflictuel dont le forum se passerai bien.

On ne demande pas à ce que tous le monde affiche la même position mais la moindre des choses c'est chercher à connaître une source avant de la critiquer. (Ca vaut pour tous le monde et moi aussi !!)

Ici, dans ce cas, une lecture même superficielle du livre en question aurait évité cette ambiance malsaine.


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8358

Re: Les enfants de Roswell

Message par casseron le Dim 30 Aoû - 8:17

Dont acte pour le second livre de Bourdais. Néanmoins, des témoignages qui arrivent 60 ans après les faits me laissent dubitatifs......déjà que dans le premier bouquin Bourdais lui-même rapporte des témoignages qu'il prend avec des pincettes, y compris celui de la propre fille de Brazel.
Tir ou pas, on savait depuis le début que le "métal" était intordable et inrayable, et cependant cela n'a rien à voir avec l'invention du kevlar des décennies plus tard. Pourtant, ceux qui l'ont eu entre les mains ont dû se dire que c'était un sacré matériau !
avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: Les enfants de Roswell

Message par Mirmi le Dim 30 Aoû - 10:14

@casseron a écrit:Je viens de consulter le livre de Bourdais. Cette histoire de chasseurs n'y figure pas. Il est seulement dit que le fils de Proctor et des camarades avaient pris des débris chez Brazel pendant son absence et les avaient aussitôt restitués aux militaires.
Bourdais a-t-il écrit un second livre différent du premier ?

Je vais essayé de retrouvé le passage où les types tirent à la cartouche de chevreil sur un de ce morceau.
J'ai les 2 premiers livres de Bourdais (pas encore le tout dernier)

Ah ! Le Garcia a été plus rapide que moi donc je ré-édite

Sinon, moi je prend trés au sérieux les serments sous Affidavit.
La fille de Brazel et plusieurs témoins en ont fait d'aprés mes souvenir de lecture.

Un serment sous Affidavit n'est surement pas un acte neutre et sans conséquences en cas de parjures ! Il se situe au dessus de la bible et aux USA, on sait quelle importance ils donnent aux serment sur leur bible !!!

Si un élément est faux et prouvé; de fortes amendes, des peines de prisons, des dégradations pour les militaires et même des suppressions de retraites seront les punissions des menteurs.
Sans parler le l'indignité nationnale pour le menteur et toute sa famille !!! pale

Moi, à leur place, j'y réfléchirais à 3 fois avant de mentir ou même de faire une déclaration si je fais un mensonge par omission.

Je lis 4 ou 5 livres en même temps je peux parfois confondre mais je sais que ne suis pas la seule ici à avoir une bonne culture ufologique et donc ils me corrigerons ou confirmerons ce que j'écris). De toute façon, dans le doute, je vais re-feuilleté page par page chaques bouquin ce qui peut me prendre des semaines.

Merci donc au gros Garcia qui m'a épargné des heures et des heures de recherches
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8358

Re: Les enfants de Roswell

Message par casseron le Dim 30 Aoû - 10:36

Mirmi écrit :
Un serment sous Affidavit n'est surement pas un acte neutre et sans
conséquences en cas de parjures ! Il se situe au dessus de la bible et
aux USA, on sait quelle importance ils donnent aux serment sur leur
bible !!!



C'est sûr que pour un civil c'est une chose importante. Apparemment pas pour un militaire, sinon comment expliquer leurs dépositions niant les faits de Roswell. Il faut bien admettre qu'il y a des menteurs qui ne risquent rien.
Maintenant, sur des faits vieux de 60 ans, on peut bien jurer de dire la vérité mais avoir la mémoire légèrement floue....personne ne vous le reprochera.
avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: Les enfants de Roswell

Message par Mirmi le Dim 30 Aoû - 10:46

Quelles sont les dépositions qui nient Roswell ? Je ne les connait pas !
Tu es sûr qu'il s'agit d'Affidavit ? Et non de simple déclarations à la va-vite devant un journaliste !
Un affidavit est déclaré devant notaire, ou juge dans les cas grave (comme à l'affaire de l'assassinat de Kennedy)
avatar
Invité
Invité

Re: Les enfants de Roswell

Message par Invité le Dim 30 Aoû - 12:01

@Mirmi a écrit:
Je lis 4 ou 5 livres en même temps je peux parfois confondre ...

Faite gaffe Mirmi fait partie de ces Ets qui ont 4 têtes 12 yeux mais qu' seul cerveau de blonde affraid
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8358

Re: Les enfants de Roswell

Message par casseron le Dim 30 Aoû - 13:02

J'ai écrit :

Apparemment pas pour un militaire, sinon comment expliquer leurs
dépositions niant les faits de Roswell. Il faut bien admettre qu'il y a
des menteurs qui ne risquent rien.

