Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Lumières dans la Nuit (Site & Revue)

Partagez
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Lumières dans la Nuit (Site & Revue)

Message par Mikerynos le Mer 20 Aoû - 9:24

Lumières dans la Nuit (LDLN)
http://www.ldln.net/



La revue "Lumières dans la nuit" LDLN



Lorsque Raymond Veillith créa Lumières dans la Nuit, en février 1958, l'idée était de traiter divers sujets négligés par la grande presse. La question des ovnis n'était ainsi qu'une des facettes de la publication, alors produite avec des moyens artisanaux. Mais peu à peu, les M.O.C. comme on les appelait à cette époque (1) prirent une place grandissante. Quand en janvier 1968, avec le numéro 92, la revue fut imprimée (et non plus ronéotypée), LDLN devint véritablement une revue d'ufologie, les autres sujets n'étant plus traités que dans des pages supplémentaires, auxquelles on pouvait s'abonner si on le désirait. Elles allaient disparaître en douceur, quelques années plus tard.

En 1988, Raymond Veillith éprouva le besoin de prendre sa retraite. Il avait fait vivre et développé la revue pendant plus de trente ans, et me passa le relais en septembre de cette année-là. La situation ne ressemblait plus guère à ce qu'elle avait été une douzaine d'années auparavant. Entre 1980 et 1988, la revue avait perdu 69% de ses abonnés, sans que son contenu eut beaucoup changé au cours de cette période.

Joël Mesnard

LDLN - BP 3
86800 Saint-Julien-l'Ars
Pour information:
http://www.ldln.net/index.php?lien=commande


___________________


avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Lumières dans la Nuit (Site & Revue)

Message par Mikerynos le Mer 13 Mai - 20:49

« LUMIÈRES DANS LA NUIT »
SOMMAIRE du N°393




Dans ce numéro 393, posté aux abonnés le 1er avril, on trouvera d’abord un article qui fait le point sur les ‘’lumières de Venelles’’ et les perspectives qu’elles semblent nous offrir. Cette question a connu deux rebondissements successifs, à la fin de 2008.
Tout d’abord, mi-novembre, nous avons appris que la Patrouille de France vole bel et bien en formation, de nuit, et que cela se produit aux environs du premier vendredi de juillet, à l’occasion du baptême de la promotion annuelle de l’Ecole de l’Air, sur la base aérienne de Salon-de-Provence.
A ce stade, la situation devenait inextricable. D’une part, de nombreux témoignages suggéraient fortement un ‘’parasitage’’ de la PAF ; et d’autre part, cette thèse devenait difficile à exposer, les prouesses nocturnes de la PAF se situant précisément dans la zone considérée, à la même époque de l’année, et en début de nuit.

Quelques jours avant Noël, nous avons eu connaissance de douze cas supplémentaires, qui offraient un éclairage plus complet sur la question. De nouveau, il devenait évident que quelque chose (disons : des ovnis) s’amusait à imiter grossièrement la PAF, dans la région d’Aix, le soir, fin juin et début juillet. Espérons donc que si le phénomène se reproduit cette année (ou les années suivantes), les témoignages précis, les photos et les vidéos seront nombreux et probants. Si les guetteurs obtiennent des résultats substantiels, en quantité suffisante, peut-être sortirons-nous enfin de l’ambiance (pesante !) que nous connaissons depuis trente ans.

Vient ensuite un témoignage précis concernant la chute d’un objet non identifié, de bonne taille, au large de la côte sud-ouest de l’île de la Réunion, le 9 août 2006. Cette observation fournit à Luc Chastan (qui enrichit inlassablement son site baseovnifrance) de faire le point sur les événements de ce genre signalés en mer autour de l’île. Il a répertorié huit cas de ‘’crashes de rien’’ réunionnais : quatre dans la seconde moitié des années soixante-dix, et quatre autres depuis 2000… avec une interruption de près de 22 ans entre les deux séries.Ces incidents dans l’Océan Indien m’ont fourni l’occasion d’une petite mise au point concernant cette notion de ‘’crashes de rien’’. On trouvera en p.11 un tableau récapitulatif de 24 cas dans lesquels la chose qui s’est abîmée sans laisser de traces a été, juste avant sa chute, positivement identifiée comme une machine volante ‘’bien de chez nous’’ (avion, hélicoptère, ULM, dirigeable, et c.). Ces cas apportent une quantité appréciable d’indices en faveur de la thèse (vieille d’un tiers de siècle, mais plus plausible que jamais) du ‘’mimétisme ovni’’. Les personnes qui ont eu la malchance de subir, en février et en mars, deux des émissions de télé les plus consternantes qui nous aient été infligées, noteront que cet aspect du phénomène n’est, évidemment, jamais évoqué.

