Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Théories lunaire

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30287

Théories lunaire

Message par Schattenjäger le Lun 18 Aoû - 12:06

La Lune est le satellite naturel de la terre. Par sa visibilité, elle a toujours constitué un sujet d'intérêt pour les humains. Avec la terre, elle est, à ce jour, le seul astre que l'Homme ait pu explorer en personne. Aujourd’hui, nous allons partager avec vous les mystères de la lune.

L’origine de la Lune
De façon assez étonnante, le problème de l'origine de la lune n'a pas encore été résolu de façon définitive. Trois différents scénarios ont longtemps dominé le débat :

Le premier scénario était celui de la fission. Juste après sa formation, la terre était une masse liquide en rotation relativement rapide. Du fait de la force centrifuge, notre planète aurait éjecté une fraction de sa masse qui se serait finalement agglomérée pour donner naissance à la lune.
Le deuxième scénario était celui de la création simultanée : la terre et la lune se seraient formées simultanément à partir de la même source de poussières.
Enfin, le troisième scénario était celui de la capture, selon lequel la lune se serait formée dans une région différente du système solaire mais aurait été capturée à un certain moment par le champ de gravité de la terre.
En fait, aucune de ces anciennes théories n'est véritablement satisfaisante. L'analyse des roches lunaires a montré que leur composition chimique est différente de celle des roches terrestres, en particulier en ce qui concerne la proportion de fer.

La lune ne peut donc pas être uniquement formée de matière arrachée à la terre et elle n'a pas non plus pu tout simplement naître dans la même région que la terre. De plus, le premier scénario exige une vitesse de rotation excessivement grande et le deuxième est incapable d'expliquer pourquoi la Lune possède un noyau beaucoup plus petit que la terre. Enfin, le troisième scénario n'est pas satisfaisant car il est extrêmement difficile d'imaginer comment la terre aurait pu capturer un objet aussi massif que la lune et l'amener dans une orbite stable. Enfin, l'analyse de la proportion de différents noyaux atomiques montre une très forte similarité entre la terre et la lune, ce qui est très difficile à s'expliquer si les deux corps ont été crées de façon indépendante.

Une simple coïncidence?
La distance entre le soleil et la terre et la distance entre la lune et la terre sont proportionnellement de 1 : 395. Ce qui est encore plus étonnant c’est que le diamètre du soleil et le diamètre de la lune sont aussi de proportionnellement de 1 :395. C’est une coïncidence qui déconcerte les scientifiques et qui fait que sur terre, la lune et le soleil nous paraissent de la même taille.
La lune tourne autour de la terre avec toujours un coté face à la terre. Elle est en rotation synchrone, c'est-à-dire qu’elle dévoile en tout temps à peu près 50% de sa superficie à la terre.
La lune garde toujours un coté face à la terre mais l’autre coté on ne le voit pas. Cependant, des astronautes ont pu photographier la face cachée de la lune. On remarque que sur le côté caché de la lune, la surface n’est pas uniforme, des cratères se sont formés à travers les temps par les impacts de météorites et astéroïdes de tailles diverses. Mais lorsqu’elle se tourne dans le coté face à la terre, elle redevient lisse et uniforme.
La lune est recouverte de cratères, en général la profondeur du cratère est proportionnelle à la taille de la météorite, c'est-à-dire que plus le cratère est large plus l’impact lors de la collision avec la lune a été important et plus le cratère sera profond. Cependant la profondeur des cratères sur la lune n’a jamais dépassé un peu plus de 6 km de profondeur, peu importe la taille des météorites. Les scientifiques pense que la lune est peut être recouverte d'une couche externe très dure qui empêche les météorites de pénétrer à l’intérieur de la planète.

