Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Une nouvelle théorie pour exliquer la disparition de l'Homme de Néanderthal

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31470

Une nouvelle théorie pour exliquer la disparition de l'Homme de Néanderthal

Message par Schattenjäger le Ven 10 Juil - 11:23

Les scientifiques qui cherchent à découvrir le mystère de ce qui est arrivé à l'homme de Neanderthals devraient examiner la manière dont un grand nombre d'entre eux sont morts il y a 30000 ans, affirme un expert danois, dans un article soumis à la revue "Journal of Archaeological Science".

Dans l'article, Bent Sørensen professeur émérite de l'Université de Roskilde écrit que les maladies transportées par l'Homo sapiens en migrant hors de l'Afrique ont été responsables de l'extinction progressive de nos cousins préhistoriques de la même manière que les maladies européennes ont ravagé les populations d'Amérique au XVIe siècle.

"L'homme moderne a introduit des maladies auxquelles il pouvait survivre, mais pour les néandertaliens elles furent mortelles", ajoute Sørensen.

Sørensen défi ainsi les principales théories sur la raison pour laquelle les néandertaliens ont disparu d'Europe il y a 30.000 années.

Ces dernières suggèrent que les Néandertaliens plus trapus n'étaient pas en mesure de s'adapter à l'évolution du climat ou bien qu'ils ont été tués au fur et à mesure que l'homme moderne empiètait sur leur territoire.
Mais, selon Sørensen, les restes osseux ne montrent aucune preuve concluante que les néandertaliens furent tués en raison de la violence causée par l'homme.

Il espère que les efforts actuellement en cours pour cartographier l'ADN des restes d'un Homme de Néanderthal vieux de 38000 ans, découvert en Croatie, permettra d'apporter des preuves pour appuyer sa théorie.
Des méthodes similaires, dit-il, ont été utilisés pour identifier la tuberculose sur des restes vieux de en 5000 ans, découverts en Egypte.

Source:

Liens:

edit Apollyôn : source : http://decouvertes-archeologiques.blogspot.com/2009/07/une-nouvelle-theorie-pour-exliquer-la.html

    La date/heure actuelle est Dim 24 Juin - 18:27