Autre sujet que la télé se garde systématiquement d’aborder : les observations multiples à grande distance (OMGD). Se confirmant mutuellement, elles constituent de véritables preuves. Un exemple récent est celui du 19 juin 2007, exposé dans notre numéro 387 : trois témoins, ou groupes de témoins, avaient observé simultanément le même phénomène, en l’occurrence deux boules se déplaçant sur une trajectoire orientée du nord-ouest vers le sud-est, de la Drôme à la région niçoise.

Un témoin supplémentaire, qui n’avait pas connaissance des observations relatées dans LDLN 387, nous a contactés, et on trouvera son récit, pp. 12 et 13. Ce témoignage est très important, car le témoin, à Nyons, a observé ces deux boules avec une montagne en arrière plan. Autrement dit, la chose se trouvait, à ce moment-là, à très basse altitude, ce qui écarte définitivement toute explication par une rentrée atmosphérique. Cette observation a été faite à 22 h 29, donc quasiment à la même heure que les trois autres, ce qui indique que la chose a parcouru une distance de l’ordre de 180 km en un temps très court, de l’ordre de quelques minutes tout au plus. Le mystère de ces observations du 19 juin 2007 est d’autant plus intriguant que le témoin de Nyons a distingué une sorte de structure « genre Tour Eiffel, ou pont métallique », reliant les deux sources lumineuses.

Ensuite, le témoignage de deux enfants de 7 et 9 ans nous rappelle un des aspects les plus effrayants des phénomènes qui nous intéressent : une nuit de 2005, ils ont été réveillés par la présence, à côté de leurs lits superposés, d’une grande silhouette noire, coiffée d’un chapeau, silhouette d’apparence menaçante qui … disparaît en passant à travers le mur ! Certains seront tentés de rire d’un tel témoignage. Mais savent-ils qu’il en existe d’autres, tout à fait comparables ? Bien sûr, toutes sortes d’explications sont envisageables, dont certaines n’ayant aucun caractère paranormal. Comme toujours, nous nous bornons à signaler le fait, sans privilégier une explication particulière.

Un témoin nous expose, p. 15, l’observation qu’il a faite avec un ami, à Salbris, le 13 août 2007. Ce qu’ils prirent tout d’abord pour une étoile filante se transforma soudain en une énorme barre lumineuse, de 12 à 15 m de long, qui défila devant eux, à une distance de soixante mètres et à une vitesse estimée entre 30 et 40 km/h.

