Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

VISITEUR


Free counters!

PUB


Le Daedalus

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30075

Le Daedalus

Message par Schattenjäger le Sam 1 Aoû - 14:40

Lancée en 1826, le HMS Daedalus était une frégate anglaise de 5e rang forte de 46 canons. Le 6 août 1848, le vaisseau en route vers l’île de Sainte Hélène se trouvait dans l’Atlantique sud à environ 500 km des côtes de l’Afrique quand, à 16 heures, l'aspirant Sartons distingua un objet suspect dans l'écume des vagues.

Il prévint aussitôt le Capitaine McQuhae qui se rendit sur la passerelle en compagnie d'un lieutenant et du maître d'équipage : ils découvrirent un animal insolite ayant l'aspect d'un énorme serpent. Sa tête s'élevait à 1,5 m au-dessus de l'eau et la partie visible de son corps mesurait une quinzaine de mètres pour une épaisseur de 40 cm environ. Il semblait y avoir une sorte de crinière sur le dos de la créature.



Il fut consigné sur le journal de bord que sept membres d’équipage purent observer ses évolutions pendant une vingtaine de minutes.

Publiée en octobre 1848, l’information provoqua un certain émoi dans la presse britannique : à l'époque du développement des sciences naturelles, c'était l'un des premiers témoignages confirmés sur un serpent de mer. Le biologiste sir Richard Owen, rendu célèbre par ses études sur les reptiles disparus (il est l’inventeur du terme de dinosaure), devait déclarer que l’équipage avait aperçu un gros éléphant de mer…

Diverses hypothèses ont été envisagées et celle d’une anguille géante est le plus souvent retenue. Pourtant la description du journal de bord peut faire penser à un autre animal rare.

Le régalec (Regalecus glesne) ou poisson-ruban est un poisson de la famille des régalécidés rencontré dans l'Atlantique et la plupart des océans tempérés. De forme allongé, il mesure habituellement entre 5 et 8 m de long mais le Livre Guiness des records signale un specimen de 11 m pour un poids de 272 kg, ce qui en fait le plus long des poissons osseux. On parle de de regalec de taille exceptionnelle, long de 15 m et plus, mais cela reste à confirmer.



Cet animal rare est encore méconnu : ce n'est qu'en 2001 qu'il a été filmé vivant dans son milieu naturel. Mais de nombreux cadavres ont été découverts échoués après une tempête : avec sa taille, sa peau sans écaille, ses yeux protubérants et sa nageoire dorsale rouge et brillante, il a longtemps alimenté les légendes sur les serpents de mer. Il semble aussi attiré par la lumière, ce qui peut l'amener à faire surface près d'une embarcation la nuit, et des specimen malades peuvent se laisser flotter sur les vagues, ce qui a du alimenter les histoires de monstres marins.



Regalec long de 5 m échoué sur une plage des Bermudes en 1860

Son aileron dorsal s'étend sur tout le dos et se compose d'environ 400 épines. Parmi elles, les 10 à 12 premières sont plus allongées, formant une crète flottante embellie par des taches rouges et des morceaux de peau en étendard. Cela pourrait bien correspondre à la crinière observée sur l'animal rencontré par le Daedalus.


Le regalec sur Wikipedia

Une video de poisson-ruban (anglais)

    La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû - 14:27