Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

VISITEUR


Free counters!

PUB


NDE . Un début de preuve scientifique .

Partagez
avatar
BM
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 608

NDE . Un début de preuve scientifique .

Message par BM le Lun 4 Mai - 21:39

un neurochirurgien qui travaillait sur l' implant de l' un de ses patients aurait
découvert par hasard , une fequence qui stimulerait la décorporation astrale .
peace_angel_99


L'âme humaine capturée, scientifiquement mesurée et prouvée. Âme humaine reconnue et mesurée par la science

C’est une première au monde, des médecins belges ont réussi à saisir au PET-scan, l’image de l’âme d’un patient alors qu’il était en décorporation.

Ça va aller Monsieur, ça va aller ! » Ce sont les premiers mots que l’équipe médicale d’Anvers n’a pu que prononcer à un patient qui vivait en direct, l’impression de sortir de son corps. Très vite, Dirk de Ridder, neurochirurgien, s’est rendu compte que c’était vrai. Le spécialiste traitait ce patient, venu spécialement du Danemark, pour des sifflements d’oreille. De Ridder était alors l’un des premiers à pratiquer la pose d’implants dans le cerveau pour moduler les activités cérébrales et estomper les acouphènes. C »est en cherchant la bonne « longueur d’ondes » pour soulager le Danois qu’il a provoqué sa décorporation ! D’abord effrayé, le patient réitère l’expérience calmement, pendant 15 à 21 secondes à chaque fois, en décrivant son ressenti : il se sent à un demi mètre de son corps, au-dessus du lit. Il ne se voit toutefois pas de l’extérieur, comme c’est le cas dans « l’autoscopie » (vue du plafond ou d’un angle de la pièce), et contrairement aux expériences de N.D.E, le patient garde la perception de ce qui l’entoure.

« Il sentait son corps, mais ne se voyait pas » nous explique Dirk de Ridder, »car nous ne stimulions sans doute pas la voie optique, qui est plus postérieure dans le cerveau. C’est vraiment un hasard : nous avons placé l’électrode sur la zone cervicale, et nous avons trouvé cet effet secondaire bizarre. »

Avec des collègues de l’UZ Louvain, le neurochirurgien va plus loin : il réitère la décorporation sous PET-scan, et il obtient l’image stupéfiante de l’activité cérébrale d’un homme en plein décalage de sa propre conscience : « En littérature médicale, on parle de « conscience », ce qui équivaut dans les religions, à l’âme. C’est ce qui nous rend nous-même, cette conscience de soi nous rend unique » -décrypte le chirurgien.

Des chercheurs suisses avaient localisé en 2002, le siège de l’âme, mais sans pouvoir en capturer un cliché. L’équipe belge, grâce au PET-scan, confirme qu’elle loge à la jonction temporo-pariétale et que d’autres zones s’activent (précunéus droit et thalamus postérieur).

Le patient est rentré chez lui, pas traumatisé par son expérience belge, mais ses acouphènes sont toujours là ! « Je dois le revoir pour régler ça » conclut le professeur De Ridder. « Je crois que l’expérience est reproductible sur d’autres personnes, à condition de placer l’électrode au même endroit…

cécé
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 5828

Re: NDE . Un début de preuve scientifique .

Message par cécé le Mar 5 Mai - 8:07

Bm la source STP !!! Quant on poste un sujet le mieux c'est de citer la source... Merci
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 29736

Re: NDE . Un début de preuve scientifique .

Message par Schattenjäger le Mar 5 Mai - 9:33

avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9891

Re: NDE . Un début de preuve scientifique .

Message par Mikerynos le Mar 5 Mai - 10:06



___________________



cécé
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 5828

Re: NDE . Un début de preuve scientifique .

Message par cécé le Mar 5 Mai - 10:16

Ha ouais c'est ça la source :cyclops:

Netlog c'est Facebook de l'info non ????
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: NDE . Un début de preuve scientifique .

Message par alpacks le Mar 5 Mai - 12:29

au vu de la description, a mon avis ce n'est qu'un transit halucinatoire subis par le patient ... car ça correspond exactement a ce que vivent des personnes qui ressentent une sortie extra corporelle déclenché par un agent chimique, comme la kétamine par exemple il se sent planer au dessus sans vraiment voir son corps ...

très certainement que l'appareil en question a déclenché cet effet par un autre moyen, pour moi c'est plus une alteration de la conscience qui donne cet effet a la personne de planer au dessus de son point d'origine qu'une véritable sortie extra-corporelle

ils évitent dans ce cas soigneusement d'en parler que des drogues anesthésiantes posent déja depuis longtemps ce problème

qui est plus une sensation qu'une réalité effective de corps éthéré qui sort du corps, a mon avis c'est très certaine un perte de sens d'orientation dans le volume ...

en plus, nous avons a faire a quoi pathologiquement dans ce cas précis ?

a une personne qui vient de faire soigner d'un acouphène manifestement cérébrale, très certainement du a un défaut de transmission des informations sonnores de l'oreille interne au cerveau ...

on sait que l'oreille interne est l'organe du sens de l'équilibre aussi, elle ne sert pas qu'a la gestion du son !

l'humain prend ses repères dans un volume par le sens induit de l'oreille interne en le couplant avec ce que lui dit la vue, le cerveau en fait une traduction qui résulte l'orientation

si on altère par des ondes électromagnétiques qui vont se substituer a la transmission de donné électrochimique par les nerfs et communication neuronale, la communication de l'oreille interne au cerveau ...

forcément il faut de suite s'attendre a une perte immédiate du sens du repère dans le volume, car le cerveau n'aura plus que la vue pour cela, et c'est insuffisant ! le role de l'oreille interne pour que la personne dispose de son équilibre dans l'espace du volume ...

ce qui déclenche très certainement des sensations d'etre pas exactement la ou notre corps est ...

d'ou donc le sentiment de planer au dessus de son corps sans forcément le voir

de toute façon le mec est sur le dos et regarde le plafond ou l'angle du mur et plafond en face ...

je pense le phénomène peut très bien s'expliquer comme cela
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 7978

Re: NDE . Un début de preuve scientifique .

Message par casseron le Mar 5 Mai - 20:39

de toute façon le mec est sur le dos et regarde le plafond ou l'angle du mur et plafond en face ...

Une petite précision qui a son importance....Dans les cas de "décorporations" en salle de chirurgie, le patient voit parfaitement son corps et non pas le plafond.
avatar
BM
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 608

Re: NDE . Un début de preuve scientifique .

Message par BM le Mar 5 Mai - 20:48

avatar
Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages : 1068

Re: NDE . Un début de preuve scientifique .

Message par Passiflore le Mer 6 Mai - 20:30

@casseron a écrit:
de toute façon le mec est sur le dos et regarde le plafond ou l'angle du mur et plafond en face ...

Une petite précision qui a son importance....Dans les cas de "décorporations" en salle de chirurgie, le patient voit parfaitement son corps et non pas le plafond.
Exact :!:
Je me suis déjà décorporée, et je peux vous garantir que ça n'a rien à voir :!:
On voit parfaitement son corps physique, ce n'est pas juste une "impression" Rolling Eyes .
Quant à ceux qui croient avoir capturé l'âme humaine...


    La date/heure actuelle est Mar 27 Juin - 0:27