Sous la rubrique ‘’observations récentes en France’’, on trouve, entre autres choses, trois exemples de photos-surprises. Ce genre de phénomène se manifeste de plus en plus souvent, et la situation ne se clarifie que très lentement, sans que se dégage l’ensemble de réponses que nous recherchons maintenant depuis une vingtaine d’années. Certains seront tentés de voir dans ces photos-surprises des preuves de la présence, dans notre environnement, d’ovnis invisibles à l’œil nu. D’autres, au contraire, ont tendance à mettre la plupart de ces anomalies sur le compte de divers artefacts. Le plus amusant, dans tout ça, est que les deux experts auxquels nous soumettons les documents qu’on nous envoie, MM. Minghelli et Cousin, se situent assez nettement dans la deuxième catégorie. En un sens, c’est une bonne chose : on ne pourra guère les accuser d’émettre des jugements exagérément pro-ovnis. Reste à savoir si leur prudence n’est pas, parfois, un peu excessive. En tout cas, leur maîtrise de la photo est telle qu’on ne peut que respecter les avis qu’ils donnent.
Toujours dans cette rubrique ‘’observations récentes en France’’, on notera une observation faite dans l’Ariège le 14 janvier 2009. L’explication (d’origine officielle) fournie par téléphone au témoin intéressera tous ceux qui collectionnent les perles du debunking.
Jean-François Boedec nous propose ensuite (pp. 21 à 23) une contre-expertise d’une ‘’expertise’’ du Geipan sur une rencontre rapprochée survenue à Bannalec (Finistère) le 6 janvier 1979. Il y a vraiment des ‘’experts’’ officiels qui ont réponse à tout ! Le plus révoltant est qu’ils n’éprouvent pas le besoin de rencontrer le témoin avant de conclure (à distance). En l’occurrence, le verdict est simple : le témoin n’a pas su reconnaître… un hélicoptère ! Un hélicoptère qui, vu en vol à une distance de quelques mètres n’aurait émis qu’un bruit comparable à « celui du vent dans les feuilles d’un arbre » !. Si ce genre d’ « expertise » officielle avait un caractère exceptionnel, on pourrait en rire, mais tel n’est pas le cas. Et on se demande si la plaisanterie va encore durer longtemps…
Pierre Beake et Brice Barraja ont retrouvé le témoin de la célèbre observation de Saint-Vallier-de-Thiey (7 janvier 1974). Il leur a expliqué dans quelles circonstances il a photographié un ensemble de sources lumineuses évoluant, de nuit, au ras du relief. Là encore, des ‘’experts’’ (privés, cette fois) ont expliqué le phénomène, à l’époque, par « des hélicoptères en manœuvre ». C’est aussi crédible qu’une pièce de 3 euros, mais peu importe !

Après cela, Gildas Bourdais, dont le livre Le Crash de Roswell vient d’être publié chez JMG (collection Le temps Présent), nous donne la version la plus aboutie de la chronologie des événements. On sait qu’il n’a cessé, depuis une vingtaine d’années, de décortiquer l’affaire, en liaison avec les meilleurs enquêteurs américains. Nous avons donc là un panorama de l’énigme de Roswell qui a de bonnes chances de représenter la synthèse ultime de cette méga-enquête, dépouillée des éléments douteux (témoignages Anderson, Kaufmann, Ragsdale, arguties sur le Projet Mogul, et c.) qui ont pollué le dossier durent les années quatre-vingt-dix.

Un article intitulé ‘’le hasard des formes’’ attire l’attention sur le danger qu’il peut y avoir à conclure de façon péremptoire, à partir d’images qui peuvent sembler porteuses d’un sens ufologique, mais qui peuvent tout aussi bien s’expliquer par le hasard, lequel a décidément plus d’un tour dans son sac.
Suit un article consacré à l’excellent DVD UFOs & Crop Circles édité récemment par l’équipe coldevence.com. C’est un document remarquable, à la fois sur les crops et sur les mystères du Col de Vence.

Et ce numéro se termine, comme à l’accoutumée, par la rubrique ‘’les Nouvelles’’.


___________________


avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Lumières dans la Nuit (Site & Revue)

Message par Mikerynos le Mer 14 Oct - 17:30

« LUMIÈRES DANS LA NUIT » N°395
SOMMAIRE


Le dernier numéro de LDLN commence par un hommage à l’amiral Pinon, qui nous a quittés le 11 juin. Sa disparition a cruellement surpris tout le monde, et elle porte un coup d’arrêt (au moins provisoire) à deux projets dans lesquels il jouait un rôle capital.

Jérôme Frasson revient ensuite sur le cas de Landevennec, exposé dans LDLN 386 : il propose une possible explication au vieillissement accéléré et à la disparition de la chlorophylle dans les fougères qui se trouvaient à proximité immédiate du phénomène. Ces effets pourraient être dus non pas à une forte augmentation de la température, mais à l’exposition à une violente lumière, comme celle qu’a décrite le témoin.



