Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

AIDEZ U&P




Derniers sujets

» L’agriculture serait-elle apparue il y a 23.000 ans ?
Aujourd'hui à 17:11 par Franck1973

» Daesh au coeur des aéroports parisiens ?
Aujourd'hui à 15:04 par Schattenjägger

» Barhöfft : Des témoins observent une bataille d’ovnis et tombent malades, en 1665
Aujourd'hui à 12:14 par charlie

» «On pourrait mettre une maison de 25 étages» dans ce gouffre sibérien
Aujourd'hui à 12:12 par charlie

» À la recherche de vestiges Atlantes sur l'Altiplano bolivien
Aujourd'hui à 12:11 par charlie

» Photo perso : points lumineux avant un orage
Aujourd'hui à 10:52 par Schattenjägger

» Tetrapodophis, le serpent qui avait quatre pattes
Aujourd'hui à 10:30 par Macha

» Des milliers de scientifiques réclament l'interdiction des "robots tueurs"
Aujourd'hui à 9:16 par apollo20

»  Robotique et hautes technologies dans l'Antiquité
Hier à 20:26 par Franck1973

» « Lumières dans la Nuit »
Hier à 16:23 par Christian COMTESSE

» Documentaire : L'Existence des Mondes Parallèles Nouvelles Découvertes 2015
Hier à 14:17 par Schattenjägger

» Et si les Ovnis existaient vraiment?
Hier à 14:14 par Schattenjägger

» Elle retrouve ses clés par une incroyable coïncidence
Hier à 14:12 par Schattenjägger

» Ils voient des OVNI partout
Hier à 14:11 par Schattenjägger

» Deux étudiants découvrent une incisive vieille de 560 000 ans à Tautavel !
Hier à 14:10 par Schattenjägger

» LA NASA A TROUVÉ QUELQUE CHOSE DE BIZARRE CACHÉ DERRIÈRE PLUTON
Hier à 14:09 par Schattenjägger

» Inde, Pont et Adam…
Hier à 14:04 par Schattenjägger

» Beverly, pierre et Kansas…
Hier à 14:03 par Schattenjägger

» L'affaire ovni de Ronchin Nord (59)
Lun 27 Juil 2015 - 18:32 par Shlomi

» Aux Émirats Arabes Unis on crée la pluie artificiellement
Lun 27 Juil 2015 - 18:11 par Passiflore

» Les secrets musicaux de la chapelle de Rosslyn en Écosse
Lun 27 Juil 2015 - 13:18 par casseron

» Incident de Rendlesham : des contrôleurs aériens jurent sous serment
Lun 27 Juil 2015 - 12:13 par Schattenjägger

» Un fantôme dans un pub de Liverpool …
Lun 27 Juil 2015 - 12:07 par Schattenjägger

» Une poule pond d’étranges œufs après une éclipse
Lun 27 Juil 2015 - 12:06 par Schattenjägger

» D'étranges spirales d'or datant de l'Âge de Bronze decouvertes au Danemark
Lun 27 Juil 2015 - 11:52 par Schattenjägger

PUB

Opération Barbarossa . L’hiver est-il responsable de la défaite d’Hitler en Russie ?

Partagez

Schattenjägger
Animateur
Animateur

Nombre de messages: 25964

Opération Barbarossa . L’hiver est-il responsable de la défaite d’Hitler en Russie ?

Message par Schattenjägger le Lun 15 Juin 2009 - 15:38

Opération Barbarossa . L’hiver est-il responsable de la défaite d’Hitler en Russie ?

« L’hiver russe a brisé la Wehrmacht » ; « Le froid et la neige stoppent l’avancée allemande ».
Ces titres, souvent employés dans le cadre de l’opération Barbarossa, tendraient à mettre l’échec des Allemands sur le compte des aléas climatiques. Certes, les hivers 1941-1942 et 1942-1943 ont été particulièrement rigoureux mais non exceptionnels. On pourrait également souligner que si les Allemands ont souffert du froid, les Soviétiques également. La Retraite de Russie de Napoléon Ier est, elle aussi, souvent imputée au terrible hiver russe.

Le « Général Hiver », terme employé par les historiens, ne serait-il pas un mythe propre aux grandes batailles ? Dans quelle mesure le climat a t-il joué un rôle dans l’échec de l’offensive allemande en Russie ?

Schattenjägger
Animateur
Animateur

Nombre de messages: 25964

Re: Opération Barbarossa . L’hiver est-il responsable de la défaite d’Hitler en Russie ?

