Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets


Grotte Pair-non-Pair en Aquitaine

Partagez
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Grotte Pair-non-Pair en Aquitaine

Message par Macha le Mer 29 Juil - 21:29

Visite de la grotte de Pair-non-Pair
Pair-non-Pair - Grotte - Aquitaine





Le découvreur de la Grotte de Pair-non-Pair : François Daleau
C'est en mars 1881 que Francois Daleau (à droite) découvre la grotte de
Pair-non-Pair. Il ne sait pas encore qu'il va passer 30 ans de sa vie à
fouiller cette cavité !

A l'origine F. Daleau, né le 11 juin 1845, est un propriétaire viticole
passionné d'achéologie et de préhistoire. Il est Issu d'une famille
assez aisée de notaires apparentée à celle de Marie-Brizard (les
fameuses liqueurs). Il suit des cours de préhistoire de zoologie,
biologie... à Bordeaux. Passionné de préhistoire il explore plusieurs
sites : la grotte des Fées à Marcamps et l’abri sous roche de Marmisson
à Gauriac. C'est toutefois l'étude de la grotte de Pair-non-Pair qui
sera véritablement l'oeuvre de sa vie..

Il mourra en 1927 en léguant ses découvertes à la Ville de Bordeaux.

Les fouilles de Pair-non-Pair

A l'époque de sa découverte la grotte est quasiment comblée et l'espace
entre le plafond et le sol n'est que 60 cm. Il est impossible
d'effectuer des fouilles du haut vers le bas.


Francois

Daleau décide de commencer ses recherches de manière verticale, Il va
donc délimiter la cavité en 12 tranches et entamer ses excavations.
Cette méthode aurait pu être désastreuse mais notre chercheur est un
passionné de préhistoire. Il va donc des fouilles de manière
méthodique, au couteau et non à la pioche. De plus il va noter
journellement son travail et ses découvertes, et tamiser la totalité
des remblais. Cette méthodologie permettra aux préhistoriens suivant de
reconstituer la stratigraphie de Pair-non-Pair.

Deux ans après le commencement des fouilles en 1883, François Daleau remarque les traits
de gravures sur les parois, mais ce n'est que treize années plus tard
qu'il commencera à les étudier. Le 20 décembre 1900, il réussit à faire racheter la grotte par l'état qui deviendra la première des grottes ornées à être classée Monument Historique.


Par la suite l'Abbé Breuil fera des relevés des gravures. Les cahiers de fouilles de Faleau seront repris en vue d'une publication. Dans les années 1980 Gilles et Brigitte Delluc prendront Pair-non-Pair comme sujet pour leur thèse.
La grotte de Pair-non-Pair


La grotte de Pair-non-Pair, cachée au milieu du bosquet central

L'entrée de la grotte de Pair-non-Pair


La grotte de Pair-non-Pair est située sur la commune de
Prignac-et-Marcamps. Elle est creusée dans un massif de calcaire à deux
kilomètres de la Dordogne. Elle a changé de physionomie au cours du
temps. Ce que nous voyons maintenant n'est qu'une partie de la grotte
d'origine qui mesurait plus de 30 mètres de profondeur. Les 15 premiers
mètres se sont effondrés il y a quarante mille ans.


albino
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Grotte Pair-non-Pair en Aquitaine

Message par Macha le Mer 29 Juil - 21:39





Originalité de la grotte, la zone ornée de gravures est, contrairement aux autres
grottes, la plus proche de l'entrée. Ceci est dû à la configuration
particulière de la celle-ci : le puit de lumière a certainement permis
aux hommes de graver les parois à la lumière du jour...

Les deux autres zones, à gauche de l'entrée et au fond de la grotte ont
servi de "cuisine" et de lieu de repos : des traces de foyers y ont été
découvertes, ainsi que l'existence d'une ancienne source naturelle
aujourd'hui tarie.

Autre découverte près de l'ancienne entrée : trois anneaux de
suspension, un complètement finalisé et deux encore au stade d'ébauche.
Peut-être ces anneaux permettaient-ils de suspendre des peaux pour se
protéger du froid...?

