Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Le Gouvernement Britannique Accusé D’avoir Organisé Les Attentats du 7 Juillet 2005

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30562

Le Gouvernement Britannique Accusé D’avoir Organisé Les Attentats du 7 Juillet 2005

Message par Schattenjäger le Lun 6 Juil - 19:58

4 Ans Après, Les Victimes Demandent Une Enquête Independante

Un article de Sue Reid publié le 3 Juillet dans le Daily Mail et intitulé " Conspiracy fever : As rumours swell that the government staged 7/7, victims’ relatives call for a proper inquiry", repose la question de savoir qui était réellement responsable de cette vague d’attentats à Londres.

Tony Blair, alors premier ministre, qui s’était ce jour même déplacé en Ecosse à Gleneagles pour une réunion du G8 portant sur la pauvreté mondiale, avait alors déclaré de retour à Downing Street que l’attaque était un acte commis au "nom de l’Islam".


La version officielle veut que, selon le chef de la police anti terroriste londonienne, Andy Hayman, ce sont des kamikazes qui sont responsables de ces attentats. 4 britanniques musulmans, Mohammad Sidique Khan, 30 ans , Shehzad Tanweer, 22ans , Jermaine Lindsay, 19 ans , and Hasib Hussain, 18 ans se seraient faits exploser avec des bombes artisanales fabriquées chez eux, tuant 56 personnes et en blessant 700 autres dans trois rames de métro et un bus.Cette version a même été endossée par un rapport d’une commission d’enquête parlementaire et un rapport du gouvernement, tous deux publiés 10 mois après le drame, sur la base de 12500 déclarations, l’examen par la police de 142 ordinateurs et 6 000 heures de visionnage d’enregistrement de vidéos surveillance. Selon le rapport, les kamikazes auraient agi pour leur propre compte sans qu’il n’y ait de "cerveau" derrière tout cela, en s’inspirant de l’idéologie d’al Qaeda.

Mais des familles de victimes affirment qu’il y a de sérieuses inconsistances et des erreurs grossières dans la version officielle et demandent une enquête publique indépendante. Elles viennent d’engager une action devant la Haute Cour de Justice, pour obliger le ministre de l’intérieur, Alan Johnson, à autoriser une telle enquête afin notamment d’avoir accès aux informations dont disposaient les services de renseignement britanniques et la police avant les attentats. Le gouvernement britannique semble peu disposé à ce qu’une enquête indépendante soit engagée, ce qui ne fait qu’ajouter aux soupçons qui circulent à Londres sur une possible implication du gouvernement de Tony Blair dans ces attentats. L’une des raisons avancées c’est que ce dernier avait besoin que l’opinion publique britannique soit en état de choc afin d’obtenir son accord pour le soutien militaire britannique aux US en Irak. Pour les survivants et les familles des victimes tuées, c’est les citoyens et non les politiciens qui ont subi de plein fouet cette tragédie et par conséquent il est normal qu’ils exigent de connaître toute la vérité sur ces attentats.

Dans cette affaire il est essentiel de savoir quel train ces 4 jeunes ont pris pour venir de Luton à Londres le matin des attentats sachant que les trois explosions dans le métro à Edgware Road, Aldgate et King’s Cross se sont toutes produites à 8h50 suivies une heure plus tard par celle dans le bus près de Tavistock Square.

Selon le rapport officiel, les 4 kamikazes auraient pris le train de 7h40 à Luton pour Londres ce qui leur auraient effectivement permis de prendre l’une des lignes de métro à King Cross.

Mais, le train de 7h40 a été annulé ce matin là.

Le gouvernement,interpellé par les familles des victimes sur cette erreur monumentale, a corrigé l’horaire et dit qu’ils avaient en fait pris un train précédent à 7h25, supposé arrivé dans la capitale à 8h le trajet durant 35 minutes.

Mais, ce train est arrivé avec 23 mn de retard à 8h23 à Londres

La photo de la vidéo surveillance montrant les 4 jeunes arrivant à la gare de Luton le 7 juillet est pour le moins douteuse, de mauvaise qualité, le visage de trois des quatre présumés auteurs des attentats n’est pas identifiable. Cette photo aurait été prise à 7h22, mais si cela était vraiment le cas, ils n’auraient eu que 3 minutes pour monter les escaliers , acheter leurs tickets, aller retour, et accéder au quai bondé de voyageurs à cause des perturbations du trafic ferroviaire. De même, aucune photo valide d’eux, fixe ou animée prise à Londres n’a été montrée. De plus, selon un groupe qui fait campagne pour la vérité sur ce qui s’est passé ce jour là, The Truth Campaign, il faut 7 minutes pour marcher de la gare où arrive le train de Luton jusqu’à la principale station de métro de Charing Cross. La police a affirmé que les 4 jeunes ont été pris en photo à King Cross à 8H26 mais aucune photo ou vidéo n’a été rendue publique à ce jour.

Mais, comment ces jeunes auraient-ils pu arriver là en seulement 3 minutes après être descendus du train en provenance de Luton à 8H23 ?

Une vidéo de 56 minutes intitulée "Ripple Effect" faite par un homme de 60 ans, Anthony John hill, vivant à County Meath, en Irlande, accuse le gouvernement de Tony Blair, la police, et les services secrets britanniques et israéliens d’être responsables de ces attentats et d’avoir tués des personnes innocentes pour exacerber le sentiment anti islamiste et développer le soutien de l’opinion publique pour la "guerre contre le terrorisme".