Message par Schattenjägger le Lun 15 Juin 2009 - 15:39

Opération Barbarossa

Barbarossa est le nom de code, choisi par Hitler, pour l’invasion de l’Union soviétique. « Barberousse » était le surnom de l’empereur allemand Frédéric Ier (1122-1190) qui partit en croisade contre les Turcs.
Hitler a pu donner l’impression qu’il partait lui-même en croisade contre le bolchévisme mais ses réelles motivations étaient bien plus matérialistes.


Mars 1941. Hitler au premier plan. A l'arrière, Göring. (Deutsches Bundesarchiv)


La date du 22 juin n’est probablement pas un hasard puisque Napoléon Ier a envahi la Russie un 22 juin.

L’opposition entre l’Allemagne nazie et la Russie communiste avait été largement soulignée par Hitler dans Mein Kampf, écrit en prison entre 1923 et 1924. Les principes du national-socialisme y sont exposés : antisémitisme, supériorité de la race germanique, qui a besoin pour s'épanouir d'un « espace vital » et culte de la force.

L’offensive a été soigneusement préparée plusieurs mois avant l’attaque.


Aout 1941. Ukraine. Officiers de l'armée allemande. (Deutsches Bundesarchiv)


Endormi par le Pacte germano-soviétique, signé le 23 août 1939, Staline s’est laissé surprendre par la rapidité de l’offensive allemande.

Pourquoi Hitler a t-il rompu ce pacte ?

On peut mettre en avant trois causes principales :

  • Etendre les possessions allemandes
  • Lutter contre le bolchévisme
  • S’accaparer les richesses des sous-sols soviétiques


Si on s’en réfère aux décisions prises par Hitler qui ont d’ailleurs conduit l’armée allemande à la défaite, il semble évident que les richesses du sous-sol caucasien, principalement le pétrole, représentent la principale motivation du führer.

Schattenjägger
Animateur
Animateur

Nombre de messages: 25964

Re: Opération Barbarossa . L’hiver est-il responsable de la défaite d’Hitler en Russie ?

Message par Schattenjägger le Lun 15 Juin 2009 - 15:41

Les premières victoires allemandes

En ce 22 juin 1941, l’été commence lorsque plus de 3 millions de soldats allemands, appuyés par 3 350 chars et 2 815 avions, pénètrent en territoire soviétique.

Les 152 divisions allemandes déferlent sur une ligne de front de la mer Baltique à la mer Noire.


Septembre 1941. Russie. Un soldat soviétique fait prisonnier. (Deutsches Bundesarchiv)


Staline est surpris par l’attaque. L’armée soviétique, désorganisée, est balayée. Les Allemands font des centaines de milliers de prisonniers.

Les chars soviétiques sont techniquement dépassés. En deux jours, la Luftwaffe écrase au sol et dans les airs la vétuste aviation soviétique.

L’avancée allemande est foudroyante avec des blindés qui parcourent plus de 40 km chaque jour. Devant ce désastre, Staline ordonne la politique de la terre brulée.


Juin 1941. Russie. Des soldats tués à côté d'un char en flammes. (Deutsches Bundesarchiv)


Les principaux évènements entre juin et août 1941

22 juin : A 3h15 du matin, l’Allemagne attaque l’Union soviétique sans déclaration de guerre

La Roumanie, la Hongrie, la Slovaquie et l’Italie participent à la guerre aux côtés des Allemands.
L’Espagne, officiellement « neutre », envoie la division Azul pour lutter contre le communisme.

Dès le 29 juin, les panzers de Guderian ont fait leur jonction avec ceux de Hoth à Minsk.

Juillet : Staline demande des armes aux Etats-Unis. Bialystok et Minsk tombent. Les Allemands font plus de 300 000 prisonniers.

Contrairement au plan initial et l’avis de ses généraux, Hitler décide de retarder l’offensive sur Moscou.
Il privilégie l’avancée sur Leningrad et en Ukraine.


Juin 1941.
Russie. Prisonniers russes. Auteur: Hähle, Johannes. (Deutsches Bundesarchiv)


Le 28 juillet, Smolensk est encerclé. Les Soviétiques utilisent pour la première fois des lance-roquettes Katiouchka ou « Orgues de Staline ».

Août : Pour ralentir les troupes allemandes, Staline donne ordre de faire sauter le barrage du Dniepr qui est le plus grand complexe hydroélectrique du monde.
Malgré tout, les Allemands franchissent le fleuve.

5 août : Smolensk tombe.

Schattenjägger
Animateur
Animateur

Nombre de messages: 25964

Re: Opération Barbarossa . L’hiver est-il responsable de la défaite d’Hitler en Russie ?

Message par Schattenjägger le Lun 15 Juin 2009 - 15:43

Et si Hitler n’avait pas stoppé l’avancée du général Guderian ?

Le 27 juillet, alors que le général Guderian continue son avancée vers Moscou, Hitler lui ordonne de descendre vers le sud.