Après cela, Luc Chastan nous apporte un complément sur le dossier des « cas jumeaux », ouvert dans LDLN 394: il nous explique combien sont profondes les similitudes entre le premier cas de Chatuzange-le-Goubet (août 1975) et celui du 11 juin 1976, exposé dans LDLN 314 et 317. Dans les deux cas, qui se sont produits presque au même endroit (à quelques centaines de mètres près), nous avons une jeune fille qui circule seule, en fin de soirée, en direction du domicile de ses parents. L’une comme l’autre voit son véhicule s’arrêter de façon inexplicable, et perd complètement conscience de la situation. Au bout d’un certain temps, les choses reprennent subitement leur cours normae, le véhicule repart, et la jeune fille ne garde aucun souvenir conscient de ce qui lui est arrivé. Nous avons là, vraisemblablement, deux cas d’abduction avec missing time, et leur profonde ressemblance, presque point par point, constitue une énigme supplémentaire.

Jean Goupil nous expose les idées d’un scientifique employé par la NASA, Paul Hill (1909-1990), sur le fonctionnement possible des ovnis, par utilisation de champs de force. Nous avons là un résumé des considérations exposées en 1995 dans un ouvrage publié à titre posthume, en langue anglaise : Unconventioal Flying objects : A Scientific Analysis.

Viennent ensuite deux articles concernant des visions de « bêtes » effrayantes, apparemment irréductibles à des animaux connus, et dont, étrangement, on ne retrouve jamais les carcasses. Nous sommes donc là aux limites de la cryptozoologie, un domaine qui recoupe parfois le nôtre (avec, par exemple, les apparitions de bigfoots associées à des observations d’objets volants). Tout d’abord, Christelle Edmont nous expose quelques éléments concernant une affaire qui s’est déroulée en février 2007 dans l’Est de la France. Il n’a pas été possible, malheureusement, de préciser le lieu exact, ni de publier beaucoup de détails, car le témoin est une jeune fille qui a été fortement perturbée par ce qu’elle a vu, au point que sa mère s’oppose à la divulgation de toutes les données.
Le second article (dont la deuxième partie paraîtra dans LDLN 396) est l’œuvre de Jean Sider, qui dispose d’une vaste documentation sur la question. Jean-Claude Dufour nous dit aussi combien il a été déçu par une récente émission de télévision consacrée à la « bête des Vosges » qui s’est manifestée il y a trente ans, sans qu’on aboutisse à une conclusion claire à son sujet. (Nous reviendrons prochainement sur ces apparitions de « sales bêtes », avec la suite de l’article de Jean Sider, mais aussi grâce à des apports de Didier Leroux d’une part, et de Jean-François Peroteau d’autre part.)

Parmi une quinzaine d’observations récentes en France (du 15 juillet 2008 au 21 juillet 2009), on retiendra surtout les suivantes : les évolutions répétées, en plein jour, pendant une heure et demie, d’une sorte de « triangle », ou de « raie manta », aux formes changeantes, aux environs de Gaujac (Gers). Il y a deux témoins, dont l’un nous a fourni des éléments très précis ; le passage devant six personnes, à Falck (Meurthe-et-Moselle), d’un objet lumineux en forme de tronc de pyramide ; un second cas d’objet apparemment déformable (comme à Gaujac), en Haute-Savoie ; une petite série de « photos-surprises » obtenues en juin et juillet de cette année au Col de Vence, par des observateurs que nous connaissons bien et que nous considérons comme totalement fiables. Deux des formes qui sont apparues sur les photos numériques évoquent… des visages. On peut imaginer que le « hasard des formes », dont il a été question dans LDLN 393, suffise à expliquer ces apparences, mais il est permis de douter de cela aussi, pour des raisons qui seront exposées dans LDLN 396.