Deux grandes périodes d'occupation de la grotte
La grotte a été occupée pendant 60 000 ans, y compris pendant la
réalisation des gravures. Sept couches d'occupations ont été
distinguées par F. Daleau.
- 80 000 ans
C'est l'homme de Néandertal qui a le premier occupé la grotte il y a 80
000 ans. Pendant 40 000 ans il va utiliser la grotte comme abri en
utilisant une entrée située au fond de la grotte.
- 40 000 ans
Il y a 40 000 ans la première partie de la grotte s'effondre, réduisant
fortement la surface abritée. C'est à ce moment-là que Sapiens
s'approprie les lieux en utilisant une autre entrée. Les gravures,
datées de - 30 000 ans, sont donc l'oeuvre d'Homo sapiens.
- 20 000 ans
La cavité, presque totalement comblée, est désertée.

Les gravures de Pair-non-Pair : 30 000 ans en arrière !
Les gravures ont dû être réalisées entre - 33 000 et - 26 000 ans avant J-C. Elles sont donc attribuées à l'Aurignacien.
Les chercheurs ont identifié 46 gravures, dont seulement une dizaine a
bien été conservée grace au remplissage de la grotte :
- les animaux représentés, que des herbivores, sont souvent représentés
par paire. Contrairement à une idée reçue les animaux gravés ne sont
pas ceux que chassaient les hommes préhistoriques. Nos chasseurs du
paléolithique chassaient et consommaient principalement du renne, or
celui-ci n'est justement pas présent sur les parois de la grotte !
- des traits ou groupes de traits dont la signification n'a pas été trouvée.

Les gravures ont été réalisées par percussion. Elle sont parfois assez
profondes, ce qui donne un certain relief aux animaux. Pour cette
technique les hommes ont dû frapper la paroi avec un silex et un
percuteur. Utisant également le relief naturel de la grotte certaines
gravures sont assez proches de la sculpture.
Quelques traces de couleurs rougeâtre peuvent laisser penser que les
gravures étaient peintes mais c'est une supposition invérifiable.
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Grotte Pair-non-Pair en Aquitaine

Message par Macha le Mer 29 Juil - 21:40

Les gravures de Pair-non-Pair : 30 000 ans en arrière !
Les gravures ont dû être réalisées entre - 33 000 et - 26 000 ans avant J-C. Elles sont donc attribuées à l'Aurignacien.
Les chercheurs ont identifié 46 gravures, dont seulement une dizaine a
bien été conservée grace au remplissage de la grotte :
- les animaux représentés, que des herbivores, sont souvent représentés
par paire. Contrairement à une idée reçue les animaux gravés ne sont
pas ceux que chassaient les hommes préhistoriques. Nos chasseurs du
paléolithique chassaient et consommaient principalement du renne, or
celui-ci n'est justement pas présent sur les parois de la grotte !
- des traits ou groupes de traits dont la signification n'a pas été trouvée.

Les gravures ont été réalisées par percussion. Elle sont parfois assez
profondes, ce qui donne un certain relief aux animaux. Pour cette
technique les hommes ont dû frapper la paroi avec un silex et un
percuteur. Utisant également le relief naturel de la grotte certaines
gravures sont assez proches de la sculpture.
Quelques traces de couleurs rougeâtre peuvent laisser penser que les
gravures étaient peintes mais c'est une supposition invérifiable.

Le bestiaire de Pair-non-Pair
L'animal le plus représenté à Pair-non-Pair est le bouquetin, avec 11
gravures. On trouve ensuite 6 chevaux, puis 4 bovins, 4 cervidés, 4
mammouths, 5 tracés animaliers indéterminés... Rareté dans l'art
pariétal : une gravure de mégalocéros, un animal très rarement figuré.



Le cerf mégalocéros de Pair-non-Pair
Un animal rarement représenté dans l'art préhistorique.

Cheval à la tête retournée de Pair-non-Pair
Surnommé l'Agnus Dei par ses découvreurs.