Expérience Scientifique sur la Lune
Lors de la mission Apollo sur la Lune, les scientifiques ont utilisés 2 appareils extrêmement sensibles et précis pour repérer tout mouvement sismique sur la lune. Même l'impact d'un pas humain peut être repéré par ces appareils. Les astronautes ont testé plusieurs fois les réactions sismiques de la lune lors de collisions avec des météorites. A leur surprise, ils ont découvert que l'onde sismique ne se répercute qu'à à une certaine profondeur de la couche externe de la planète, sans jamais atteindre le noyau qui reste complément ‘isolé’ de ces tremblements.
Un autre fait marquant est que les tremblements se répercutent dans la couche externe de la planète durant un long laps de temps avant de disparaître. C’est comme si on frappait une cloche creuse avec un objet, le son de la cloche se répercute pendant un certain moment avant de s’arrêter. Si la cloche n’était pas creuse et qu’elle était pleine, le son de la cloche ne se répercuterait pas et s’arrêterait. Les scientifiques pense que le noyau de la lune est peut être creux
.
Conclusion : Alors D’où vient la lune ?
2 scientifiques russes Alexander Scherbakov et Mike Vasin ont avancé en 1970 la théorie suivante : la Lune serait la Création d’une intelligence Extraterrestre. Selon eux, la lune n’est pas un satellite d’une origine naturelle mais a été modifier d’une façon ou d’une autre par des extraterrestres pour en faire un satellite d’usage.

Source : Radio Son de l'Espoir
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3515

Re: Théories lunaire

Message par sergent garcia le Lun 18 Aoû - 12:51

Au premier abord, ça paraît ''loufoque'' mais ça rejoint ce que j'avais déjà dit il y quelque mois. Si j'étais une intelligence E.T très avancés technologiquemet avec des besoins d'infrastructures et de logistiques importants et en toute discrétion, la Lune semble parfaite pour s'installer. Suspect

Ce qui contredit cette théorie, c'est pourquoi ne pas s'être installé sur Terre il y quelques siècles, alors qu'ils nous visitaient déjà ?

Le mystère demeure, après tout il y a peut-être une explication naturelle dans la formation de Sélène.
avatar
astronef
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 669

Re: Théories lunaire

Message par astronef le Jeu 16 Oct - 17:10

Ce qui contredit cette théorie, c'est pourquoi ne pas s'être installé sur Terre il y quelques siècles, alors qu'ils nous visitaient déjà ?
le contact régulier et habituel aurait été rompu à la chute de l'atlantide
une foultitude de gens pensent très sérieusement à une base ET sur la lune
qu'elle serait maitenue artificielement de sorte a conserver une face cachée
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Théories lunaire

Message par alpacks le Jeu 16 Oct - 18:46

lune artificielle ? non ...

lune naturelle ? oui ...

lune formée autour de la terre ? oui

lune tractée par une civilisation pour la mettre en orbite autour de la terre ? la bonne blague ... hahaha ... je doute que meme une civilisation de niveau 3 s'emmerde la vie avec une bétise de ce genre ... alors qu'une planète habitable dans le futur avec des possibilités de cavernes bien plus grande pour leur base était juste en dessous ... need to arreter de déconner quand même ! (niveau 3 = maitrise de l'énergie au niveau galactique)

meme si il l'aurait fait parce que la terre était encore trop instable et en fusion, avec juste leur connaissance des formations de système stéllaire, l'évidence que cette planète allait devenir paisible et habitable dans les millions et milliards d'années qui suivirent réduisent a néant une tentative idiote de modeler une mini planète pour en faire une base et pas attendre que la terre se finisse ...

surtout qu'il a en + été prouvé que la lune est en quelques sorte l'aimant a asteroïde qui a fait que depuis que la lune est en orbite autour de la terre, le bombardement de météorites fines ou petites, et d'asteroïdes petits ou massif s'est réduit d'environ les 2/3 de ce que la terre au départ morflait dans un bombardement massif ! actuellement la lune continue en gros de se rammasser + d'asteroïde que la terre du fait de son orbite relativement rapide

donc je doute qu'une civilisation accepte d'habiter dans le sous sol d'un astre qui se fait canarder comme un pigeon a la 22 long rifles alors que a quelques centaines de milliers de km, il y a une planète 20x plus grande qui s'en rammasse bien moins grace justement a cette lune ! mais elle ramasse quand meme un peu ... normal ... donc plus acceuillante

je vous explique donc pas les séïsmes a endurer d'habiter sur ou dans la lune, les destructions massives d'aglomération (si il sont la bas, autant pas a ce limiter a une base, mais de multiple), avec des cratères creusant a 10 km de fond ... et déplaçant par des séïsmes monstrueux des milliards de tonnes de roches (les concéquences géologiques sont bien + importante sur la lune que sur terre puisque moins massives ...)