Ce qui s'avère être une ânerie !!!!! Les militaires niant l'ovni (ou les ovnis) de Roswell ne l'ont évidemment pas fait sous affidavit.

Combien de coups de fouet Mirmi ?
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Les enfants de Roswell

Message par Mikerynos le Dim 30 Aoû - 16:47

Sinon, moi je prend trés au sérieux les serments sous Affidavit.
Idem pour moi, ce n'est pas un acte gratuit et fait à la légère...


___________________


avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3656

Re: Les enfants de Roswell

Message par sergent garcia le Dim 30 Aoû - 19:47


Je reste très prudent sur la valeur d'un affidavit. Suspect
Pour moi il s'agit d'un simple élément supplémentaire dont la valeur est directement lié au passé du personnage, en particulier son appartenance à un service d'état; le genre de service ou on est jamais véritablement en retraite.

Ainsi un affidavit venant d'un chercheur ou d'un scientifque travaillant dans une société privée n'aura pas la même valeur qu'un témoignage venant d'un ancien agent des services de renseignement.
Maintenant sentant ces derniers jours arriver, n'ayant plus rien à perdre, n'importe quel témoin (même un ancien agent) peut avoir besoin de se lacher, de libérer sa conscience à propos d'évènement quasi-fantastique...

Dans ce domaine sensible qu'est l'ufolgie on peut être certain qu'un "manipulateur" aux ordres d'une autorité quelconque ne sera pas poursuivi pour parjure. c'est pourquoi je n'accorde pas un crédit aveugle à Corso, et encore moins à Lazar...et d'autres

Tout comme aujourd'hui j'ai des sérieuses suspicions sur James Carrion , le directeur international du MUFON ex-membre des services de renseignement; (Ex ?? Vraiment ?) Suspect


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Les enfants de Roswell

Message par Mikerynos le Dim 30 Aoû - 19:49

Le MUFON est en train de mourir doucement d'après les dernières nouvelles...


___________________


avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31348

Re: Les enfants de Roswell

Message par Schattenjäger le Dim 30 Aoû - 19:56

Je ne pense pas, ils ont pleins de projet trés interessant en cours de dévellopement. Smile
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Les enfants de Roswell

Message par Mikerynos le Dim 30 Aoû - 20:01

Samedi 29 Août 2009
Le récent symposium du Mufon, du 6 au 9 août, a déjà été évoqué ici. La célèbre organisation ufologique américaine fêtait son 40ème anniversaire. Mais les compte-rendus de cette réunion commencent à s'afficher sur divers blogs, comme celui de Joseph Capp, qui se demande carrément si nous serions en train d'assister à "La fin du Mufon ?"

"Je me réjouissais par avance de revenir à Denver pour ces nouvelles rencontres à l'hôtel Marriott. On peut s'attendre à ce que des informations nous soient données, qui n'ont pas encore reprises par les medias. Ou bien c'est l'occasion d'apprendre quelque chose sur les suites données à certaines affaires, de suivre des exposés sur des cas récents, de voir des photos et des videos inédites. Dès l'entrée, je fus sous le choc. Tout avait changé de proportions. Je suis allé m'asseoir avec une profonde tristesse. Le MUFON avait loué une salle plus petite que d'habitude, avec un seul écran. Et malgré celà, de nombreux sièges étaient vides. Mais j'ai encore davantage été frappé de voir si peu de mains se lever lorsque John Greenewald a demandé aux nouveaux de se signaler. L'audience était presque entièrement constituée d'anciens membres. Ceux qui s'intéressent au MUFON savent que Robert Bigelow a donné de l'argent pour monter des équipes de terrain, capables de se mobiliser 24h/24. Mais on doit se souvenir que cet argent est uniquement destiné à ce projet. Ca ne signifie pas que l'organisation se porte bien.

La suite sur Ovni-Usa


___________________


avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31348

Re: Les enfants de Roswell

Message par Schattenjäger le Dim 30 Aoû - 20:07

OVNI-USA aime souvant faire du scandale. Je peu te dire que les responsables du mufon ne manque pas d'idées en se moment, jusqu'a nous proposer des choses trés interessante outre-atlantique. (Repas Ufologiques).

Smile
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3656

Re: Les enfants de Roswell

Message par sergent garcia le Dim 30 Aoû - 20:14

Possible que le MUFFON soit victime d'une baisse de qualité et de compétence de la part de la "relève" qui se traduit par une "légèreté" dans ses manifestations publiques.
Ca c'est déjà vu dans d'autre domaine, un fossé entre deux générations et on ne reconnaissait plus l'association.

Pour le MUFFON je me pose la question, en tout cas Carion est le premier responsable de cette situation.
Est-ce innocent ?? Suspect

Contenu sponsorisé

Re: Les enfants de Roswell

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 22 Mai - 23:48