Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

pedo SM PROn church ... the return of the soutane

Partagez
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

pedo SM PROn church ... the return of the soutane

Message par alpacks le Jeu 21 Mai - 4:41

ha si c'est pas beau l'église ...

haan l'internat catho (ou autre je sais plus trop ce qu'ils sont la bas) avec plein de ch'ti n'enfant a touch tralala in the soutane ...

enfin bon j'essais d'être dans la dérision, mais voila c'est grave :

Irlande : un rapport dénonce soixante ans de torture dans les internats catholiques

LEMONDE.FR | 20.05.09

http://www.lemonde.fr/europe/article/2009/05/20/irlande-un-rapport-denonce-soixante-ans-de-torture-dans-les-internats-catholiques_1196000_3214.html


Cinq volumes, deux mille six cents pages, neuf ans d'enquête et un résultat édifiant : entre 1930 et 1990, des prêtres et des moines ont battu et violé des enfants dans deux cent seize institutions catholiques d'Irlande, selon un rapport rendu public, mercredi 20 mai, par une commission d'enquête spéciale.

"Un climat de peur, créé par des sanctions omniprésentes, excessives et arbitraires, s'est propagé à la majeure partie des institutions, en tout cas à toutes les institutions de garçons", écrivent ainsi les auteurs du rapport, "Les enfants vivaient dans un climat de terreur quotidien, en se demandant d'où viendraient les prochains coups."

"Ces endroits n'étaient pas des foyers d'accueil", explique John Kelly, coordinateur d'une association d'aide aux victimes et qui a lui-même subi des sévices."C'étaient des goulags. Les enfants étaient loués à des fermiers comme esclaves." La plupart des victimes étaient des jeunes gens en situation difficile, souvent orphelins ou délinquants. "Il y avait des murs de dix mètres d'épaisseur. C'était une garnison militaire. Ils n'utilisaient pas nos noms. Nous avions tous un numéro", a-t-il expliqué.

"ON FABRIQUAIT LES MARTINETS AVEC LESQUELS ILS NOUS FRAPPAIENT"

"Nous étions appelés résidents mais des résidents ne sont pas traînés hors du lit pour être flagellés, nus, au milieu de la nuit. Ils n'ont pas à sortir de leur lit par tous temps pour travailler pour des fermiers dont l'argent va aux ordres religieux et à l'Etat", a-t-il ajouté. Et de préciser: "Nous confectionnions nos vêtements nous-mêmes, nous fabriquions nos propres chaussures." "On fabriquait les martinets avec lesquels ils nous frappaient. Certains [religieux] étaient si diaboliques que des morceaux de vieilles pièces anglaises de 3 pennies devaient être cousues sur les lanières", a souligné M. Kelly.

Mise en place par le gouvernement irlandais en 2000, la commission a enquêté sur des institutions qui ont aujourd'hui fermé leurs portes. Elle reproche au ministère de l'éducation sa déférence envers les ordres religieux et son incapacité à faire cesser les violences infligées aux enfants. Les membres de la commission ont interrogé mille quatre-vingt-dix hommes et femmes qui ont été hébergés dans deux cent seize institutions, dont des foyers pour enfants, des hôpitaux et des écoles.

La remise du rapport a été largement suivie en Irlande, le sujet faisant la "une" de l'ensemble des sites d'information irlandais, mercredi. L'Eglise catholique a salué sa publication par la voix du primat d'Irlande, le cardinal Sean Brady. Selon lui, ce rapport est "une étape vers l'établissement de la vérité (...) et l'assurance que ces abus ne se reproduisent plus", rapporte l'Irish Times. "Nous sommes profondément désolés par le mal causé", écrit-il en exprimant ses excuses au nom des Frères chrétiens, la congrégation mise en cause. Mais le Guardian rappelle que l'Eglise catholique a tout fait pour retarder la publication du rapport, notamment en introduisant des recours juridiques pour garantir l'anonymat des prêtres mis en cause.

Pour en savoir plus:

- Le rapport complet est disponible sur le site de la commission (actuellement saturé). Un résumé est consultable sur le site de l'Irish Independent (PDF, 105 Ko).
Le Monde.fr, avec AFP et Reuters
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: pedo SM PROn church ... the return of the soutane

Message par alpacks le Jeu 21 Mai - 4:48

je serais un chef d'état, très sérieusement au point ou on en est avec l'église catholique, ne serait ce qu'elle ...

je la classerais comme une secte dangereuse au plus vite, et arrestation pour une enquête de masse de tout ses pédophiles que l'église protège volontairement en son sein et dont elle couvre nombre d'agissement !

la chasteté de toute façon "spirituelle" du moyen physique pour une raison spirituelle, est absurde, malsaine et déborde a l'évidence sur les plus faibles ! et de toute façon est très incompatible avec les appels du corps humain au désir dans tout les cas !

évidement je met de coté le problème de la frigidité ou de l'absence de désir qui peut arriver a tout un chacun ...

mais il faut y arrêter avec ses religions qui sont guère compatible avec la façon dont l'être humain est fait ... tout dans nos gênes nous pousse a nous reproduire et donc a avoir une vie sexuelle ...

voila ou ça mène, a violer des enfants alors qu'on est sensé soit disant être une haute autorité morale au dessus de tout !

je ne comprend pas comment peut on encore laisser perdurer une telle chose ... il faut tomber les masques, cesser l'hypocrisie aujourd'hui la pratique religieuse met directement en danger des enfants en les mettant a la portée des nombreux pédophiles victimes eux même d'une chasteté imposée incompatible avec la réalité physique et humaine de notre monde !

je jette pas forcément la pierre, car je comprend bien les mécanismes qui font que ses religieux en arrivent la ... l'absurdité de la chasteté !
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: pedo SM PROn church ... the return of the soutane

Message par alpacks le Jeu 21 Mai - 4:54

un 2 ème article lié a l'affaire :

Irlande: abus sexuels "endémiques" dans les instituts catholiques pour garçons

AFP (sur le monde) 20.05.09

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-39357960@7-37,0.html


Les abus sexuels étaient "endémiques" dans les institutions pour garçons dirigées par l'Eglise catholique à partir de la fin des années 1930, a affirmé mercredi une commission d'enquête irlandaise dans un rapport qui dénonce le "silence" des autorités religieuses.

"Les abus sexuels étaient endémiques dans les institutions pour garçons", écrivent les auteurs du rapport, publié après neuf ans de travaux et plusieurs milliers de victimes interrogées.

"Les autorités religieuses savaient que les abus sexuels étaient un problème persistant dans les institutions religieuses masculines", selon ce document de 2.500 pages.

Le rapport accuse l'Eglise catholique de "ne pas avoir écouté les personnes qui se plaignaient d'abus sexuels survenus par le passé ou de ne pas les avoir crues en dépit de preuves recueillies dans des enquêtes policières, de condamnations criminelles ou de témoignages".
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: pedo SM PROn church ... the return of the soutane

Message par alpacks le Jeu 21 Mai - 4:57

de toute façon, ce n'est plus du tout un problème que l'église aurait refusé d'écouter les victimes ...

ouvrons les yeux : c'est un problème que l'église couvre tant qu'elle le peut jusqu'au jour ou ça lui pète a la gueule ses pretres pédophiles !

qui peut encore être dupe d'une simple histoire je te crois, je te crois pas ... pffff
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 21 Oct - 5:14