A propos du cas de Jolimetz (19 décembre 2008), Jean-Marie Bigorne nous explique à quel point il faut être prudent vis-à-vis de certaines « informations » qu’on trouve sur Internet. C’est le moins qu’on puisse dire…

Gildas Bourdais fait ensuite le point sur des témoignages recueillis ces dernières années, et qui sont exposés dans la seconde édition (mai 2009) du livre de Tom Carey et Donald Schmitt, Witness to Roswell. Peu à peu, le volumineux dossier de l’affaire de Roswell s’enrichit, s’affine, se précise. On ne peut s’empêcher de penser à toutes les personnes qui ont cessé de s’informer sur cette énigme, il y a quinze ans, suite à l’affaire (O combien trouble) de « l’autopsie du cadavre ». Se faire une opinion à ce stade d’une si longue enquête est le meilleur moyen de ne rien comprendre. Aujourd’hui encore, « l’enquête continue », et à chaque instant, c’est son état présent qui fournit les données les plus complètes.

Toujours soucieux d’écarter le risque de conclusions erronées, Claude Minghelli nous met en garde contre des erreurs qui pourraient résulter de la méconnaissance du processus de formation des images photo.

Après une brève évocation de l’excellent livre de Pierre Beake et de l’équipe coldevence.com, les Mystères du Col de Vence (éditeur : JMG), et de celui de Claude Lavat, l’Hypothèse Extraterrestre Généralisée, la transformation sténopéique (qui doit paraître prochainement aux Editions Mediadit), ce numéro s’achève sur la première partie d’un article du même Claude Lavat, intitulé Ovniologie et société française, ou l’ovniologie confrontée à un trio infernal, et comme toujours, sur la rubrique « les Nouvelles ».

Plus d'info:LDLN


___________________


avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Lumières dans la Nuit (Site & Revue)

Message par Mikerynos le Lun 2 Aoû - 20:27

Le site Web de la revue à rendu l'âme au printemps 2010... Un autre site devrait bientôt voir le jour.


___________________


avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: Lumières dans la Nuit (Site & Revue)

Message par -Z- le Lun 2 Aoû - 22:12

Ah ! Voilà qui s'explique... Je n'arrivais pas à y accéder...
avatar
lcdvasrm
newbie
newbie

Nombre de messages : 4

Re: Lumières dans la Nuit (Site & Revue)

Message par lcdvasrm le Mar 24 Mai - 23:49

Bonjour,J'ai le plaisir de vous annoncer la création du nouveau site internet de la revue "Lumières Dans La Nuit"

http://ldln.fr

Il propose essentiellement le même contenu que l'ancien site, avec l'ajout d'un blog pour les nouvelles.

lcdvasrm pour Joel Mesnard
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30552

Re: Lumières dans la Nuit (Site & Revue)

Message par Schattenjäger le Mar 24 Mai - 23:56

Bonjour,

Je vous invite, si vous le souhaitez, à me transmettre via ma boite de messagerie privé, une bannière de votre site. Je la placerais dans notre rubrique partenaire (sur la gauche de la page) avec grand plaisir et ainsi vous faire un peu de pub.

Bien cordialement,
Alexis.

Smile
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: Lumières dans la Nuit (Site & Revue)

Message par FLAM le Mer 25 Mai - 4:05

Très bonne initiative ! La revue LDLN se doit d'avoir un site.

Merci pour l'info, lcdvasrm ! Smile


___________________


avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3530

Re: Lumières dans la Nuit (Site & Revue)

Message par sergent garcia le Mer 25 Mai - 6:31


Bonne nouvelle, à 6H30 du matin !! Laughing


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: Lumières dans la Nuit (Site & Revue)

Message par canon le Mer 25 Mai - 10:49

magnifique !!! comme quoi, petit a petit, l'ufologie devient moins petit !
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8076

Re: Lumières dans la Nuit (Site & Revue)

Message par casseron le Mer 25 Mai - 14:10

D'autres observations, en Italie et au Canada, suggéraient fortement qu'ils avaient imité aussi… certains ballons d'enfants : les « ballons à jambes ». Au risque de susciter des commentaires acides, j'ai publié dans LDLN (c'était il y a une petite dizaine d'années) tout ce que j'avais trouvé sur ce sujet. Depuis, je n'ai plus entendu parler de nouveaux exemples de ces deux catégories de « parasitages », et j'en viens à me demander s'il n'y aurait pas une part de vérité dans ce qu'on a appelé, par dérision, « la loi de Guérin », à savoir qu'à partir du moment où on a repéré une caractéristique du phénomène, elle cesse de se manifester.

