Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

L'OVNI "aspirateur"

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31350

L'OVNI "aspirateur"

Message par Schattenjäger le Lun 6 Juil - 14:28

L'OVNI "aspirateur"

Comme il y a eu des "avions renifleurs", développés sous Valéry Giscard d'Estaing, censés repérer les hydrocarbures, et qui reniflaient tout, sauf les hydrocarbures, il y a eu un brave père de famille de Sommerécourt, aux confins des Vosges et de la Haute-Marne, enlevé par un OVNI.

Le "rapt "a eu lieu dans la soirée du 17 juillet 1983 sur une colline boisée voisine de Sommerécourt, appelée "la montagne".

Cet ouvrier ébéniste, pompier volontaire, père de six enfants, avait repéré depuis deux jours de drôles de lueurs le soir sur "la montagne" où il avait planté sa tente, histoire de passer ces nuits de forte chaleur à la fraîche. Le soir du 17 juillet, il remonta sur "la montagne", muni de jumelles. "Sur les 2 heures, j'ai aperçu dans le ciel une boule incandescente avec une espèce d'entonnoir en dessous, une sphère grosse comme quatre tanks à lait", nous avait révélé l'homme sur sa rencontre "du troisième type". A ses dires - il gisait sur un lit d'hôpital le lendemain à Neufchâteau, souffrant des yeux comme s'il avait été soumis à une très forte lumière, le corps recouvert d'ecchymoses et de pustules bizarres - il s'était "senti aspiré, la peau, tout, comme par un aspirateur". Pour être largué dans les ronces 6 km plus loin. Ses enfants l'ont retrouvé dans son lit, agité, bredouillant des phrases incompréhensibles : "Il s'est mis à marcher comme un automate" nous avait indiqué l'un de ses fils. A l'époque l'affaire a fait grand bruit. Les ufologues de toute la région ont même planté leurs tentes sur "la montagne" pendant deux semaines. Vingt-six ans après, le Geipan (*), "Groupe d'études et d'informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés", émanation du CNES, consacre un chapitre (avec les procès-verbaux de gendarmerie joints) au phénomène survenu à Sommerécourt. Et évoque la possibilité d'un arc électrique provoqué par une ligne à haute tension voisine. Il n'empêche que l'histoire garde sa part de mystère.Ce que le Geipan n'exclut pas tout à fait. René BORG

* Geipan : www.cnes-geipan.fr

scratch
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 24 Mai - 15:56