bon après j'ai déja tenté d'expliquer moulte fois pourquoi et comment ça me parait pas possible ...

par contre, j'ai aucune peine a croire, qu'il existe actuellement une base sur la lune, mais surement récente (agée par exemple d'un millions d'années a 1000 ans, ou qui sait pas plus d'un siècle ? voir juste ses vestiges ...)

en souterrain pour sa majeur partie, et quelques installations de surfaces pour certaines questions pratiques d'exploitation ...

dans des cavernes a environ 10 a 20 km de fond maximum, plus bas, trop chaud et trop de pression de roche ...

pas de lune creuse, cela poserait de sérieux problème de centre de gravité (les roches ne pouvant avoir la meme densité exact uniformément sur tout le planétissimal qu'est la lune) et celui ci se retrouverait alors avec de forte chance au niveau du manteau ou du moins relativement éloigné du centre géométrique de la lune ... résultat ... on verrait alors une lune qui danse la samba en orbite bizzaroïde autour de la terre ... hors c'est loin d'etre le cas

la lune a une orbite de 356 000 km a 400 000 km éliptique comme la plupart des planétissimaux et planètes autour du solaire, ou des lunes autour des planètes ... ce qui va pas dans le sens d'un centre de gravité décalé, et elle ne dessine pas de spirale type je dance la lambada ou la macaréna autour de nous malgré pourtout le fait que le soleil joue beaucoup sur son orbite en étirant son l'élipse orbitale par la puissante gravité solaire !

donc très peu de chance que la lune puisse etre creuse en profondeur, voir aucune ... trop massive pour luter contre la pression du poid de la roche

je doute que des ET meme de niveau soit 3 soit assez frapadingue pour maintenir un creux par des systèmes de verrins et poteaux immensses de plusieurs centaines de km de long et de haut pour soutenir une planétissimal creux ... et puis existerait ils assez de matériaux capable de le faire danns le système solaire ? j'en doute ... et existe t'il un matériau tout court capable de le faire ... j'en doute encore + ... des milliards de milliards de tonnes de roches a soutenir il faut essayer de voir en tete le monstre de poid et pression que ça peut representer ! surtout que plus c'est profond plus c'est chaud avec l'accumulation de l'énergie radioactive depuis des milliards d'années des radio-éléments confinés dans la roche, tout comme sur terre

par contre, la lune a de grande chance de ne pas etre assez massive pour avoir un coeur liquéfié ou visqueux pateux ... comme le coeur terrestre l'est lui sur differente couche

toutefois ça n'empeche pas un relatif bon 2000 degrés au centre, avec des matériaux ne pouvant fondre d'un pression de l'ordre de dizaines de millions de bars (ça en fait des bar et troquet pour picoller ses veinards d'ET, ils s'emmerdent pas au centre de la lune)

en + la lune, notre poid est 6 fois moindre que sur terre a sa surface, pourtant elle est 20x plus petite au niveau de la masse ... donc peut de chance qu'elle est une grande masse manquante dans les profondeurs pas un énorme creux ...

bon je vais pas continuer 107 ans ... pour moi cela est évident que la lune n'a rien d'un satelitte artificiel ... creux, il y a trop d'indice qui concordent a l'inverse ...

meme si je me repète un peu, rien n'empeche qu'une civilisation y soit, et que justement cette face cachée de la lune, que la nasa traine tellement des pieds pour nous la montrer non censurée, de qualité, zoomée de partout, cartographiée ect ect ect que cela va + dans le sens d'une civilisation avec des installations en surface + grand souterrain creusé et caverne ... pourquoi pas ... mais restant dans la simple croute de surface pour pouvoir faire des batiments étanches taillés dans la roche (a mon avis meilleurs solutions que de devoir faire des buildings exterieur pour ne pas voir de souci d'étanchéité car la lune c'est le vide dehors vous sortez sans combine ben vous avez estomac et testicules qui pendant a la bouche marrant hein ...)

c'était qui au fait qui nous parlait sur l'ancien forum de la lune, qui avait 20 milliards d'années ? plus vielles que l'univers ... en espérant pour lui que c'était juste une exagération de sa part, moi meme il m'arrive d'etre marseillais ça se pardonne ... ;-) mais par contre si c'est issu de lecture c'est déja plus grave et cela est de la desinformation

bon je pourrais continuer 107 ans avec ça ... mais a quoi cela sert ?
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3515

Re: Théories lunaire

Message par sergent garcia le Jeu 16 Oct - 18:53

astronef à dit:
c'est pourquoi ne pas s'être installé sur Terre il y quelques siècles, alors qu'ils nous visitaient déjà ?