L’objectif est de s’emparer des centres industriels. Guderian proteste mais doit obéir.

La marche vers Moscou ne reprendra que début octobre. Cependant, entre temps, la défense soviétique s’est organisée et l’hiver est là.


22 décembre 1941. Russie. (Deutsches Bundesarchiv)


C’est la première grosse erreur stratégique d’Hitler qui n’écoute pas ses officiers.

L’armée allemande est stoppée à environ 30 km de Moscou. La défense est acharnée et le froid glacial.

C’est à partir de ce premier échec que le « vent » va tourner en faveur des Russes.

Si Hitler n’avait pas ordonné à Guderian de fléchir sa route, il serait arrivé à Moscou bien avant l’hiver et sans que la défense ait eu le temps de s’organiser.

Et si la haine raciale d’Hitler ne l’avait pas aveuglée ?

Selon les termes de l’Ostplan (plan pour l’Est), élaboré par Himmler, l’armée allemande doit faire preuve d’un « manque total de pitié » à l’égard des populations civiles.
Hitler parle d’une « lutte d’extermination ».

Pour préparer l’implantation des Allemands sur les territoires de l’Est, les sinistres Einsatzgruppen font régner la terreur et la destruction.


Juillet 1941. Déportation des juifs en Russie. (Deutsches Bundesarchiv)


Ce sont de petites unités de la police et de la SS. Elles ont pour ordre d’exterminer tous les individus jugés indésirables. Les victimes sont abattues à la mitraillette ou d’une balle dans la tête. Les cadavres sont empilés dans des fossés.

A Babi Yar, près de Kiev, 33 771 Ukrainiens juifs sont massacrés dans un ravin en deux jours.

On estime qu’entre juin 1941 et janvier 1942, les Einsatzgruppen ont tué environ 750 000 personnes.

Plus de 3 millions de prisonniers russes sont morts en captivité. A la chute de Kiev, le 19 septembre 1941, les 65 000 prisonniers sont laissés sans soins et sans nourriture.

Il faut souligner le fait que de nombreux officiers de la Wehrmacht ont protesté contre ses massacres qui dressent les populations contre l’occupant alors qu’au départ, elles étaient bien disposées.
En effet, les populations sont lasses des purges et de la terreur que fait régner Staline.

Au début de l’invasion elles sont prêtes à coopérer mais déchantent vite devant la barbarie des Einsatzgruppen.

Les atrocités allemandes provoquent le revirement des populations conquises. Les perturbations commises par les partisans sur les communications et le ravitaillement ralentissent considérablement l’avancée des troupes allemandes.

Une fois de plus, Hitler n’écoute pas ses généraux et se laisse aveugler par sa haine raciale.

C’est la deuxième grosse erreur commise et pas la moindre car on peut se demander ce qui se serait passé si une majorité des populations avait aidé l’occupant.

Schattenjägger
Animateur
Animateur

Nombre de messages: 25964

Re: Opération Barbarossa . L’hiver est-il responsable de la défaite d’Hitler en Russie ?

Message par Schattenjägger le Lun 15 Juin 2009 - 15:44

Les premiers échecs de l’armée allemande

Le 8 septembre 1941, l’armée allemande est aux portes de Leningrad. Hitler a donné l’ordre de mettre en place un blocus complet afin que la famine provoque la réédition de la population.

Mais Leningrad va devenir un symbole de résistance. La ville sera libérée par l’Armée rouge le 27 janvier 1944 après un blocus de 872 jours. Un million d’habitants sont morts de faim, de maladie et des bombardements.


Juin 1942. Artillerie allemande. Auteur: Nieberle. (Deutsches Bundesarchiv)


La chute de Moscou aurait peut-être entraîné la capitulation de l’Union soviétique. Mais, l’opération « Tempête d’hiver » lancée par Hitler le 20 octobre 1941 sera un échec. Pourtant, il engage dans l’offensive 77 divisions d’environ 15 000 hommes chacune, près de 20 000 canons et mortiers, 1 700 chars et 950 avions.

Les Soviétiques engagent le même nombre de divisions mais avec seulement 6 000 hommes chacune et la moitié d’artillerie et de chars. Leur aviation est trois fois moins importante.
Par contre, les nouveaux chars T-34 soviétiques se révèlent beaucoup plus rapides et puissants que les chars allemands.


Aout 1941. Russie. Police militaire allemande. (Deutsches Bundesarchiv)


La résistance soviétique est acharnée. Après des pertes énormes, Hitler se décide à arrêter l’offensive le 5 décembre 1941. L’armée allemande est alors repoussée de plus de 120 km.
Moscou est sauvé.

