Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

De la vie sur un satellite de Jupiter ?

Partagez
avatar
Schattenjäger
Webmaster
Webmaster

Nombre de messages : 32058

De la vie sur un satellite de Jupiter ?

Message par Schattenjäger le Ven 24 Avr - 13:41



Un groupe international de chercheurs travaille depuis un an à l'élaboration d'un projet de mission scientifique vers Jupiter. La recherche d'une forme de vie extraterrestre est l'un de ses objectifs. Les solutions techniques et les objectifs scientifiques du projet font l'objet d'un premier séminaire international...



___________________


avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: De la vie sur un satellite de Jupiter ?

Message par alpacks le Sam 25 Avr - 13:32

he oui, il faut vraiment savoir qu'europe est le second plus grand objectif spatial après mars au niveau des projets de l'exploration spatial humaine ...

bien que, jupiter est une planète d'une telle contrainte du fait de sa taille, ses nombreux satellites ect et de son extrême attraction gravitationelle, elle reste quand même un objectif beaucoup plus difficile pour une mission qu'elle soit habitée, ou automatisée !

de plus il ne faut pas oublier qu'il y a un champ d'asteroïde entre mars et jupiter qui peut rendre difficile une mission, bien que la plupart des sondes envoyé dans l'orbite solaire externe (tout ce qui est au de la de mars) on traversé le champ sans encombre ...

mais une sonde comme par exemple huygens c'est au maximum la taille d'environ 2 voitures ou un fourgon ... une mission habitée accompagnée par des engins d'exploration ect, + des reserves de vie pour plusieurs années (obligatoires) environ 4 a 5 ans fairait que la mission serait certainement équivalante a un train ou un airbus A380 en taille voir +

dans le cadre d'une mission automatisé, on pourrait y envoyer une sonde du meme genre que huygens, peut etre un peut plus grosse ... car europe le projet de base est d'y envoyer une sonde d'impact contenant de quoi creuse un tunnel pour acceder a l'océan sous la banquise dont on est quasi sur de l'existence et d'y introduire un robot sous marin a pile atomique

il me semble que la meilleur solution était une capsule chauffante contenant le sous marins pour creuser le tunnel tout en le refermant derrière pour éviter toute contamination avec la fine atmosphère d'europe qui est un quasi vide spatial comme la lune

le froid régnant a cette distance du soleil fait que ça se fera tout seul (-120 ° environ) il y a juste besoin de fournir asser de chaleur pour descendre progressivement dans la glace en plusieurs semaines et étudier les couches de glaces en meme temps, la sismicité ect ... l'analyse de l'eau au fur et a mesure ...

pour peut etre y rencontrer une forme de vie sous cette banquise, on sait que la chaleur résiduelle de cette lune + la résonance de gravité entre jupiter et les autres lunes font que l'eau sous la banquise doit se maintenir au dessus de 5°

de toute façon de nombreux geysers sur europe ont attesté de façon quasi sure cette présence d'eau liquide dessous, la tectonique des plaques de glaces en surface motorisée par le jeu de gravité de jupiter et des autres lunes fait qu'aux failles entre les plaques de glaces l'eau liquide y est a faible profondeur et peu jaillir a chaque mouvement tectonique

la seule inconnue, c'est les capacités de créer un programme autonome, et de pilotage a distance depuis la terre demandera des efforts d'intelligence artificielle élevés ...

c'est pour cela que l'option d'une mission habitée n'est pas a exclure pour la viabilité de la survie du robot sous marin, pour qu'il puisse être en contact direct avec une inteligence humaine qui le dirige et l'empeche de tomber dans des pièges fatals ou il serait impossible de le dégager ...

et si pour cela il est imposé 8 minutes de décallages de transmissions radios, impossible d'anticiper correctement les dangers en naviguant ... donc le mieux serait encore une mission en orbite autour d'europe, avec des satellites pour trianguler la transmission (pour pas qu'elle soit coupée lors du passage sur l'autre face opposée a celle ou est le robot lors des tours d'orbites)

il faudra en plus un relais entre les 2 posé sur la banquise qui transmet par un autre biais, car les onde radios avec plusieurs km de glace d'épaisseur ... bien que la ou sont les failles entre les plaques il n'y a surement que quelques dizaines de mètre d'épais tout au + ...

mais meme cela, compromet une transmission clair, soit réamplifier par un relais sur faille les ondes radio, soit un relais qui traduit le message radio en onde sismique, un dernier relais a la frontière eau-glace retraduit a nouveau en onde radio pour le robot ...

ça peut faire des décalages de quelques secondes quand même, mais toujours + efficace que 8 min pour un message d'ordre radio venant depuis la terre

et puis ce serait un test grandeur nature du voyage spatial humain sur plusieurs années ...
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3658

Re: De la vie sur un satellite de Jupiter ?

Message par sergent garcia le Sam 25 Avr - 18:46

...mon intuition me dit que ce projet restera sur le papier à jamais..encore un projet spatial parmi d'autres.
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: De la vie sur un satellite de Jupiter ?