1- Il étaient peut-être déja sur Terre, jusqu'à un certain déluge
2- Aujourd'hui sur la Lune ce ne sont peut-être pas les mêmes qu'hier sur Terre
..il y a encore plein d'hypothèses
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30287

Re: Théories lunaire

Message par Schattenjäger le Jeu 16 Oct - 22:16

qu'elle serait maitenue artificielement de sorte a conserver une face cachée
La face caché de la lune s'explique scientifiquement, il y a aucun mystére la dessus. Smile Le seul mystére peu être la coincidence multiples des chiffres concernant le phénoméne. Smile
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Théories lunaire

Message par alpacks le Jeu 16 Oct - 23:14

Schattenjägger a écrit:
qu'elle serait maitenue artificielement de sorte a conserver une face cachée
La face caché de la lune s'explique scientifiquement, il y a aucun mystére la dessus. Smile Le seul mystére peu être la coincidence multiples des chiffres concernant le phénoméne. Smile


en effet la face caché n'est qu'un phénomène tout a fait normal ...

sa rotation sur elle meme, correspond exactement a sa révolution orbitale, qui sont donc synchrone ce qui explique pourquoi elle montre toujours la même face pour un observateur terrestre ...

par contre au niveau de la face caché seul les américains ont publié des photos et cartes de cette face dont on ne peut avoir aucune garantie de non retouche, en fait c'est erroné ce que je dis, car les russes ont été les 1 er a photographier la face cachée et ont transmi les photos a l'académie des sciences russes, sinon diverses sondes américaines et les appolos l'ont flashouillé a fond, et malgré cela pas beaucoup de photo trouvable, et bon il se peut qu'elles soit retouchées a fond ...

il y a eu dernièrement une sonde japonaise qui a du prendre des photos de la face cachée, peut etre qu'avec eux sait on jamais pourrait on bientot avoir des révélations sur ce qui s'y passe ...

d'ailleurs si l'on se souvient bien, il y a pas si longtemps un responsable politique japonais parlait d'une probable révélation du phénomène ufo et ET au monde entier, mais par les américains je crois ... est ce du a ce que leur sonde a pris en photo sur la face cachée que cette personne parlait ainsi ? ou bien pour justement se moquer d'une thérorie du complot ...

enfin bon, d'ici quelques années peut etre ce seront des sattelites privés qui orbiteront autour de la lune et d'ici la peut etre en sauront nous +
avatar
astronef
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 669

Re: Théories lunaire

Message par astronef le Sam 18 Oct - 12:38

schatt:" La face caché de la lune s'explique scientifiquement"
ben si l'explication de la science c'est la coïcidence...alors il n'y a plus rien à dire ou a chercher.
ce synchronisme parfait est le pur fruit du hasard?
je sais que des exoplanetes (5 à 6 x Jupiter) sont si proches de leur étoile qu' il n'y a pas de rotation (par rapport à l'étoile on est d'accord) comme la terre et la lune
pour un science avancée +++,interferer sur la vitesse de rotation de la lune devrait etre de l'ordre du possible à mon avis
voyez déjà en 150 ans ce que nous sommes parvenus à faire...
et à chaque époque il a été nécéssaire d'affronter la raillerie quand ce n'etait pas le bûcher
150 ans, ce n'est qu'une seconde à l'échelle astronomique
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Théories lunaire

Message par alpacks le Sam 18 Oct - 13:11

astro astro astro ...

regarde simplement mars et la terre ...

hoooo toute 2 une rotation sur elles meme de 24h ...