Certains forumeurs devraient méditer ce passage....
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: Lumières dans la Nuit (Site & Revue)

Message par FLAM le Mer 25 Mai - 15:04

@casseron a écrit:D'autres observations, en Italie et au Canada, suggéraient fortement qu'ils avaient imité aussi… certains ballons d'enfants : les « ballons à jambes ». Au risque de susciter des commentaires acides, j'ai publié dans LDLN (c'était il y a une petite dizaine d'années) tout ce que j'avais trouvé sur ce sujet. Depuis, je n'ai plus entendu parler de nouveaux exemples de ces deux catégories de « parasitages », et j'en viens à me demander s'il n'y aurait pas une part de vérité dans ce qu'on a appelé, par dérision, « la loi de Guérin », à savoir qu'à partir du moment où on a repéré une caractéristique du phénomène, elle cesse de se manifester.

Certains forumeurs devraient méditer ce passage....
Tu fais peut-être référence aux "laché de ballons" à New York de l'année dernière ? ...

La rubrique ARTICLES est aussi très très intéressante ! => A lire avec grande attention !


___________________


avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8076

Re: Lumières dans la Nuit (Site & Revue)

Message par casseron le Mer 25 Mai - 15:34

Tu dois faire allusion à l'article HET or not HET.
L'article est long, riche, mais la réfutation de la non HET ne vaut pas tripette. C'est à se demander s'il a lu Aimé Michel jusqu'au bout. Prétendre que ceux qui réfutent l'HET ont peur est d'un ridicule désarmant. D'autre part, il serait bon qu'il rappelle que l'HET n'est pas incompatible avec d'autres explications qui ne semblent vraiment pas lui convenir.
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: Lumières dans la Nuit (Site & Revue)

Message par FLAM le Mer 25 Mai - 15:54

@casseron a écrit:Tu dois faire allusion à l'article HET or not HET.
L'article est long, riche, mais la réfutation de la non HET ne vaut pas tripette. C'est à se demander s'il a lu Aimé Michel jusqu'au bout. Prétendre que ceux qui réfutent l'HET ont peur est d'un ridicule désarmant. D'autre part, il serait bon qu'il rappelle que l'HET n'est pas incompatible avec d'autres explications qui ne semblent vraiment pas lui convenir.
Je n'ai pas tout lu, c'est vrai que c'est long...

J'ai surtout été intrigué par cet article :


http://ldln.fr/article/icebergs

COMMUNICATIONS DU FUTUR ..?

En préambule au paragraphe qui suit, remarquons qu'une fois de plus, ce que l'on croit percevoir ou découvrir du phénomène se situe exactement à la frontière des connaissances humaines présentes ou à venir…

Dès 1976 ! (cf.–“le nouveau défi des ovnis” J-C BOURRET), Pierre GUERIN avait déjà compris comment l'ovni pouvait manipuler le témoin, mais sans pouvoir expliquer à l'époque la technologie utilisée. Je le cite : “Je crois fondé d'affirmer qu'on observe les ovnis de loin sans distorsion, tandis qu'au contraire, vus de près, ils induisent les témoins en erreur..les détails vus ou entendus par les témoins sont donc des leurres..tout se passe comme un rêve éveillé créé par l'ovni selon un programme préétabli au moyen d'une technologie agissant sur le cerveau du témoin d'une façon que nous ignorons…”

François LAGARDE également, soupçonnait “que le psychisme du témoin soit perturbé par la présence du phénomène et l'explication serait l'existence d'une relation phénomène-témoin et l'on pense naturellement à un type d'onde vibrant sur la fréquence du cerveau…”

Ils méritent vraiment un coup de chapeau, car ce qu'ils ignoraient à l'époque et que nous savons aujourd'hui, c'est que certaines ondes électromagnétiques modulées en très basse fréquence ( E.L.F.) peuvent être perçues directement dans la tête…

Avec ce type d'ondes, un son peut être perçu directement dans la tête d'une personne au sein d'un groupe, sans être entendu par les autres. On peut donc raisonnablement envisager l'émission de messages dans la tête de certains individus par une intelligence maîtrisant cette technologie.