Message par alpacks le Dim 26 Avr - 22:48

pas spécialement parmis d'autre, c'est depuis environ 10 ans, devenu la 2 ème priorité absolu de l'exploration spatiale après mars pour les agences spatiales internationales ...

après évidement c'est un programme extremement difficile, et très certainement pas réalisable avant 2035-40, même que certainement aussi a la condition déja que la mission marsienne soit réussi et que les astronautes qui iront reviennent vivant de mars ...

un échec mortel de la mission de mars plomberait je pense toute initiative de voyage spatial dans le système solaire pour des decennies jusqu'a que de nouvelles évolutions techniques rassurent suffisament pour réenvoyer des hommes hors du système terre-lune ...

bien que ça n'empechera pas de continuer un programme lunaire qui sera surement déja bien avancé a cette horizon quoiqu'il se passe, sauf peut etre une guerre qui anéantirait nos économies technologiques ! bien que idéologiquement pour moi, la technologie peut se passer de "l'économique" la russie l'a prouvé

bien que aujourd'hui les russes sont rentrés dans l'économie de marché et aussi lancent énormément de satellite et emmenent des touristes pour diminuer leur frais propres a leur programme spatial actuel (ISS, soyouz, progress et des sondes spatiales en programmes internationaux comme nationaux)

j'avoue donc qu'une telle mission, dépend donc énormément de ce qui se passera lors de la mission marsienne, si elle échoue, aucune chance d'envisager d'envoyer des hommes sur une orbite haute de jupiter ( avec tout les satellites naturels et la puissante attraction je doute qu'une orbite basse soit bien sage autour d'une telle planète) pour assurer l'exploration et recherche de vie robotisé d'europe, et très certainement a coté une étude du volcanisme gravitationel unique dans le système solaire de Io que nombre de géo-planétologue reve d'avoir beaucoup + de détail ...

(volcanisme gravitationel, car du aux puissantes marées de l'attraction de jupiter, couplées a un jeu de gravition avec les autres lunes majeures de jupiter qui accentuent l'effet selon leur distances entre elles au fur et a mesure de leur révolution propre autour de jupiter)

la chance de trouver une vrai vie extraterrestre dans le système solaire sur europe est la plus élevée qui existe, mars a coté a 100x moins de chance d'en abriter, peut être 1000x moins du fait de son état actuel, c'est pour cela que dans une logique d'exploration humaine spatiale europe est une top priorité

bien que reléguée au rêve pour l'instant, une réussite marsienne en mission serait a mon avis un coup d'envoi direct pour europe ! bien que la, dans un tel cas de figure, il ne serait question d'une quelconque alunissage sur europe et Io mais simplement une présence en orbite peut etre pendant 1 a 3 ans selon les fenetres de lancement de retour avec la distance jupiter-terre qui n'est pas la même du tout au fil des annèes sur un cycle de 8 ans

ce qui serait d'ailleurs donc un grand test après mars pour les capacités humaines a encaisser les longs voyage spatiaux en situation réelle

tout comme cela pourrait être une excellent test en terme d'ingénieurie robotisée et de technologie de transmission

d'ailleurs par contre je crois que je me suis trompé dans un post plus haut concernant la latence des communications terre-jupiter, ce n'est non pas 8 min, mais normalement 32-35 min de latence en communication radio environ ...

les ondes radioélectrique se baladant a la vitesse de la lumière peut etre un peu moins dans l'espace, mettent 8 min pour parcourir 1 Ua (unité astronomique soit 150 millions de km, soit la distance terre-soleil)

du moins la lumière met bien 8 min pour parcourir 1 Ua

jupiter est a une moyenne de 780 millions de km du soleil (816 million/740 million de km aphélie/périphélie) soit 630 millions de la terre si alignées dans le même axe ... mais peut etre beaucoup + si opposées sur le meme axe et l'une de l'autre coté de l'étoile ...)

150 millions de km ou 1 Ua = 8 min donc 630 millions = environ 4 x 8 (150 x 4 = 600) soit en gros 32

mais peut etre bien 1h donc si elle sont sur un axe opposé

ce qui compromet très durement une mission non habitée robotisée, en effet le sous marin ne doit tomber dans aucun pièges et doit etre surveillé en temps réel avec des caméras disposées sur celui ci

seul une latence de 1 ou 2 min, comme par exemple avec la présence d'une mission habitée en orbite de jupiter est tolérable dans ce cas ...

surtout qu'en plus il est je pense pas concevable de laisser couler le sous marin en profondeur par desorientation ou erreur du fait de la longue latence, les océans sur europe sous la banquise sont évaluées a environ 70-80 km de profondeur du fait qu'europe dispose d'énorme quantité d'eau ... quand on voit aujourd'hui l'humanité a mis en oeuvre que quelques robot sous marins capable d'atteindre les 10 km de fond ...

la limite de l'époque de la mission sera peut être 20 km avant que la pression le fasse éclater ...

il est d'ailleur même possible que les formes de vie soient trop en profondeur pour les rencontrer d'ailleurs, vu que l'eau la + chaude sera très certainement a l'inverse de nos océans soit en profondeur et non vers la limite frontière avec la glace

je ne pense pas que cette mission soit si impossible, et je ne pense pas surtout qu'il n'y aura pas de volonté de le faire, car le voyage en lui meme répondrait a beaucoup de question concernant la vie ET complexe tant est qu'on en trouve la bas, (je veut dire qu'il y a meme des chances qu'europe abrite une vie animale et non juste une vie bactérienne simple) et la perspective d'essai de vol spatiaux sur des plages de 5-6 ans environ qui doit etre envisagé impérativement a mon avis
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 18 Nov - 17:26