Schattenjägger
Animateur
Animateur

Nombre de messages: 25964

Re: Opération Barbarossa . L’hiver est-il responsable de la défaite d’Hitler en Russie ?

Message par Schattenjägger le Lun 15 Juin 2009 - 15:45

Le siège de Stalingrad

En juin 1942, l’offensive allemande continue dans le Caucase. Aidés des Roumains, des Italiens et des Hongrois, les Allemands franchissent le Don (un fleuve) et le général Paulus lance ses troupes à l’assaut de Stalingrad.

Stalingrad ne doit pas tomber.
Staline est clair : »Ne plus reculer d’un pas »


23 septembre 1942. Infanterie allemande près de Stalingrad. (Deutsches Bundesarchiv)


125 000 civils volontaires sont enrôlés dont beaucoup d’adolescents, de femmes et de vieillards.
Les Allemands ont réussi à pénétrer dans les faubourgs de la ville qui est d’ailleurs en ruines. Il va falloir toute la volonté et la détermination de chaque russe pour reconquérir la ville, maison par maison.


Stalingrad. 22 décembre 1942. Auteur: Gehrmann, Friedrich. (Deutsches Bundesarchiv)


Fin novembre 1942, 270 000 soldats allemands sont encerclés à Kalatch. Paulus a ordre de ne pas se rendre.
Mais, faute de ravitaillement, les soldats manquent de nourriture et de munitions. Le froid est intense.
Paulus est nommé feld-maréchal par Hitler ce qui se traduit par « Plutôt le suicide que la capitulation ».
Mais, Paulus se rend le 3 février avec un bilan très lourd : sur les 270 000 hommes encerclés, 34 000 ont été blessés, 7 000 se sont enfuis, 90 000 sont morts.

A l’issue de la guerre, seulement 6 000 hommes reviendront de captivité.


Stalingrad. Octobre 1942. Auteur: Rothkopf. (Deutsches Bundesarchiv)


En 1942, le froid est arrivé de manière précoce. Entre décembre et février, la température est régulièrement descendue en dessous de 30°C. Mais là encore, le froid a été un handicap pour les deux camps. Si Stalingrad a été sauvé, c’est avant tout grâce à la détermination de la population et à une meilleure organisation de l’armée soviétique.

Schattenjägger
Animateur
Animateur

Nombre de messages: 25964

Re: Opération Barbarossa . L’hiver est-il responsable de la défaite d’Hitler en Russie ?

Message par Schattenjägger le Lun 15 Juin 2009 - 15:46

img(11,11)]http://www.dinosoria.com/kit/puce1.gif[/img] Le général Hiver

Je ne nie pas que les conditions climatiques exécrables ont joué un rôle dans le déroulement de ce conflit mais ce rôle n’a pas été décisif.

Le plus gros handicap des allemands était d’être très éloignés de leurs bases. Les premières chutes de neige ont commencé dès la mi-septembre 1941 alors que les soldats étaient en tenue d’été.
Ils n’ont reçu leur tenue d’hiver que deux mois après et parfois plus selon les zones.


Novembre 1942. Général Paulus . Auteur: Jesse. (Deutsches Bundesarchiv)


L’approvisionnement a été retardé par le temps (gel puis dégel) mais surtout par les attaques des partisans.

En définitive, le seul véritable responsable de la débâcle allemande est Hitler lui-même. Persuadé de son génie, il a pris plusieurs décisions qui se sont avérées catastrophiques.
Très grand admirateur de Napoléon Ier, il possédait la même arrogance et le même mépris pour la vie.

Par contre, à l’inverse de son modèle, il a préféré le suicide plutôt que d’affronter ses juges.


Minsk. Civils russes tués. (Deutsches Bundesarchiv)


Ce dossier n’engage que moi et l’on pourrait en débattre plus longuement car 5 pages ne peuvent résumer l’offensive allemande en Union soviétique.

N’hésitez d’ailleurs pas à me faire part de votre opinion et à apporter de nouveaux éléments en faveur ou non du général Hiver.

Schattenjägger
Animateur
Animateur

Nombre de messages: 25964

Re: Opération Barbarossa . L’hiver est-il responsable de la défaite d’Hitler en Russie ?

Message par Schattenjägger le Lun 15 Juin 2009 - 15:46


sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages: 3482

Re: Opération Barbarossa . L’hiver est-il responsable de la défaite d’Hitler en Russie ?

Message par sergent garcia le Lun 15 Juin 2009 - 21:20


Le tournant du conflit sur le front Est se situe lors de la défaite des allemands à la bataille de Koursk...en plein été. l'hiver n'y est pour rien.

    La date/heure actuelle est Mer 29 Juil 2015 - 19:50