Cheval Pair-non-Pair

Bouquetin Pair-non-Pair
L'animal le plus représenté à Pair-non-Pair.

avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Grotte Pair-non-Pair en Aquitaine

Message par Macha le Mer 29 Juil - 21:43

Commentaires de Brigitte et Gilles Delluc sur les panneaux de la grotte de Pair-non-Pair[/b]

(extrait de "La grotte de Pair-non-Pair" édité par la Société Archéologique de Bordeaux et le Conseil général de la Gironde)


[i]Les panneaux sont plus ou moins déterminés par les accidents naturels de la
grotte (niches, fissures, galerie latérale, supports contraignants). En
outre, les parois sont marquées par deux fissures à peu près
horizontales, correspondant à des joints de stratification. L'une est
située à environ 1,80-1,90 m au-dessus du sol actuel, et l'autre à
environ 0,70 m plus haut. La majorité des figures se trouve entre ces
deux fissures. Le cheval géant 31 occupe seul un emplacement élevé,
quasi-plafonnant. A l'intérieur des panneaux, l'organisation n'est pas
laissée au hasard. Elle réalise des frises horizontales avec sol
virtuel et une composition en pyramide. On observe souvent des animaux
(de même espèce ou non) gravés l'un à côté de l'autre, l'un sur l'autre
ou l'un au-dessus de l'autre, ou encore croisés tête-bêche.

[i]Les représentations animales sont le plus souvent dessinées par des traits de gravure vigoureusement piquetés.[i]Ces traits sont en général assez larges (de 6 à 15 mm),mais peu profonds (de 2 à 5 mm). Certains traits atteignent 23 mm de
large, les plus nets 20 mm de profondeur. Le support étant un calcaire
tendre, très coquilleux, les traits sont en général difficiles à lire
et apparaissent seulement sous un éclairage favorable. Dans certains
cas, l'érosion du support n'a laissé subsister que des résidus
discontinus de traits. On note quelques utilisations de la sculpture
20. Plusieurs gravures ont fait l'objet d'un moulage et leurs supports
en conservent des traces (ainsi les bouquetins 10 et 13, le cheval 16,
la composition 27, 28 et 29). Deux aménagements troglodytiques méritent
d'être signalés: un an­neau rocheux intact est creusé au plafond de la
galerie latérale; l'amorce d'un autre est située sur le panneau l, près
de la figure 14. Enfin, actuellement, à l'extérieur de la grotte, sur
la paroi est de 1'« avant-grotte », se trouvent deux courts traits
obliques (n° 60), qui évoquent des vestiges très altérés de tracés gravés.





Découvrez la suite de cet article consacré au mobilier découvert à Pair-non-Pair
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Grotte Pair-non-Pair en Aquitaine

Message par Mikerynos le Mer 29 Juil - 22:36

Je ne connaissais pas (on ne peut pas tout connaitre aussi)... Merci Macha


___________________


avatar
Invité
Invité

Re: Grotte Pair-non-Pair en Aquitaine

Message par Invité le Jeu 30 Juil - 8:35

Intéressant Merci
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31859

Re: Grotte Pair-non-Pair en Aquitaine

Message par Schattenjäger le Jeu 30 Juil - 17:46

Notez que c'est la grotte ou nous retrouvons les dessins avec relief les plus anciens du monde.
Cette grotte se trouve tout prés de chez moi (20 minutes). Elle reste inconnus par le simple fait que les archéologues souhaite la préserver des touristes.

Nous retrouvons principalement des japonais et des américains comme visiteur. Il y a 3 vitises par semaine, limité à 10 personnes. J'y suis allé plusieurs fois, avec mon club de Pessac.


___________________


avatar
Thierry du Languedoc
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Nombre de messages : 397

Re: Grotte Pair-non-Pair en Aquitaine

Message par Thierry du Languedoc le Jeu 30 Juil - 20:08

J'y suis allé aussi, quand j'habitais Bordeaux. 1997 ou 1998 peut-être. En tous cas, pas plus tard.
La symbolique des cercles que l'on pouvait voir sur les parois faisait polémique: soucoupes volantes ou symbole sexuel féminin.
A+

Contenu sponsorisé

Re: Grotte Pair-non-Pair en Aquitaine

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 20 Sep - 0:59