Selon cette vidéo, les 4 jeunes britanniques musulmans auraient été manipulés par les autorités afin de prendre part à ce qui leur a été présenté comme un faux exercice d’entraînement anti terrorisme, sans qu’ils sachent qu’en fait les instigateurs de ces "faux exercices" avaient bel et bien prévus de les faire exploser eux et les rames de métro et d’autres passagers à leurs côtés, puis prétendre ensuite que ces 4 jeunes étaient des kamikazes. Toujours selon la vidéo, des explosifs auraient été placés sous les trois wagons des rames de métro de même que dans le bus. Les jeunes étant arrivés en retard n’auraient pas pris le métro et auraient été interceptés par la police et éliminés, le quatrième supposé prendre le bus aurait réussi à prendre la fuite. Certains ajoutent que l’identité des 4 jeunes a été révélées très rapidement par la police. Hors quand un individu se fait exploser, le corps est complètement détruit et cela prend des heures avant de l’identifier. Ensuite, les papiers permettant d’identifier ces kamikazes sont restés intacts sur les lieux des explosions. Indestructibles ou déposés là intentionnellement ? Une vidéo amateur, qui, quelqu’ en soit la qualité, à l’avantage de poser certaines questions sur ces attentats.

De plus, outre les questions citées précédemment, on peut ajouter les suivantes :

Pourquoi ces jeunes ont-ils acheté des aller retour s’ils étaient en mission pour commettre des attentats suicide ?

Pourquoi n’y a t-il pas d’image vidéo des 4 ensemble alors que la capitale britannique est truffée de milliers de caméras de vidéo surveillance partout dans les espaces publics, les lieux de transport etc... ?

Pourquoi de nombreux survivants des attentats dans le métro ont dit que les explosions se sont produites de bas en haut provenant de dessous les wagons et non pas l’inverse ce qui serait le cas si les bombes s’étaient effectivement trouvées dans les wagons et avaient explosées à l’intérieur ?

Pourquoi un si grand nombre de passagers du train bondé de Luton interrogés ne se souviennent pas avoir vu 4 jeunes avec des sacs à dos volumineux ce matin là ?

De plus, un ancien officier de Scotland Yard, Peter Power a révélé en début de soirée, le jour même de la tragédie sur BBC Radio 5 qu’il y avait un faux exercice d’attentats terroristes organisé ce jour là à Londres. Il a dit : " A 9h30 ce matin là on était entrain de mener un exercice pour une société comprenant un millier de personnes à Londres comprenant l’explosion simultanée de bombes précisément à ces stations de métro , j’en ai encore les cheveux qui se dressent sur la tête."

Power parle de 9h30 mais dit "on était entrain de " ce qui signifie que l’exercice était en cours et donc peut effectivement avoir commencé à 8h50, heure des 3 premiers attentats, et s’être poursuivi après 9h30 englobant ainsi le 4ème qui a eu lieu une heure après, à 9h50.

La presse israélienne a révélé à cette époque là, que Netanyahou, l’actuel premier ministre israélien, en visite à Londres, a été prévenu de ne pas se rendre dans le secteur des attentats précisément dans ces créneaux horaire, ce qui peut corroborer la thèse d’une implication du Mossad israélien devenu expert en infiltration de groupuscules de jeunes musulmans, comme cela a déjà été le cas pour l’attentat du 11 Septembre aux USA, des agents du Mossad se trouvant "comme par hasard" résider à côté de certains des soit disant responsables de ces attentats, la responsabilité de ces derniers n’ayant jamais été jusqu’à présent sérieusement démontrée.

Mardi prochain, les familles des victimes et les survivants commémoreront ces attentats. La vérité leur est due sur ce qui s’est réellement passé, et pour cela seule une enquête indépendante pourra permettre de faire toute la lumière. Un refus du gouvernement britannique ne fera qu’accroître les soupçons sur son implication, comme c’est déjà le cas aux Etats Unis pour les attentats du 11 septembre* et l’implication du gouvernement US, activement ou passivement.

* Le 11 septembre 2001 des manœuvres de l’armée de l’air américaine, décidées par Donald Rumsfeld, étaient prévues, prévoyant des attentats commis par d’éventuels pirates de l’air contre le WTC... Où s’arrête la fiction, où commence la réalité ?
avatar
BM
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 608

Re: Le Gouvernement Britannique Accusé D’avoir Organisé Les Attentats du 7 Juillet 2005

Message par BM le Lun 6 Juil - 21:48

Les USA et le WORLD TRADE CENTER , LA RUSSIE ET LA TCHECHENIE ,
L' ALGERIE ET LES 7 MOINES DE TIBEHIRINE , LA CHINE ET LES ATTENTATS AVANT
LES JO . BREF , Tous les pays s' amusent avec leurs services secrets .
avatar
Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages : 1074

Re: Le Gouvernement Britannique Accusé D’avoir Organisé Les Attentats du 7 Juillet 2005

Message par Passiflore le Mar 7 Juil - 13:56

J'ai toujours su que cet attentat n'en était pas un, et que c'était en fait un coup monté par le gouvernement britannique.
Comme la fois où, en 2007, ils auraient déjoué un attentat à l'aéroport, à Londres...

avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3532

Re: Le Gouvernement Britannique Accusé D’avoir Organisé Les Attentats du 7 Juillet 2005

Message par sergent garcia le Mer 8 Juil - 7:00

"Ensuite, les papiers permettant d’identifier ces kamikazes sont restés intacts sur les lieux des explosions."

Depuis le 11/11/01 on sait que les passeports sont in-inflammables et indestructibles Suspect


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier

Contenu sponsorisé

Re: Le Gouvernement Britannique Accusé D’avoir Organisé Les Attentats du 7 Juillet 2005

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov - 8:34