Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

USA : Un bang sonique ressemblant à celui de la navette spatiale

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30562

USA : Un bang sonique ressemblant à celui de la navette spatiale

Message par Schattenjäger le Mar 19 Aoû - 11:54

Orlando, Fla. — Après un bang sonique ressemblant à celui de la navette spatiale, il y a eu un feu se déplaçant rapidement, 8 personnes ont été dépossédées de leurs maisons, c’était à une subdivision près de l’Université du Centre de la Floride.



Les pompiers ont lutté contre des flammes s’élevant à 10 pieds dans le ciel [3m] au complexe du Hunt Club sur Hunt Club Lane à Orlando situé au sud de UCF, mardi soir.

Plusieurs personnes vivant dans le complexe ont décrit une forte explosion avant le feu.

"Ça m’a vraiment rappelé l’atterrissage de la navette spatiale et c’était simplement comme un boom," a dit le témoin Zach Rose.

"À 10 ou 10h30, j’ai entendu une très forte explosion," a dit le témoin Huwan Griffith.

Les équipes de sapeurs-pompiers ont dit que le brasier était si intense qu’ils ont dû le combattre depuis l’extérieur de la maison avec un un camion à échelle.

Certaines victimes ont dit à Local 6 que toutes leurs biens avaient été détruits par le feu.

"Je ne peux rien dire," a dit la victime Whing Wang. "Tout ce qui était dedans n’existe plus."

Au moins quatre maison en rangée [townhome] ont été détruites par les flammes.

On croit qu’une citerne de propane a explosé mais la cause officielle du feu est soumise à enquête.

Photos ici.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30562

USA, dans le Maine : Bang sonique

Message par Schattenjäger le Mar 19 Aoû - 11:57

NORWAY - Plusieurs personnes situées dans les comtés d’Androscoggin et d’Oxford ont rapporté avoir entendu un bruit ayant l’air d’une explosion tôt jeudi matin. Le bruit rapporté juste avant 9h était peut-être un bang sonique, disent les officiels.

Un officiel du Centre de Communications du Comté d’Oxford a dit avoir reçu plusieurs appels venant d’Oxford et d’Hebron mais un officier de contrôle des camions de pompier à Hebron Station Road n’a pas pu déterminer la source du bruit.

Plusieurs personnes ont spéculé que c’était un bang sonique d’un avion militaire. Un porte-parole de la Brunswick Naval Air Station a dit ne pas être au courant d’exercices d’entrainement militaires dans la région et que le bruit n’a pas été provoqué par un avion de la base.

John James, directeur des affaires publiques pour la base aérienne, a dit que c’était "aérodynamiquement impossible" qu’aucun de ses avions n’atteignent une vitesse supersonique.

James, un aviateur naval à la retraite, a dit que le coupable n’était pas de Brunswick. Il a dit que le mur du son peut varier selon l’altitude et les conditions atmosphériques, mais que les seuls vols militaires dans la région qui pouvaient le briser seraient ceux des F-16 de la Garde Nationale de l’Air de Vermont, qui pourraient être capable de faire des vols à basse altitutde au-dessus du Maine du nord.

Les avions de chasse de la Otis Air National Guard station à Cape Cod dans le Massachusetts ont aussi occasionnellement conduit des entrainements dans la région.

http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article4424
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: USA : Un bang sonique ressemblant à celui de la navette spatiale

Message par alpacks le Mer 3 Sep - 9:24

Schattenjägger a écrit:Orlando, Fla. — Après un bang sonique ressemblant à celui de la navette spatiale, il y a eu un feu se déplaçant rapidement, 8 personnes ont été dépossédées de leurs maisons, c’était à une subdivision près de l’Université du Centre de la Floride.



Les pompiers ont lutté contre des flammes s’élevant à 10 pieds dans le ciel [3m] au complexe du Hunt Club sur Hunt Club Lane à Orlando situé au sud de UCF, mardi soir.

Plusieurs personnes vivant dans le complexe ont décrit une forte explosion avant le feu.

"Ça m’a vraiment rappelé l’atterrissage de la navette spatiale et c’était simplement comme un boom," a dit le témoin Zach Rose.

"À 10 ou 10h30, j’ai entendu une très forte explosion," a dit le témoin Huwan Griffith.

Les équipes de sapeurs-pompiers ont dit que le brasier était si intense qu’ils ont dû le combattre depuis l’extérieur de la maison avec un un camion à échelle.

Certaines victimes ont dit à Local 6 que toutes leurs biens avaient été détruits par le feu.

"Je ne peux rien dire," a dit la victime Whing Wang. "Tout ce qui était dedans n’existe plus."

Au moins quatre maison en rangée [townhome] ont été détruites par les flammes.

On croit qu’une citerne de propane a explosé mais la cause officielle du feu est soumise à enquête.

Photos ici.



il me semble que la navette américaine quand elle arrive a basse altitude pour son atterissage ne dépasse pas les 300 km/h

tout cela parce que la navette ne dispose pas de réacteurs comme ceux d'avion pour controler sa trajectoire par acceleration deceleration ect ...

on peu supposer que si la navette aurait mis le feu a ses maisons elle serait passé a peine 10 mètre au dessus voir moins, et il est impossible que les pilotes de la nasa se permettent une telle approche a une telle vitesse générant un bang ...

si a cette altitude ils sont encore a la vitesse du son, c'est la mort qui les attends sur la piste a coup sur !

et puis, normalement le triple réacteur fusée de la navette ne fonctionne pas après son entrée dans l'atmosphère !

seul la vélocité de l'engin qui rentre a + de 20 000 km/h dans l'atmosphère est utilisée pour tout le trajet jusqu'en bout de piste ...

la seule explication qui resterait, serait que la navette ait encore son dessous du corps de l'engin et le dessous des ailes extremement chaud du a la rentrée dans la haute atmosphère ... on sait que les tuiles doivent supporter une chaleur d'environ 1400-1500 degrés ...

sauf que après la rentrée qui fait monter a une telle température, il reste un trajet encore assez long de plusieurs minutes ou la navette descend lentement mais surement de plusieurs dizaines de kilomètre d'altitude ou elle traverse des couches d'air peu dense a -50-60 degrés qui refroidisse a vitesse extreme justement les tuiles juste après l'échauffement instense de la rentrée ...

(d'ailleurs la dilatation rétraction des matériaux doit etre impressionant, on passe des 2 extrême en quelques minutes 1500 degrés a -50 ...)

tout cela pour dire que quand la navette atteint l'altitude des avions de ligne soit 10 000 mètres, on peu se douter que les tuiles ont largement refroidi a une température glaciale avec un vent du diable et des températures très basse ...

ce qui exclu donc la température des tuiles capable de mettre le feu a un toit si la navette en atterissant passe au dessus des habitations a moins de 20-30 mètres

donc résumons : réacteurs éteint et utilisation de la vélocité et de l'inertie de l'engin de A a Z dès la rentrée dans la haute atmosphère ! le réacteur est coupé dès cette rentrée, donc impossible que cela puisse etre ca !

tuiles et tout le dessous de la navette qui chauffe a des températures extrême ont largement refroidi a température ambiante meme en dessous avec l'effet de vent arrivant a cette altitude

conclusion : cela ne peut pas être la navette ! et puis le protocole d'atterissage interdit et rend impossible un bang sonique a cette altitude
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 22 Nov - 10:06