Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets

» Un(e) orb met en fuite un renard
Aujourd'hui à 22:03 par Franck1973

» Virgin Galactic
Aujourd'hui à 20:45 par casseron

» ON N'ARRETE PAS LE TEMPS
Aujourd'hui à 17:25 par casseron

» COMPRENNE QUI POURRA
Aujourd'hui à 16:36 par casseron

» La fameuse question existentielle ...
Dim 16 Déc - 20:20 par casseron

» Après la Chine ... Israël !
Dim 16 Déc - 19:26 par Charlie

» La Chine envoie un rover sur la face cachée de la Lune
Ven 14 Déc - 0:10 par anoy

» PENURIE DE LANTERNES
Jeu 13 Déc - 22:31 par Franck1973

» Deux vidéos qui m'interpellent
Jeu 13 Déc - 18:35 par Mulder26

» Roswell vu par un non ufologue
Jeu 13 Déc - 18:33 par Mulder26


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Dominique Daguet et le mystère du Saint-Suaire

Partagez
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32152

Dominique Daguet et le mystère du Saint-Suaire

Message par Schattenjäger le Mer 8 Juil - 11:55



« Le linceul contribue à faire considérer les Évangiles comme tout autre chose que de simples fictions »

Son premier ouvrage consacré au Saint-Suaire a été édité en 1999. Depuis, plusieurs autres livres se sont succédé, traduisant « non pas une passion, mais un grand intérêt » pour ce « signe ».

Avec Le Linceul de Jésus de Nazareth, cinquième évangile ?, publié aux éditions du Jubilé, le Troyen Dominique Daguet explore encore un peu plus cette énigme sur fond d'études scientifiques diverses et variées. Et celles-ci ne manquent pas. Depuis la datation au carbone 14 par des scientifiques de la Nasa en 1978 jusqu'aux nouvelles approches encore en cours, via des examens par IRM et des expositions neutroniques.

« Des scientifiques ont agi de manière dogmatique en affirmant que le linceul datait du XIVe siècle. On ignorait en fait beaucoup de choses et l'on sait maintenant que ce système de datation par le carbone 14 n'est pas approprié pour les tissus ayant beaucoup vécu », commente Dominique Daguet.

L'auteur se montre attentif au fait que ce linceul « correspond totalement à ce que disent les Évangiles ». Il estime que cela peut nous aider « à mieux comprendre, à conserver notre foi, à la vivre de manière plus intense ».

Ce nouveau livre explore l'ensemble des démarches des scientifiques et l'histoire du linceul qui, faut-il le rappeler, est resté de 1349 à 1405 dans la commune auboise de Lirey. Lorsqu'il évoque le linceul comme un cinquième Évangile, Dominique Daguet y voit avant tout « une pièce historique », un « signe majeur » étudié par soixante-douze disciplines. « Et aucune d'entre elles, hormis les carbonistes, n'a dit que ce n'était pas le linceul du Christ ».

J-F.L.


___________________


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 18 Déc - 22:58