c'est simplement de la coïncidence voir meme peut etre un effet du soleil sur lesquels elles sont toute 2 en orbites qui le permet ... sauf que pourtant la terre il a été démontré qu'en plusieurs milliards et en centaine de millions d'années l'atmosphère a joué un role majeur de frein a la rotation terrestre (estimée a 6h au tout début de son existence)

mais bon mars a eu une atmosphère épaisse aussi pendant un bon moment (1 milliards d'année environ, peut etre 2 ... mais la laisse s'échapper trop vite par manque de gravité ce qui fait que le vent solaire arrache + de tonnes de gaz que le volcanisme et degazage des terrains en recréent)

peut etre que ses 24h sont du a une plage de distance ou mars et la terre son présente couplés a une atmosphère semi épaisse au moins un temps ...

par contre regarde vénus qui pourtant en taille est une soeur jumelle de la terre son jour dure 243 jours terrestres !!! et elle fait un tour complet autour du soleil en 224 jours ... ce qui fait que si tu était a la surface du soleil vénus au fil des jours sur 1 ans environ te montrerait comme la lune toujours la meme face !!! cqfd ... mais bon comme il y a un décalage de 10 jours, au bout de 2 an tu commencerais a te rendre compte que la face visible change ... vénus a l'astmosphère la plus dense des planètes telluriques (solides) donc la plus lourd ce qui a surement joué dans la lenteur de sa rotation sur elle meme

bref vénus a le meme genre de mécanisme que la lune sauf que loin d etre parfaitement synchro elle montre ses autres faces vu depuis le soleil au fil des ans ... mais c'est pour te dire que c'est loin d'etre le truc ultra exceptionnel, la lune doit surement ne pas etre parfaitement synchro entre sa rotation et orbite, et doit surement au fil des millénaires montrer d'autres terrains vu de la terre ... l'histoire astronomique humaine n'a pas asser de remontées pour vraiment le montrer, mais je suis sur que ceux qui observaient la lune il y a 500 ans ne voyait pas l'exact disque que l'on voit mais devait avoir un leger décalage avec les terrains d'aujourd'hui ... peut etre 50 km de terrain en + ou en - dans le sens de la rotation ... on sait pas

tout comme les 24h terrestres n'ont rien exceptionnel vu que mars a les memes journée alors que rien ne pourrait vraiment le justifier si ce n'est cette histoire d'atmosphère ...

on sait une chose aussi, l'orbite de la lune autour de la terre est très influencée par le soleil lorsque la terre est au plus proche du soleil dans son orbite (donc la lune aussi ...) élyptique, la lune fait aussi une élypse autour de la terre (on la voit + ou - grosse au fil des jours et de cette élypse)

lorsque la terre passe au plus près du soleil et que la lune dans sa rotation est du coté soleil alors l'élypse est surement augmentée a ce moment ... je pense que se sont ses moments la de fine mécanique de gravité qui ont du synchroniser rotation et orbite




(tite précision par edit : la terre et mars on 39 min d'écart de rotation sur leur durée, mais si on regarde attentivement une chose, mars est environ au double de distance que la terre par rapport au soleil, mais elle est 2 x plus petite soit la moitié de la taille de la terre, sachant que pendant 1 milliards d'année elle ont eu la meme densité d'atmosphère avant que mars perde le gros dans l'espace, je pense qu'il y a un mécanisme proportionel avec la gravité du soleil dans leur rotation sur elles memes ...)


Dernière édition par alpacks le Sam 18 Oct - 23:29, édité 1 fois
avatar
astronef
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 669

Re: Théories lunaire

Message par astronef le Sam 18 Oct - 22:24

Alpacks : "je pense que se sont ces moments là de fine mécanique de gravité qui ont du synchroniser rotation et orbite"

ouais, je pense comprendre, un équilibre se met en place par le "jeu" de gravité des corps au fur et à mesure.

ce qui m'intrigue le plus en fait c'est que l'on ait cessé d'y aller
je pense qu'il y a cachalot sous gravier...
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3515

Re: Théories lunaire

Message par sergent garcia le Dim 19 Oct - 9:15

Il y a plusieurs décénies la même suspicion planait sur Phobos (théorie du satellite artificiel); sur sa forme, sur sa taille, sur sa trajctoire orbitale et sa période de révolution; mais sur des arguments inverses soulevés à propos de sélène.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 23 Sep - 9:35