Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

ovni, Canada, juillet 1955

Partagez
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3658

ovni, Canada, juillet 1955

Message par sergent garcia le Dim 17 Aoû - 21:49

Un ancien militaire canadien nous raconte son observation d'un OVNI
Compte rendu d'une conversation téléphonique du Vendredi 15 août 2008 à 09H43am HAE
Monsieur PARENT travaillait en Juillet 1955 comme électricien (LAC) sur CF-100 pour les Forces armées canadiennes, et il était basé à l'aéroport de Rockliffe, près de la Ville d'Ottawa (Ontario).
L'evénement qu'il a accepté de nous raconter chez OVNI-ALERTE n'est donc pas d'hier, et l'homme, aujourd'hui âgé de 78 ans, admet que sa mémoire des dates lui fait défaut. Toutefois, il sait que le phénomène s'est produit un jour de semaine de juillet 1955, sans plus de précision.
Il raconte que cette année-là, il se trouvait sur le tarmac de Rockliffe (aujourd'hui, cette base existe toujours mais sert pour un Club d'aviateurs) avec trois autres militaires, attendant l'arrivée d'autres avions (à hélices ceux-là, mais le témoin n'est pas en mesure de préciser lesquels. NOTE : À cette époque, la compagnie AVRO était en pleine ébullition car ses ingénieurs oeuvraient sur le fameux CF-105 ARROW, que le Gouvernement Conservateur de DIEFENBAKER fera détruire quelques années plus tard, plongeant le Canada dans l'âge noir de l'aviation. Si le projet ARROW s'était poursuivit, au rythme ou allait les développements de la compagnie AVRO, le Canada serait aujourd'hui le pays qui posséderait sans doute le plus puissant avion de chasse au monde!) dont ils avaient le mandat d'inspecter, avant de pouvoir quitter le quart de travail. Il était 21H00. Le ciel était clair, et la nuit tombait.
Soudainement, au-dessus de leur tête, les quatre hommes observent une puissante lumière blanche qui semble évoluer à plus de 75000 pieds d'altitude.
«...c'était très haut en tout cas, ça j'en suis certain! » d'insister Monsieur PARENT.
L'objet, sans doute énorme, pense-t-il, est demeuré sur place entre 4 à 5 minutes. Puis, à la vitesse de l'éclair, il a disparut comme si on avait coupé un interrupteur!
Pendant ce temps, dans la tour de contrôle, deux aiguilleurs du ciel sont également témoins du phénomène. L'un d'eux va jusqu'à signaler le phénomène à deux autres tours de contrôle, celles de Trenton et de London, réciproquement situées à 255km et à 519km de Rockcliffe.
Trois chasseurs-intercepteurs CF-100 de la RCAF décollent en trompent de l'aéroport militaire de London tandis que Monsieur PARENT se retrouve alors dans la tour de contrôle de Rockliffe où il lui est possible d'entendre les communications entre les pilotes et les aiguilleurs du ciel.
«...ce qui m'a absolument étonné c'est qu'à peine 3 minutes s'étaient écoulées entre la disparition de ce que nous venions de voir au-dessus de notre base et le signalement d'un OVNI par les 3 pilotes des CF-100 qui affirmaient VOLER EN FORMATION avec l'OVNI qu'ils ont décrit de forme oblongue? » de rajouter Monsieur PARENT.
S'il s'agit du même OVNI, l'objet aurait parcouru la distance de 519.141 km (à un cap de 240,25o) en 2 ou 3 minutes, ce qui équivaudrait à une vitesse de (v = d X t) 1 600 km/h! - si le temps écoulé était bien de 3 minutes, cette valeur, selon Monsieur PARENT n'est qu'approximative - ! Les CF-100 Canuck MK-3 de l'époque pouvaient atteindre 1 406 km/h et un plafond opérationnel de 16 460 mètres (env. 40 000 pieds).
L'OVNI présente une performance aérodynamique légèrement supérieure à celle du CF-100 MK-3 de l'époque si, bien sûr, l'évaluation temporelle fournit par le témoin est exacte. Il faut comprendre que PLUS LE TEMPS SERA COURT entre la disparition de l'OVNI au-dessus de la piste de Rockliffe et l'apparition du phénomène en formation avec les 3 CF-100 à London, PLUS LA VITESSE DE L'OVNI SERA GRANDE. Et si c'était le cas, il n'y aurait plus de place pour le doute raisonnable.
Toujours selon le témoignage de Monsieur PARENT, il semble que les pilotes ont « volé » pendant 5 bonnes minutes en « formation » avec l'OVNI ! Toutefois, personne ne sait « comment » l'expérience s'est terminée. Dommage.
Monsieur PARENT rajoute qu'un petit périodique était publié à l'époque, sur une base mensuelle. Bien qu'il ne soit pas en mesure de nous préciser le titre exacte de cette publication, peut-être tout simplement RCAF pour la Royal Canadian Air Force, nous avons entrepris des démarches auprès du Musée Canadien de l'Aviation, section ARCHIVES, afin d'obtenir plus de renseignements à ce sujet. (photo de droite: Monsieur PARENT, militaire (RCAF) en 1952)
Toujours selon le témoin, il croit se souvenir qu'un article faisant référence à cet événement, avait été publié dans ce périodique. Si nous réussissons à le dénicher, nous placerons une copie conforme de celui-ci à la suite de ce document.
FCB
Source:http://www.ovni-alerte.com/editorial.php?id=NewsFlash&num=468&titre=cNF




  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 21 Aoû - 9:34