Le 1er, le Dr DELGADO ( cf.–“physical control of the mind”–1969 ! ), réussit à obtenir des effets de manipulation à distance en transformant radicalement l'état émotionnel de ses cobayes en modifiant la fréquence et la forme des ondes.

Plus tard c'est le Dr GOTTLIEB ( “office of research and development “de la C.I.A.) qui cherchera des possibilités d'utilisation de cette technique encore balbutiante. Puis c'est le tour du Dr HEATH ( neurochirurgien à l'université de Tulane) qui parviendra à stimuler le cerveau par électromagnétisme pour provoquer hallucinations, sensations de peur ou de plaisir.

C'est encore le Dr Ross ADEY ( neurologue de U.A.H.de Loma-Linda en Californie), qui démontrera comment manipuler les ondes cérébrales des mammifères avec des ondes pulsées externes, pouvant entraîner des changements incluant le développement des facultés d'apprentissage.

Il semble donc acquis que nous savons d'ores et déjà manipuler des mammifères placés dans un champ électromagnétique par des signaux cohérents très faibles ( 1/50ème des champs magnétiques terrestres selon le Dr DELDADO ).

Notons encore que le colonel John ALEXANDER ( centre de recherches nucléaires de Los Alamos ) décrit dans un article de “Military Review ”, les technologies naissantes pouvant servir pour le développement d'armes télépathiques capables d'interférer avec le fonctionnement électrique du cerveau.

Un scientifique russe également, A.S.PRESMAN, affirmera que ces champs magnétiques pouvaient entraîner chez l'Homme des perceptions visuelles et tactiles, ainsi que chez les animaux des états émotionnels allant de l'insensibilité à une excitation pouvant aller jusqu'à l'épilepsie.

Pour ceux qui identifieraient encore tout cela à de la science-fiction, la résolution européenne NA4-0005/99 sur l'environnement, la sécurité, et la politique étrangère, sur l'audition du projet H.A.A.R.P. et les armes non-létales, à Bruxelles le 05/02/98 a demandé

ARTICLE 27 “que soit établi un accord international visant à interdire à l'échelle mondiale tout développement et déploiement d'armes qui pourraient ouvrir la porte à toute forme de manipulation de l'homme.”


En effet, John HECKSCHER, Directeur du programme H.A.A.R.P. a précisé dans une interview” que dans certaines de ses applications..des ondes seraient pulsées dans la bande de 1 à 20 HZ.” Et le rythme clé des ondes cérébrales serait compris entre 6 et 11HZ…

( Pour ceux qui voudraient en savoir plus–cf.–“Angels don't play this H.A.A.R.P.” de Jeanne MANNING et Dr BEGICH )
Après, c'est sûr qu'il affirme ses conclusions plutôt que de garder le conditionnel.
Néanmoins, cela me semblait assez intéressant...


___________________


avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8076

Re: Lumières dans la Nuit (Site & Revue)

Message par casseron le Mer 25 Mai - 16:59

En préambule au paragraphe qui suit, remarquons qu'une fois de plus, ce que l'on croit percevoir ou découvrir du phénomène se situe exactement à la frontière des connaissances humaines présentes ou à venir…

Ceci est extrêmement important et mérite d'être développé. J'y avais déjà fait allusion concernant les abductés et leurs bébés éprouvettes.
Je m'absente jusqu'à lundi, donc à plus si vous le voulez bien.
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Lumières dans la Nuit (Site & Revue)

Message par Mikerynos le Mer 25 Mai - 19:16

Bonjour,J'ai le plaisir de vous annoncer la création du nouveau site internet de la revue "Lumières Dans La Nuit"

http://ldln.fr

Il propose essentiellement le même contenu que l'ancien site, avec l'ajout d'un blog pour les nouvelles.

lcdvasrm pour Joel Mesnard
Bonne nouvelle !
Je dois rencontrer de nouveau Joël Mesnard prochainement...


___________________


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 20 Nov - 5:06